Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Détecteur de CO modèle 36

(CO 36)






Le Monoxyde de Carbone


Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz résultant d'une combustion. Inodore et incolore, il est indétectable par l'homme mais, particulièrement toxique.

Le CO n'est pas utilisé comme gaz de combat et dans la fortification, il était principalement produit lors des tirs des armes utilisées. De même poids que l'air auquel il se mélange naturellement, son évacuation est facile et il ne présente de danger que dans les milieux confinés dés lors que ceux ci sont peu ou mal ventilés.

A l'instar des equipage des chars de combat, il est apparu nécessaire de doter les servants des tourelles de la fortification Maginot d'un dispositif permettant la detection de monoxyde de carbone avnt que celle ci ne présente un danger pour le personnel.



Le détecteur de CO modèle 36


Deux équipements étaient en service dans l'armée farnçaise en 1940 pour la détection du monoxyde de carbone, le detecteurs LD et le détecteur modéle 36.
Seul le détecteur de CO modèle 36 semble avoir été mis en dotation dans les ouvrages fortifiés.


Detecteur de CO modèle 36


Détecteur de CO modèle 36
Avec son etui en toile




Principe et fonctionnement


Cet appareil d'un maniement simple était constitué d'une pompe à main permettant de faire passer l'air au travers d'un filtre à charbon actif destiné à retenir les gaz lourds puis au travers d'un tube de verre contenant un réactif dont la coloration passait du blanc au bleu-vert en présence de monoxyde de carbone.

Detecteur de CO modèle 36


Schéma expliquant le principe
du détecteur de CO modèle 36
Planche graphique extraite de la notice de l'équipement



Cette coloration était d'autant plus prononcée que le taux de CO présent dans l'air était élevé et un second tube témoin contenant une échelle comportant six teintes bleu-vert permettait d'obtenir par comparaison avec la teinte du réactif la concentration de CO dans l'air ambiant selon 6 paliers allant de 0,5ppm à 30 ppm (1).


Detecteur de CO modèle 36


Le tube réactif en place dans le détecteur avec le tube témoin



Les tubes réactifs pouvaient etre réutilisés tant que il n'avaient pas changé de coloration, des bouchons en caoutchouc livrés avec l'équipement permettant de les reboucher pour les preserver. Le charbon actif devait être remplacé toutes les 50 utilisations.


Detecteur de CO modèle 36


Boite de tubes réactifs



Conditionnement


L'appareil est livré dans une boite en bois comprenant 8 boites de 5 tubes réactifs, un tube témoin, 5 bouchons obturateur et 100 cm3 de charbon actif. Un étui en toile pouvant etre porté en bandouliére prévu pour l'appareil et deux boites de 5 tubes réactifs ainsi que des bouchons en caoutchouc est utilisé au quotidien


Detecteur de CO modèle 36


Le coffret comprenant le détecteur et ses rechanges




(1) 0,5 - 1 - 2 - 5 - 10 - 30 volumes de CO pour 1000 volumes d'air



© wikimaginot - Rédaction initiale Pascal LAMBERT février 2017
Sources : Eric KLAMEREK - Notice du detecteur



© 2017 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 16/03/2017




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu