Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




TM 32 - Carters étanches pour centraux téléphoniques à 4, 8, 12 ou 16 directions






Constitution d'un central sous carter étanche


Les centraux téléphoniques sous carters étanche sont composé d'un carter étanche pour central téléphonique type TM 32 dans lequel sont installés un ou deux centraux téléphoniques de campagne type TM 32 . Les carters ne sont équipés de leurs centraux qu’au moment de leur mise en service, ces derniers étant stockés à l’abri de l’humidité dans une armoire étanche.


Abri PC de l'Ancienne Redoute
Le central sous carter étanche à douze directions.



Les carters étanches sont constitués d'un bâti fixé au mur grâce à quatre pattes munies d'encoches et d'un couvercle dont la fermeture était assurée par des écrous papillon. Un joint interposé entre le couvercle et le bâti permet d'assurer étanchéité de l'ensemble.


Carter étanche pour central à huit directions fermé.



Les couvercles sont réalisés en fonte moulée pour les centraux à quatre ou huit directions ou en alliage d'aluminium pour les centraux à douze ou seize directions. Une fois les écrous papillons les maintenant en position fermée dévissés et écartés, les couvercles basculent et restent solidaires du bâti. Ils pouvaient être démontés et retirés lorsque les centraux étaient utilisés sur une longue période.


Carter étanche pour central à 16 directions ouvert
Ce carter est partiellement équipé, seul l'un des deux centraux à huit directions est en place.
La réglette sur laquelle aboutissent les câbles du réseau est à moitié masquée par le central en place,
les câbles ne sont pas représentés sur cette illustration.



Les bâtis sont dotés d'un ou deux consoles destinées à la fixation des centraux de campagne. Chaque console est dotée d'une vis a oreille imperdable permettant de maintenir en place le central de campagne grâce à l'embase fileté qu'il comporte.

Les câbles téléphoniques entrent en partie basse du bâti par les entrées de câbles dotées de presse étoupe garantissant l'étanchéité et s'épanouissent sur une réglette fixée en partie haute et dotée de conjoncteurs rapides semblables à ceux équipant les boites de coupure du réseau. Une fois en place, les liaisons entre la réglette fixée sur le bâti et les centraux amovibles est assurée par des jarretières réalisées en cable à deux conducteurs (ce câble est le même que celui qui est utilisé pour le brassage des circuits dans les boites de coupure TM 32).

Lorsque les carters ne sont pas équipés de leurs centraux, des bouclages sont réalisés au niveau de leurs réglettes de manière à permettre d'établir les liaisons nécessaires à l'exploitation minimale du système défensif (réseau d'alerte).

Les carters étanches ont existé en quatre versions permettant de constituer des centraux à quatre, huit, douze ou seize directions.


caractéristiques des carters pour centraux type TM 32



Déploiement


Les carters étanches ont été principalement utilisés pour la réalisation des centraux téléphoniques des abris et casemates isolés de la fortification ainsi que pour ceux des blocs de combat des ouvrages dés lors que le central desservait au plus 16 abonnés (1).


Central téléphonique à seize directions sous carter étanche



On les retrouve aussi utilisés comme centraux TSF ou centraux de gare dans les ouvrages fortifiés et parfois dans les chambres de coupure du réseau téléphonique souterrain ou ils desservaient alors les abonnés d'un PC des troupes d'intervalle en général installé à proximité de la chambre de coupure, comme par exemple la chambre de coupure N3 desservant les abonnés du PC du Pont De Gambsheim





1 - Une exception à cette règle est faite pour les centraux de Tir des PC d'artillerie des gros ouvrages. La raison en est donnée sur la page traitant des centraux de campagne type TM 32



Sources : TM 32, le téléphone dans la ligne Maginot - Pascal LAMBERT 1999, notices et instructions sur l'emploi de la téléphonie dans la fortification Maginot

© wikimaginot 2017 - Rédaction initiale Pascal LAMBERT 2017




© 2017 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 07/04/2017