Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




158° Régiment d'Artillerie de Position (RAP)

(158 RAP)






La mobilisation


Le 158° RAP est mis sur pied à Puget-sur-Argens à partir du 24 aout 1938 par le CMA 215 sur la base du noyau actif du II bataillon du 157° RAP du temps de paix.

Il est affecté au Secteur Fortifié des Alpes Maritimes et occupe les positions du secteur de Tinée Vésubie, du Col de Brouis, du massif de l'Authion est les ouvrages fortifiés du secteur de Sospel où ses personnels servent les ouvrages de du Monte-Grosso, du Col de Brouis, de l'Agaisen, du Barbonnet et de Saint-Roch.

Le régiment est doté de 58 pièces d'artillerie, tous calibres confondus. Ce chiffre ne tient pas compte de l'armement spécifique des ouvrages fortifiés servis par les batteries du régiment.

Le régiment aura successivement deux insignes, le premier herité du 157° RAP sera ensuite remplacé par un insigne qui lui sera propre.



Premier insigne du 158° RAP




Second insigne du 158° RAP




Déploiement - Encadrement


Le déploiement du régiment est le suivant en 1940


Etat Major

PC à Levens
- Chef de corps : Lt Col Fournial Emile Jules



1° Groupe : CE Ducru, Cne Robion puis CE Becq à compter du 4 mai 1940

PC à Saint Martin puis Lantosque à partir du 17 mai 1940


1° batterie : Cne Fromentin puis Rey à compter du 13 mars 1940

PC au Tournaret (Granges de la Brasque)
4 matériels de 75 mle 1897 - Col du Fort
4 matériels de 105 L mle 1913 - Col d'Andrion


2° Batterie : Cne Favalelli puis Fabry

PC à la Douare et Clans
6 matériels de 65 M mle 1906 - Caire-Gros
4 matériels de 155 L mle 1877 - La Douare



2° Groupe : CE Costa puis Proust à compter du 29 octobre 1939

PC à Turini


4° Batterie : Cne Coulomb

4 matériels de 155 mm L modèle 1877 - Cabanes Vieilles
2 matériels de 155 mm L modèle 1916 - Cabanes Vieilles
2 matériels de 220 L mle 1917 - Camp d'Argent


5° Batterie : Cne Ageron puis Delsieries

Position à Mille Fourches
8 matériels de 155 L mle 1877



3° Groupe : CE Têtu, Cne Fromentin à partir du 8 mars 1940

PC à Cabanes-Vieilles


7° batterie : Cne Robion puis Boery à partir du 4 avril 1940

4 matériels de 65 M mle 1906 - La Béole
4 matériels de 155 C Saint Chamond - Giagiabella
6 matériels de 150 T - Giagiabella / Vacherie de l'Aution


8° batterie : Cne Deydier puis Prudent à aprtir du 20 avril 1940

4 matériels de 65 M mle 1906 - Cîme de Tueis
4 matériels de 155 C Saint Chamond - Giagiabella
6 matériels de 150 T - Ventabren



4° Groupe : CE Rosechi puis Cne Larieu à partir du 20 avril 1940

PC au Col de Braus


10° Batterie : Cne Bartoli, Lt Heringer - Ouvrages du Monte-grosso et du Col-de-Brouis

11° Batterie : Cne Coulhon - Ouvrage de l'Agaisen

12° Batterie :

- Cne Imbault - Ouvrage du Barbonnet

- Lt Ciais - Ouvrage de Saint-Roch



STA (Section de Transport Automobile ):




Historique


Le 1° groupe occupera les pentes de la Lavina (1° Bie), Drap et le Col de Braus (pente sud de la Lavina) (2° Bie) jusqu'au 14 décembre 1939, date à laquelle il sera relevé pa le III/157° RAP. Il occupera dés lors le secteur Tinée-Vésubie qu'il quiterra le 30 juin 1940 pour être dissous à Puget sur Argens le 4 juillet.

Le 2° groupe occupera ses positions d'été sur le massif de l'Authion jusqu'à fin octobre. il prendra ses quartiers d'hiver puis réoccupera ses positions d'été à partir du30 avril 1940.
Il se replie sur Camp d'Argent kle 26 juin 1940 et sera dissous le 16 aout.

Le 3° groupe occupera ses positions d'été jusqu'au 1 novembre 1939. Il prend ses quartiers d'hiver (PC à Peira-Cava et au Moulinet) et retrouve ses positions d'été d"s janvier 1940 malgré les conditions hivernales.
Il se replie sur Peira-Cava le 2 juillet 1940 et sera dissous 31 juillet à Puget sur Argens.

Le 4° groupe servira les piecs d'ouvrage jusqu'au cessez-le-feu et sera dissous fin juillet 1940.




Sources :Hommes et Histoire de la ligne Maginot

Rédaction initiale : Pascal Lambert


Secteur(s) concérné(s) :SFAM




© 2018 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 18/09/2018