Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Applevage






La société Applevage était spécialisée dans la construction d'appareils de manutention (ponts roulants levants, grues, ascenceurs …) mais aussi et surtout de téléphériques et de remontées mécaniques.

Applevage




La société Applevage voit le jour en 1905 avec le rachat par Marcel Postel-Vinay (polytechnicien) des établissements Veuve Bernier & Cie à Paris, spécialisés dans la conception de treuils et divers appareils de levage.
Initialement appelée Société de construction et de location d'appareils de levage et de matériel de travaux publics, puis Société des appareils de levage, elle prendra que plus tard le nom Applevage

Elle absorbe successivement en 1914 les établissements Horace Gottignies installés à Rousies dans le nord de la France prés de Maubeuge ou elle transférera ses ateliers, puis en 1929 les établissements J. Richard, spécialisés eux aussi dans le transport aérien et la manutention et détenteurs de la licence du système bi-câble Otto-Pohlig pour les téléphériques qui restait l'un de ses seuls concurrents en France depuis 1919.

Applevage - Publicité


Publicité Applevage (1932)



Elle sera en outre l'une des entités à l'origine de la création en 1925 de la société VETRA (Société des VEhicules et TRActeurs Electriques) , connue pour ses locotracteurs de voie de 60 qui furent utilisés dans l'industrie minière et les gros ouvrages de la fortification Maginot.

En 1936, elle est installée à Paris au 78 de la rue Vitruye avec une agence à Lyon rue Molière.

Applevage fournira dans les années 30 plusieurs téléphériques militaires de grande taille ou appareils de manutention dans le cadre de la construction de la ligne Maginot des Alpes. On leur doit en particulier le téléphérique Pont-Nuaz - Pas du Roc, le projet de téléphérique direct Freney - Fort du SAPEY qui n'aboutira pas et le plan incliné intérieur de l'ouvrage de St Roch.

Tirée fortement par le boom des sports d'hiver dans les années 50-60, Applevage existe en tant que société indépendante jusqu'en 1963, date de son rachat par Fives-Lille. Elle s'illustre par de nombreuses réalisations importantes dans nombre de stations alpines ou pyrénéennes ou elle réalise la majeure partie des systèmes de téléski et télécabines mis en service. Elle cesse cependant ses activités fin des années 60, son expertise étant pour l'essentiel reprise par la société Pomagalski.



Sources :
remontées-mécaniques.net, wikimaginot.eu,




Cette page est incomplète et peur receler des erreurs ou imprécisions. N'hésitez pas à y participer en utilisant les fils de discussion.




© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 17/08/2019




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu