Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




220° Bataillon du Génie de Forteresse

(220° BGF)






Le 220° Bataillon du Génie de Forteresse regroupe les unités du génie rattachées au Secteur Défensif de la Corse.

Composition

Cie 220/1 - Compagnie de sapeurs mineurs motorisés

Cne Pignay
ex 50° Cie


Cie 220/81 - Compagnie de sapeurs télégraphistes

Cne Décourt puis Cne David
PC à Saint Pierre de Venaco


Cie 220/82 - Compagnie de sapeurs radio

Cne Heurard
PC à Ajaccio


Cie 220/83 - Détachements de sapeurs colombophiles

PC à Ajaccio


220° - Compagnie télégraphique de renforcement

Cne Bertrand puis Lt/Cne Guille en mars 1940
PC à Saint Pierre de Venaco


150° Section technique de Télégraphie Militaire



Historique

Le 220° BGF est mis sur pied à la mobilisation le 27 aout 1939 par le Centre Mobilisateur du Génie n°7 à partir des éléments d'active de la Cie Mixte du Génie de Bonifacio (7° Régiment du Génie ).

Il se verra rattacher une compagnie télégraphique de renforcement et une section technique de télégraphie militaire.

Toutes ses unités. seront dissoutes le 17 juillet 1940, sauf la Cie de renforcement dissoute le 15 juillet.




Source :
Hommes et ouvrages de la Ligne Maginot; Tome 5 - Jean Yves Mary, Alain Hohnadel, Jacques Sicard
ATF40


Voir aussi ' Répartition des unités du Génie dans la fortification en 1939-1940 '



Cette page est incomplète et peur receler des erreurs ou imprécisions.
N'hésitez pas à y participer en utilisant les fils de discussion

.




Secteur(s) concérné(s) :SDC




© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 10/07/2019