Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Baraquement E.C.M.B.

(ECMB)






L'E.C.M.B., ou Etablissement Central du Matériel de Baraquements est une structure du Génie créée durant la grande guerre pour organiser l'approvisionnement du front en baraquements préfabriqués de tous types à l'usage de la troupe.

La guerre de mouvement initiale nécessite rapidement pour abriter la troupe la création de baraques faciles à produire, démontables et remontables en fonction du besoin par du personnel non spécialisé. En absence de directives initialement, les unité développent leurs propres solutions, plus ou moins rationnelles et plus ou moins efficaces. Dés 1916, le besoin d'une centralisation et d'une rationalisation d'une production appelée à devenir industrielle entraine la création en Septembre de l'ECMB pour coordonner l'ensemble. Un modèle unique, mais adaptable et modulable en fonction du besoin, est développé dans cette logique d'industrialisation. Ces baraquements, très populaires sur les fronts, prirent le nom de "baraques Adrian" du nom du Sous-Lt du Génie Louis ADRIAN, concepteur du modèle qui sera finalement utilisé côté français, et "baraques Nissen" côté anglais (baraque en tôle ondulée semi-cylindrique type "tube métro").

Le baraquement bois de type "Normal", qui est le plus courant, fait 30 m de long sur 6,0 m de large, et permet d'abriter deux à trois sections. Il est fait d'éléments préfabriqués modulaires en bois à visser, dont les spécifications sont envoyées pour production aux scieries et charpentiers en tant que de besoin. Chaque module fait 3,35m de long et permet de coucher 8 hommes (lits à un étage) ou 16 hommes (lits à 2 étages) en face à face avec couloir central. La baraque est posée sur une dalle en dur. Le montage et le démontage peuvent se dérouler en une journée avec une équipe de 20 hommes exercés. Hors baraque standard de logement, on trouve des demi-baraques - très utilisées dans les Alpes, une dizaine rien qu'en Maurienne à partir de 1936 -, des modèles réfectoires, infirmerie…

Camp de Bockange

Baraquements ECMB type "normal" au camp de BOCKANGE, durant la période où le camp a été équipé en provisoire. Collection A. HOHNADEL



Ces baraquements furent produits à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires durant la guerre, et servirent y compris postérieurement pour loger temporairement les réfugiés et civils sans abri dans les zones sinistrées durant la période de reconstruction post conflit.

Le concept est bien sur réemployé dans l'entre-deux-guerres et de nombreuses baraques de ce type furent construites pour servir de casernement avancé aux entrées des ouvrages et groupes de casemates pour y loger le personnel de sureté et d'entretien.

Le modèle "infirmerie", dont la structure interne comporte chambres et locaux séparés à l'inverse du baraquement "Normal", sera détourné dans les Alpes pour être utilisé en casernement autonome provisoire à l'usage de certains ouvrages ou avant-postes isolés (Rochilles, Revêts, etc).



Page n° 1000767 mise à jour le 07/04/2020 - © wikimaginot.eu 2020




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu