Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Moteur ALSTHOM type VI-JmR 150






Les moteurs VI-JmR 150 sont des moteurs six cylindres 4 temps construits par ALSTHOM sur licence Ganz-Jendrassik (Hongrie).

SAINT ANTOINE

Marque de licence sur les moteurs ALSTHOM


Ce type de moteur a plusieurs spécificités innovantes :
- son arbre à cames comporte trois positions en translation, permettant d'actionner les soupapes selon 3 profils de cames différents (démarrage, marche à froid, marche normale). Ceci permet un réglage optimisé de l'admission en gasoil et de la gestion de la compression.
- en amont de la chambre de combustion il existe une pré-chambre permettant un meilleur mélange et une meilleure atomisation du gasoil dans l'air.
- l'injecteur de gasoil du cylindre est géré séparément des cames par un système synchronisé à ressort, ce qui permet une qualité d'injection constante quel que soit le régime moteur.

Sa conception mécanique relativement simple permet un entretien facilité et une bonne accessibilité de ses composants. Ce type de moteur à rotation plus rapide, inventé par György Jendrassik à la fin des années 20, a initialement été développé pour le transport ferroviaire et construit par la société Ganz, d'où le nom de licence Ganz-Jendrassik.

Leur lancement se fait à froid à l'air comprimé.

Caractéristiques


Vitesse de rotation : 750 tr/mn
Puissance mécanique : 64 CV effectif
Puissance en surcharge 1 heure : 70 CV
Puissance admissible en surcharge 15 mn : 77 CV

Consommation de gasoil à pleine charge : 330 g/kWh.


Ouvrage d'artillerie de SAINT ANTOINE

Les moteurs du SAINT ANTOINE en 2000 (crédit CJ Vermeulen). Ils ont été depuis hélas très sérieusement dégradés. Chacun des trois blocs visibles contient deux cylindres.



Déploiement :


Ce type de moteur a été installé dans deux ouvrages, 3 unités pour le SAINT ANTOINE et 4 prévues mais seulement 2 installées pour le PAS du ROC, tous deux à Modane dans le SF de Savoie.

Là, ils sont accouplés avec des alternateurs ALSTHOM triphasés AP 7-67 développant théoriquement 40 kW (57 kVA - cos phi de 0,7)

Du fait de l'altitude d'emploi important de ces moteurs au PAS du ROC, la puissance réelle mesurée là est de 54 CV - 33 kW.

PAS du ROC - moteur Alsthom

Les moteurs du PAS du ROC ont meilleure allure de nos jours.



Rédaction : Jean-Michel Jolas - 08/2021 - © wikimaginot.eu

Sources : SHD - 4V700 - Archives du Génie de Chambéry - dossier usine de l'ouvrage de St ANTOINE
SHD -
web pour les moteurs Jendrassik.



Secteur(s) concerné(s) :SFS




Page n° 1000910 mise à jour le 13/08/2021 - © wikimaginot.eu 2021 / 2022




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu