Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




204° Bataillon du Génie de Forteresse

(204° BGF)






Le 204° Bataillon du Génie de Forteresse (BGF) est affecté au secteur fortifié de la Crusnes. Lors de la réorganisation du front en mars 1940, il change de dénomination est devient le 142° BGF


Mobilisation

Le 204° BGF est mis sur pied dès le le 24 aout 1939 par le Centre Mobilisateur du Génie n° 2 de Metz pour les 1°, 2° Ces et la Cie d'Ouvrages, et par le Centre Mobilisateur du Génie n° 18 de Nancy pour les spécialistes transmissions (Cie 81 et 82).

Son effectif est réparti dans les ouvrages et les intervalles du secteur fortifié de la Crusnes.



Organigramme:

Etat-Major

Cdt : Cne Dubois


204/1 puis 143/1 Compagnie de Sapeurs-Mineurs (1)


204/2 puis 143/2 Compagnie de Sapeurs-Mineurs


204° Cie d'Ouvrages

Cette compagnie regroupe l'ensemble des sapeurs mineurs et des électromécaniciens affectés dans les ouvrages de la fortification permanente


- Petit ouvrage de la Ferme Chappy
- Ouvrage d'artillerie de Fermont - Lt Baud (Génie) - 126 hommes
- Ouvrage d'artillerie de Latiremont - Cne Adam (Génie) - 128 hommes
- Petit ouvrage du Mauvais-Bois
- Petit ouvrage du Bois du Four
- Ouvrage d'artillerie de Bréhain - Cne Viard (Génie), Lt Monteil (Transmissions) - 115 hommes
- Petit ouvrage d'Aumetz - 29 sous-officiers et hommes du rang


Les effectifs indiqués ci-dessus comprennent toutes les spécialités du génie, à l'exception des sapeurs du chemin de fer.


204/81 puis 142/81 Compagnie de sapeurs Téléphonistes


204/82 puis 142/82 Compagnie de sapeurs Radio-télégraphistes


142/83 Compagnie mixte de transmissions

Ex détachement colombophile de la RFM, rattachée au 42° CAF le 16 mars 1940.



Historique

Dés la mobilisation, le bataillon est réparti dans les ouvrages et les intervalles du SF de la Crusnes.

Réorganisation du front - Mars 1940
Lors de la réorganisation du front en mars 1940, le SF de la Crusnes devient le 42° Corps d'Armée de Forteresse. Le bataillon est rattaché au 42° CAF, devient le 142° BGF et ses compagnies changent de dénomination (142/xx).
Le bataillon se voit en même temps attribuer la compagnie colombophile 221/83 initialement rattachée à la RF de Metz qui prend alors la dénomination de compagnie 143/83.

Le repli
Lors du repli des troupes, le bataillon intégré le groupement de marche Fleurian. Ce dernier, encerclé par les Allemands dans la région comprise de Toul (Meurthe-et-Moselle) déposera les armes le 22 juin 40.




1 - La 212/2° compagnie de sapeurs mineurs du SD Montbéliard reprend la dénomination 204/1 lors de la réorganisation du front en mars 1940. Elle ne fait pour autant pas partie du 204° BGF qui est dissous dans le SF Crusnes au même monent.





Rédaction:

Pascal Lambert





Sources :

Hommes et ouvrages de la Ligne Maginot , T2 - JY Mary, A Hohnadel et J Sicard
ATF40.1fr1.net




Secteur(s) concerné(s) :SFCR




Page n° 1000921 mise à jour le 20/08/2021 - © wikimaginot.eu 2021




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu