Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Région Fortifiée

(RF)






La notion de Région Fortifiée (RF) est définie par l'Etat-Major comme :

"un front étendu et continu, organisé dans son ossature avec les ressources de la fortification permanente, appuyé à des flancs profonds ou à des obstacles difficilement franchissables, et pourvu d'un équipement".

Il s'agit donc d'une zone fortifiée conçue pour protéger un ensemble de voies d'invasion possibles tactiquement proches ou pour servir de base d'offensive. Elle assure une continuité de feux tant d'infanterie que d'artillerie sur une distance pratique de 80 à 100 kilomètres. Ces organes de tirs sont abrités dans de la fortification permanente garantes d'une certaine autonomie d'action. Cette zone fortifiée est adossée à un obstacle naturel ou artificiel qu'elle doit protéger et dont elle tire partie.

La RF se caractérise aussi par la présence d'une infrastructure logisitique et technique complète visant à faciliter son fonctionnement :
- Routes et voies ferrées (normales ou étroites) militaires
- Réseau de télécommunication et de transport d'énergie propre
- Dépôts et magasins de stockage de munitions ou de matériel
- Abris, Casernements et équipements logistiques pour assurer la subsistance et l'entrainement des troupes affectées

Trois régions fortifiées sont envisagées lors des études initiales de 1927-28 : la RF de Metz, la RF de la Lauter-Vosges et la RF de Belfort (ou de Haute-Alsace). Seules les deux premières seront réalisées - et encore partiellement. Elles seront d'une densité de fortification variable selon l'endroit et loin de l'homogénéité attendue d'une "Région" au sens strict du terme. Ces RF réalisées seront systématiquement privées des flancs fortifiés dont elles auraient du être dotées pour interdire un contournement, au profit d'un simple appui sur des obstacles naturels notables (Rhin et Sarre pour la RF Lauter, Nied et Chiers pour le RF de Metz).

Il n'existe pas à proprement parler de RF officiellement décrétée sur le front des Alpes. On a plutôt affaire là à des zones fortifiées discontinues barrant les vallées de passage les plus importantes et séparées par des massifs montagneux légèrement fortifiés aux points de passages muletiers. Notons cependant que la ligne de défense de Nice, allant de RIMPLAS à CAP MARTIN, aurait probablement pu prétendre au titre de Région Fortifiée si elle avait été achevée dans la continuité qu'on envisageait de lui donner sur le long terme.

Les RF sont divisées en Secteurs Fortifiés, et bénéficient d'une structure, d'unités de forteresse et d'un commandement propre dés temps de paix. Les RF furent dissoutes début 1940 quand il fut patent que leur rôle de couverture de la mobilisation avait été parfaitement rempli.




© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 08/07/2019




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu