Haut de la page
Bas de de la page


28° Régiment d'Infanterie de Forteresse

(28° RIF)



Généralités


Le 28° RIF est formé à Fessenheim le 24 Août 1939 par le CMI71 de Walbach, à partir du II/42° RIF (Active) de temps de paix. Le régiment est positionné sur les défenses au sud du SF de COLMAR, dans le secteur de DESSENHEIM couvrant Neuf-Brisach.

Le 28° RIF n'a pas d'insigne connu. Il existe par contre un projet d'insigne pour le 2ème bataillon.




Organisation


Le 28° RIF est un régiment à deux bataillons, occupant les deux quartiers du sous-secteur de DESSENHEIM. A sa gauche se situe le 42° RIF, et à sa droite la 105° DIF.

Le PC régimentaire est installé à DESSENHEIM . Le 15 Juin 1940, il est à WOLFGANTZEN.

Commandement : Lt-Col Jean-Baptiste ROMAN .
Chef d'Etat-Major : .

- Cie de commandement : Cne GERMETTE

Le Régiment est composé de deux bataillons et deux CEO. Sa position le 3 Septembre 1939 est la suivante


1° Bataillon du 28° RIF - Quartier NEUF-BRISACH


- Commandant : CB BERNARD puis Marcel CHAPPEY au 1 Mars 1940. Le bataillon est composé de deux CM, une CEFV, une CHR.


- CHR n°1 : Cne DELARBRE

- CM n°1 : Cne BARBOU des PLACES
- CM n°2 : Lt CUENIN

- CEFV n°1 : Lt MORIN

- 3° CEO (Cne BUFFE puis Lt BURGER à compter du 3 Novembre 1939). PC à NEUF-BRISACH le 15 Juin 1940.



2° Bataillon du 28° RIF - Quartier FESSENHEIM


- Commandant : CB VIALE puis Cne LOMONT du 1er Mars au 25 Avril 1940, puis CB Georges MERCIER, PC à l'ouvrage allemand d' HEITEREN . Le bataillon a une composition identique à celle du premier bataillon.
- adjoint : Cne Roger ANGEBAULT.


- CHR n°2 : Cne HILARY

- CM n°5 : Cne de BOISFERRON
- CM n°6 : Cne MARTIN

- CEFV n°2 : Cne Gaston SPINNER

- 4° CEO (Cne CRETON puis HOFFARTH à compter du 1er Juin 1940)


Le 28° RIF verra son positionnement varier pendant toute la "drôle de guerre" au gré des réorganisations du front et de l'insertion variable des unités de renforcement comme le 242° RI, les régiments de la 54° DI et la 5° DBCPyr.

Au 16 Juin 1940, lors de l'attaque allemande, le 28° RIF est toujours dans le sud du secteur fortifié, mais intercalé entre les deux bataillons de la 5° DBCPyr. Il occupe le sous-secteur de WOLFGANTZEN avec trois quartiers :


- Quartier NEUF-BRISACH : I/28° RIF
- Quartier WECKOLSHEIM : II/28° RIF
- Quartier HEITEREN : 10° BCPyr




Histoire


De la mobilisation jusqu'au 10 Mai 1940, le régiment s'active à construire des défenses et procède à l'organisation du terrain.

- 15 Juin 1940 : à 9h00, les allemands déclenchent le bombardement des blocs de berge au 88mm et au 37mm. Dix minutes plus tard, l'IR623 de la 554° ID tente la traversée du Rhin devant le I/28° RIF à Breisach, au nord du Pont-Rail. Cette tentative est suspendue devant les pertes et les tirs d'artillerie des pièces du I/170° RAP. La traversée reprend plus au sud en début d'après-midi, entre G26 et la casemate 24/1 OCHSENKOPF Sud. Les éléments ennemis d'infiltrent rapidement dans la forêt du Rhin.

Une contre-attaque menée par des éléments du II/28° RIF parvient vers 16h à reprendre pied sur la rive du Rhin vers OKSENKOPF Nord, mais est repoussée par le IR623. Un temps abandonnées du fait des tirs tendus allemands, les casemate de FORT-MORTIER et du PONT-RAIL sont réoccupées.

Au soir, le IR623 est loin d'avoir atteint ses objectifs. Le 28° RIF le contient dans la forêt, sans pour autant le repousser.

- 16 Juin 1940 : Les positions du 28° RIF sont bombardées par les stukas dés le matin jusqu'à 10 heures. Le pont de bateaux au nord de Neuf-Brisach (Kunheim), permet à la 556° ID de traverser en masse dans la matinée, direction le Sud. Elle se heurte aux casemates 39/3 à 41/3 et au 28° RIF qui résistent toute la journée. Les casemates du pont-rail de Neuf-Brisach et Fort Mortier tombent cependant dans l'après-midi. Le succès défensif contre la 556° ID est cependant indéniable.

Le Gal LAURE (8° Armée) donne dans la matinée l'ordre de repli vers les Vosges à la 104° DIF, mais cet ordre ne l'atteindra par hasard qu'en fin d'après-midi. Le décrochage direction Guebwiller ne débute qu'à 21h, dans des conditions difficiles pour le 28° RIF, encore au contact, qui passe pour l'occasion sous responsabilité de la 105° DIF (Gal DIDIO).

- 17 Juin 1940 : dés 6h le matin les derniers ponts sur l'Ill sautent. Au Sud, le 28° RIF parvient de son côté à se replier derrière l'Ill sans trop de difficultés avant dynamitage du pont de Logelheim.

Au sud de Neuf-Brisach, suite au repli du 28° RIF les casemates encore tenues sur la ligne des villages (44/3 et 45/3), à Vogelgrün et Geiswasser évacuent sur ordre et se replient. Une partie de ces équipages est capturée par l'ennemi. La CEC n°4 du 28° RIF (quartier Heiteren - non concerné par Kleiner Bär) quitte ses casemates aussi et se replie.

Mettant à profit les difficultés logistiques allemandes - avec seulement deux ponts en service - , le 28° RIF se replie à l'entrée des vallées vosgiennes, le I/28° RIF en avant de Guebwiller, et le II/28° RIF entre Orschwihr et Soultzmatt. Dans la soirée l'ordre de décrocher à nouveau des entrées de vallée pour se repositionner dans la montagne est donné par la 8° Armée.

- 18 au 20 Juin 1940 : Repli du régiment vers le Hohneck (1° bataillon) et le Markstein (2° bataillon). Le régiment tient sur ces positions jusqu'au 20 Juin.

- 21 Juin 1940 : l'ennemi déloge les restes du I/28° RIF du Hohneck. Le bataillon se replie vers le sud-ouest (Rainkopf). Il est encerclé dans la descente vers la Bresse et se rend. Le PC régimentaire est lui-même capturé à Wildenstein. Au Markstein, les éléments du II/28° RIF procèdent à l'incinération du drapeau du régiment.

- 22 Juin 1940 : Le II/28° RIF, encerclé au Markstein, capitule.




Sources : voir bibliographie, ci-dessous. Grandes Unités Françaises - tome 3 - le Forteresse.

Rédaction : Jean-Michel Jolas, 07/06/2017 - © wikimaginot.eu




Secteur(s) concérné(s) :SFCO




Autres pages en rapport sur le site





Bibliographie




Batailles Hors-Série N°10 - JUIN 1940, Les allemands franchissent le Rhin
Batailles Hors-Série N°10 - JUIN 1940, Les allemands franchissent le Rhin - HOHNADEL, Alain & MARY, Jean-Yves
Hors-série consacré à l'opération Kleiner Bär de franchissement du Rhin et de la ligne Maginot les 15-17 Juin 1940. Nombreuses photos, plans et historique de la bataille vu des deux côtés.
HOHNADEL, Alain & MARY, Jean-Yves - Histoire & Collections - 2006 - 82 pages

Histoire de la ligne Maginot - Volume 3 - Offensive sur le Rhin
Histoire de la ligne Maginot - Volume 3 - Offensive sur le Rhin - BRUGE Roger
BRUGE Roger - FAYARD - 1977 - ISBN : 2-213-00188-X - 427 pages

La ligne Maginot en Alsace - 200 kilomètres de béton et d'acier
La ligne Maginot en Alsace - 200 kilomètres de béton et d
Réédition augmentée du livre homonyme de 1987.
Jean-Bernard WAHL - Editions Klopp - 2013 - ISBN : 2-911992-71-7 - 359 pages







Vous aussi participez à l'enrichissement de cette page.

Ouvrir une discussion, apporterz des compléments ou corrections et poser une question ???.
C'est facile, il suffit pour cela de vous inscrire, c'est gratuit et sans engagement.