Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




AGAISEN - AN - E03

( Ouvrage d'artillerie )


L'ouvrage est ouvert au public









Secteur Fortifié
SFAM - SF Alpes-Maritimes

Sous Secteur
Sospel

Quartier
Braus

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1930

Commune
SOSPEL (06380)

Lieu-dit / Parcelle
Mont Agaisen

Coordonnées
43.887478 - 7.452882

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Observation


1 cloche VDP (indicatif O 49) - sa cloche GFM conjuguée est la cloche GFM Nord du B3
1 créneau observation (indicatif O 50) vers le Sud - sa cloche GFM conjuguée est la cloche du B2.
tous dans le Bloc 4.


CONSTRUCTION, Cout


Le coût de construction de l'ouvrage s'élève à 24 579 000 Frs de l'époque


CONSTRUCTION, Description


L'ouvrage de l'Agaisen est un ouvrage d'artillerie CORF à quatre blocs:

- Bloc1 : Entrée mixte (Hommes et Munitions) - ex-Bloc A du projet initial
* 2 créneaux FM. A noter que l'un d'entre eux avait reçu des modifications pour pouvoir recevoir un jour un canon AC de 25mm.
* 1 cloche GFM type A
* 1 cloche LG (non équipée)

- Bloc 2 : Casemate d'artillerie flanquant vers le sud - ex-Bloc C du projet initial
* 2 mortiers de 75mm Mle 1931
* 2 mortiers de 81mm Mle 1932 en sous-sol
* 1 créneau pour JM
* 1 créneau pour FM de défense des abords
* 2 créneaux optique vers St ROCH et CASTILLON
* 1 cloche JM
* 1 cloche GFM type A
* 1 cloche LG
Ce bloc disposait aussi d'une issue de secours en fond de fossé.


- Bloc 3 : Casemate d'artillerie flanquant vers le nord et tourelle de 75 - ex-Bloc F du projet initial
* 1 tourelle à éclipse pour deux 75mm Mle 1933
* 2 créneaux pour mortiers de 81mm en sous-sol
* 1 créneau pour JM, orienté vers le col du Pérus
* 1 créneau FM de défense des abords
* 1 créneau optique vers le MONTE GROSSO
* 2 cloches GFM A
Ce bloc dispose d'une issue de secours en fond de fossé diamant.

- Bloc 4 : Observatoire - ex-bloc D du projet initial
* 1 créneau FM de défense des dessus de l'ouvrage
* 1 créneau observatoire
* 1 cloche VDP

Les blocs suivants n'ont pas été construits:
- Bloc 5 - ex-bloc B : Bloc pour 4 mortiers de 81mm similaire à celui du MONTE GROSSO (non construit)


DENOMINATION, Dénomination officielle


L'ouvrage a connu aussi les appellations officielles E03 ou AN


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Indicatif d'artillerie :
O 49 - B4, Cloche VDP
O 50 - B4, Créneau d'observation

L'observatoire O 51 du Champ de Tir est rattaché aussi à l'ouvrage.


Le numéro d'abonné de l'ouvrage de l'Agaisen au réseau téléphonique du systéme défensif Maginot était E 261


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'equipage théorique de l'ouvrage est de 7 officiers et 295 hommes provenant principalement des 95° BAF et de la 11° Bie du 158° RAP.

Cdt d'ouvrage : Cne ALLAUD, puis LEJEUNE à partir du 15 avril 40
Cdt artillerie : Cne COULHON
Cdt l'infanterie : Lt KERLOCH puis BREILLET
Major d'ouvrage : Asp CAROL
PC mortiers de 81 : Slt POINSOT


EQUIPEMENT, Electrique


L'ouvrage est équipé de 3 moteurs SMIM type 6 SR 19 à 6 cylindres développant 150 Cv et démmarrant à l'air comprimé. Ces moteurs étaient initialement couplés à des alternateurs fabriqués par les Ateliers d'Orléans de 70 kW (100 kVA). Ces alternateurs ont été remplacés après-guerre par des Schneider-Westinghouse.

Un groupe auxiliaire CLM 1-PJ-65 complète l'ensemble pour assurer l'éclairage de secours de l'usine et le démarrage des groupes principaux.


EQUIPEMENT, Mobilier et second œuvre


La cuisinière de l'ouvrage est de marque ARTHUR-MARTIN


EQUIPEMENT, Transmissions


L'ouvrage était raccordé au réseau téléphonique de la fortification Maginot par deux cables 6 et 14 paires depuis la chambre de coupure du Cros d'Aman.
Des bornes à proximité de l'ouvrage indiquent le cheminement des ces cables.


L'ouvrage de l'Agaisen était relié par radio à:
- PC du Col de Braus
- l'ouvrage du Barbonnet
- l'ouvrage de Castillon
- l'ouvrage de Saint Roch


EQUIPEMENT, Ventilation


La salle de neutralisation principale de l'ouvrage comporte deux batteries de 6 filtres.


GENERALITES, Spécificités


La tourelle de 75mm possède encore les canons d'origine à culasses Nordenfelt non modernisés en 1938 à l'inverse de ceux des tourelles du Nord-Est. cela nécessitait 5 servants au lieu de 3 pour les tourelles modernisées

Les 4 mortiers de 81 mm ont un PC commun unique au lieu des PC indépendants par bloc comme c'est la règle.

Source: site web de l'AGAISEN


HISTORIQUE, Chronologie


- 20 Juin 1940: l'ouvrage ouvre le feu avec sa tourelle sur des rassemblements de troupes italiennes aux abords de la frontière. L'ouvrage tire 300 coups ce premier jour, permettant de dégager les SES.
- 21 au 23 Juin: l'ouvrage procède à plus d'une cinquantaine de tirs au profit des avant-postes attaqués par l'ennemi (Pierre-Pointue en particulier), totalisant 1500 coups.

Entre le 20 et le 25 Juin, l'ouvrage reçut plusieurs centaines d'obus adverses sans aucun dommage.

- Occupation : entretenu par le Génie, et brièvement occupé par les italiens, l'ouvrage sera réutilisé par les allemands lors de la libération. En Octobre 1944, sa tourelle agira au profit de ceux-ci lors des combats du Farguet et du col de Braus.

- 28 Octobre 1944 : l'ouvrage est finalement abandonné par les allemands, qui y effectuent des destructions significatives (usine, ascenseurs,...).

- Libération : L'ouvrage est hativement reconditionné et sa tourelle intervient avec celles du MONTE GROSSO dans les combats de l'Authion.

- Après-guerre: l'ouvrage est restauré entre 1948 et 1954 dans le cadre de la remise en état de certains éléments de la ligne Maginot pendant la guerre froide. Il retrouve ainsi des mortiers de 75/31, pour remplacer ceux qui avaient été enlevés par les italiens, et des 81mm modernisés. Il sera entretenu et servira d'ouvrage d'instruction pour le Génie jusqu'à la fin des années 80. L'ouvrage progressivement abandonné est repris en main par une association à partir du début des années 90. Il est cédé à la mairie de Sospel en 2007.


HISTORIQUE, Construction


L'avant-projet de l'ouvrage est établi en 1930 par le Cdt STOCKEL, et comporte 6 blocs. Ce projet est examiné le 22 Octobre 1930 par la CORF, qui réduit la taille de l'ouvrage à 5 blocs par fusion des blocs d'artillerie Nord et frontal. Dans un 2e temps, le bloc pour 81 mm sera rejeté en 2e Urgence.

Le gros oeuvre sera réalisé de 1930 à 1935, et son équipement entre 1935 et 1937. A cette date, l'ouvrage est pleinement opérationnel.


Horaires d'ouverture au public


2014 :
Dimanche 13 et 27 juillet à 10h30, 14h30 et 16h30.
Dimanche 10 et 24 aout à 10h30, 14h30 et 16h30.
Dimanche 21 septembre à 10h30, 14h30 et 16h30.

Viste pour les groupes possible toute l'année sur réservation


Coordonnées et adresse


Pour tout renseignement contacter l'office du tourisme de Sospel (tel:04.93.04.15.80 web: http://www.sospel-tourisme.com).



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 22/10/2018