Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




BOIS du FOUR - A5

( Ouvrage d'infanterie )


L'ouvrage est ouvert au public









Secteur Fortifié
SFCR - SF Crusnes

Sous Secteur
Morfontaine

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1932

Commune
MORFONTAINE (54920)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
49.457726 - 5.843796

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


L'armement d'infanterie de l'ouvrage du Bois du Four était composée de :
- 1 tourelle à éclipse équipée d'un jumelage de mitrailleuses Reibel (N° 59 , Sté Batignolles et Chatillon)
- 3 cloches GFM type avec fusil-mitrailleur et mortier de 50 mm
- 2 créneaux pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31
- 3 créneaux pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 interchangeable avec un canon anti-char de 47 mm monté sur bi-rail
- 6 créneaux pour fusil mitrailleur 24/29 (dont 2 intérieurs pour la protection de la porte d'entrée et de l'issue de secours)
- 2 mortiers de 81 mm à l'étage inférieur de l'ouvrage).


ARMEMENT, Observation


- une cloche d'observation d'artillerie VDP, indicatif O9


CONSTRUCTION, Cout


Le marché de construction de l'ouvrage du Bois du Four a été attribué à la Sté Monod de Paris pour un montant de 9 Mio Fr


CONSTRUCTION, Description


L'ouvrage d'infanterie du Bois du Four est un ouvrage monobloc construit sur 3 niveaux :
- l'étage supérieur
- l'étage inférieur
- une courte galerie à - 30 m, ébauche de l'ouvrage initialement prévu


DENOMINATION, Dénomination officielle


Apellation codée officielle A5
Observatoire d'artillerie O9


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le numéro d'abonné de l'ouvrage du Bois du Four au réseau téléphonique de la fortification Maginot était 324


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'effectif théorique est de 2 officiers et de 135 hommes issus du 139° RIF et du 147° Bon du Génie
Cdt l'ouvrage : Lt de Mecquenem
Off adjoint : Lt Schmidt
Cdt l'artillerie : Lt Labérenne, puis AC Gérardin
Artillerie (observatoire) : AC Le Calvé


EQUIPEMENT, Electrique


L'ouvrage est alimenté à partir du réseau civil et, en cas de disparition de ce dernier, la production électrique est assurée par l'usine électrique dotée de deux groupes électrogènes Supdi de 35 chevaux


EQUIPEMENT, Transmissions


L'ouvrage est raccordé au réseau téléphonique souterrain depuis la chambre de coupure 11L située dans le camp de Morfontaine


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


L'ouvrage est aujourd'hui ouvert au public


HISTORIQUE, Chronologie


- le 13 juin 1940, l'artillerie allemande bombarde l'ouvrage.

- le 27 juin, l'ouvrage dépose les armes sur ordre et l'équipage part en captivité.

Source(s) : "La Ligne Maginot-Guide des Forts à Visiter" , pages 48 et 49


- 13 août 1936 à 8 heures, le capitaine VERNOUX, l'adjudant SEYER, le lieutenant ADAM, l'adjudant GUERILLON et le capitaine MICHOT se réunissent au Bois du Four (41)

- 3 septembre 1938, l'équipage de l'ouvrage est au complet (53)

- 13 mai 1940, des mortiers de 77 mm bombardent l'ouvrage.

- 23 mai 1940, l'observatoire de l'ouvrage règle le tir des blocs 4,5 et 6 de l'ouvrage de Bréhain sur une batterie allemande située à proximité de la station de Tiercelet.

Source(s) : " L'ouvrage du Bois du Four ou l'histoire du phénix de la ligne Maginot 1932-2010" les pages sont notés entre les parenthèses
"L'ouvrage du Bois du Four ou l'histoire de la Ligne Maginot 1932-2012" pages 71 et 73



" le petit ouvrage du Bois du Four fur loué en 1978 aux scouts Longoviciens (signature de la convention: 25 mars 1978).L'exploitation du site n'a duré que quelques années."

Source(s) : tiré du livre:
La Ligne Maginot de 1945 à nos jours
Séramour Michaël
éditeur: Gyss Jean Pierre - 2006 -157 pages
(page 150=note n°51)



HISTORIQUE, Construction


L'avant-projet initial (plan de masse) de la direction de Metz-Ouest du 9 juillet 1931 prévoyait un ouvrage d'artillerie puissant (ensemble) dont seul le premier cycle a été réalisé, c'est-à-dire le bloc "Nord". Cette configuration de principe est approuvée le 29 Septembre 1931, pour un montant prévisionnel de 75 millions de F.

Le plan d'implantation final de l'ouvrage complet - dossier 1469/S du 23 Octobre 1931 - est approuvé par DM 4490 2/4-S le 18 Décembre 1931, sous réserve que le seul bloc à réaliser en 1er cycle (Bloc "N") soit traité en protection 4 sur toutes les faces compte tenu de sa taille considérable et de son exposition.

En deuxième cycle, il était prévu 5 autres blocs de combat dont deux tourelles 75/33, une tourelle 75R32 (ou peut-être une tourelle de 75-05), une tourelle de 135, un bloc d'infanterie cuirassé d'action frontale et deux entrées munitions et hommes.

Le plan d'implantation particulier du bloc N (futur PO de BOIS du FOUR) est présenté le 23 Mars 1932 (projet 647/S de la DTF Metz-Ouest). L'ITTF et les services du Génie suggèrent un certain nombre de modifications pour renforcer la protection de la face arrière - pourtant à remblayer en 2e cycle - , remplacer son tracé droit par un tracé pseudo-bastionné pour éviter que les créneaux de flanquement FM ne puissent s'atteindre mutuellement, et améliorer la ventilation et la liaison au réseau téléphonique. Un autre point de discussion porta sur l'égout provisoire du bloc et sur le drainage du fond de puits d'accès, situé par construction très en dessous de cet égout provisoire, et sa station de relevage.

Le projet d'implantation du bloc est finalement approuvé à son tour par DM 2625 2/4-S du 14 Juin 1932. De façon assez surprenante, le dossier n'inclut pas le 3ème créneau JM/AC47 vers l'arrière, qui semble donc être un ajout postérieur au processus d'approbation.

Les travaux débutent en Septembre 1932, avec achèvement du gros-oeuvre fin 1933.

Source(s) : SHD 2V244


Horaires d'ouverture au public


2014 :
Le premier dimanche des mois de mai, juin juillet, août et septembre:
uniquement l'après-midi de 14h à 17h.

Le samedi et le dimanche des Journées Européennes du Patrimoine:
uniquement les après-midi de 14h à 17h.

Le 1er week-end de juin ouverture exceptionnelle samedi et dimanche en présence de soldats en tenue d'époque, buvette, tartes et gâteaux cuits sur la cuisinière GODIN du Fort, vente de publications Maginot, les matins de 10h à 12h et les après-midi de 14h à 17h.

Groupes sur rendez vous toute l'année

Durée de la visite :
1h30 à 2h.

Tarifs individuels
Adultes : 4 €
Enfants : 2 € de 7 à 12 ans


Coordonnées et adresse


Téléphone
03 82 26 12 10

Mail :
contact@maginot-a5.org



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 24/10/2018