Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




WITTRING

( Casemate d'infanterie )


L'ouvrage est ouvert au public









Secteur Fortifié
SFSA - SF Sarre

Sous Secteur
Kalhausen

Quartier
Schlosswald

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1938

Commune
WITTRING (57137)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
49.048804 - 7.149247

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


L'armement de la casemate de Wittring est le suivant :
- 1 créneau pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 interchangeable avec un canon antichar de 47.
- 1 créneau pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31
- 2 cloches pour arme mixte (jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 et canon antichar de 25mm)
- 2 cloches GFM type B
- Créneaux pour FM pour la défense rapprochée
- Goulottes lance grenades


ARMEMENT, Spécificités


L'une des deux cloches pour arme mixte n'est dotée que d'un seul créneau


CONSTRUCTION, Description


La casemate de Wittring est une casemate d'infanterie CORF simple construite sur deux niveaux.
Elle présente la particularité d'être dotée de deux cloches AM en sus de ses cloches GFM.


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le numéro d'abonné de la casemate de Wittring au réseau téléphonique de la fortification Maginot était Ca 216

Source(s) : Schéma des liaisons du commandement - Secteur de Rohrbach


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'équipage de la casemate de Wittring était composé d'une trentaine d'hommes issus de la 1°CEC du 133°RIF placés sous le commandement de l'AdC HILAIRE

- AdC HILAIRE

- Jean Nicolas FREYERMUTH


EQUIPEMENT, Electrique


La casemate était raccordée au réseau électrique civil. En cas de coupure de ce réseau, l'alimentation électrique était assurée par deux groupes électrogènes à moteur SUPDI de 18CV


HISTORIQUE, Chronologie


La casemate de Wittring n'a pas été attaquée directement par les allemands, mais quite à l'attaque menée contre l'ouvrage voisin du Haut Poirier, son équipage s'est rendu aux allemands sur ordre du Cdt JOLIVET le 21 juin 1940.
la casemate était alors occupée par une douzaine d'hommes qui devront laisser sur place l'armement intact, les caisses de munitions, les vivres et tout le matériel de la casemate.Elle sera occupée par la Wehrmacht jusqu'à l'arrivée des troupes alliées fin 44 début 45.

Elle a été acquise par la famille de la Gardelle en 1987 et sa restauration a débuté en 1992.
L'association 'Amicale de la casemate de Wittring' créée en 1997 en a repris la charge et la casemate est aujourd'hui ouverte à la visite après restauration.

Source(s) : Jean Nicolas FREYERMUTH , Famille DE LA GARDELLE


HISTORIQUE, Construction


Plan d'implantation particulier émis par la DTF 20° Région Militaire le 15 Février 1934 (dossier 525/S), et approuvé le 20 Avril 1934 par DM 2577 2/4-S.

Source(s) : SHD 2V244


DIVERS (Sans critère)


Les repas étaient préparés au casernement d'Achen et une corvée journaliére était chargée de leur transport.
la casemate n'était pas dotée de cuisine mais d'un unique réchaud à pétrole et, en temps de paix, les repas se prenaient dans une maisonnette batie à proximité qui comprenait une cuisine et un refectoire.

Source(s) : Jean Nicolas FREYERMUTH


Horaires d'ouverture au public


Les visites se font sur rendez vous.

Elles sont possibles en français ou en allemand


Coordonnées et adresse


Les visites de la casemate sont possibles en prenant rendez-vous auprès de Lothar de la Gardelle,
- Par téléphone au 00 49 174 75 11454
- Par email à maginot@email.de



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 16/09/2018