Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

GONDRAN D



GONDRAN E

( Ouvrage d'infanterie )


L'ouvrage est ouvert au public









Secteur Fortifié
SFD - SF Dauphiné

Sous Secteur
Haute Durance, Cerveyrette

Quartier
Gondran - Aittes

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
MOM

Année
1935

Commune
CERVIERES (05100)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.893144 - 6.720337

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Spécificités


Le bloc 2 de l'ouvrage du Gondran E devait initialement être doté d'une cloche conçue et implantée sur l'ouvrage fortifié de Héron-Fontaine (secteur de Maubeuge) vers 1890-1892 qui fut récupérée lors du démantèlement de cet ouvrage.
Cette cloche aurait été refusée par le service des cuirassements qui ignorait la composition du métal dont elle est fabriquée et lui auraient preferé une cloche Digoin (Selon d'autres sources, ce serait l'inadéquation de cette cloche au niveau champ d'observation qui en auraient justifié le refus).

Il en ira de même avec le jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 initialement prévu qui fut remplacé par un créneau de tranchée en fonte conçu pour une mitrailleuse Hotchkiss 8mm mle 1914

La cloche Héron-Fontaine sera finalement utilisée pour équiper l'observatoire du Tattenholz au sud de Teting sur Nied


CONSTRUCTION, Cout


Le décompte réalisé par la chefferie de Briançon à fin 1938 relève une dépense cumulée de 1.642.000 F, et un "reste à faire" de 320.000 F. Ces chiffres n'intègrent pas armement ni munitions.
Source : SHD - carton 7N3847


CONSTRUCTION, Description


L'ouvrage du Gondran E est un ouvrage d'infanterie à cinq blocs de conception CORF, construit par la MOM

Bloc 1 : Entrée
L'emprise du bloc est de 100 m2 pour une épaisseur protectrice de 2m50.
Son armement est le suivant :
- 1 cloche GFM (Fusil mitrailleur et mortier de 50)
- 1 créneau pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31, orienté vers les AITTES.
- 1 créneau pour Fusil Mitrailleur 24/29
- 2 créneaux pour Fusil Mitrailleur sur porte blindée.
- 2 goulottes à grenades.
Le bloc flanque en direction du versant sud du Chenaillet et de la replate du Lac Noir.

Bloc 2 : Casemate d'infanterie
L'emprise du bloc est de 10 m2 pour une épaisseur protectrice de 1 m. L’accès intérieur au bloc est protégé par une porte blindée.
Son armement est constitué d'une mitrailleuse de campagne (Hotchkiss) remplaçant le jumelage de mitrailleuse Reibel initialement prévu mais non monté.
Il flanque en direction de l'ouvrage du Janus

Bloc 3: Observatoire
L'emprise du bloc est de 30 m2 et l'épaisseur protectrice est de 2 m à 2m50.
Il est équipé d'une cloche Digoin prélevée sur l'ouvrage de Boussois en remplacement de la cloche GFM prévue mais non livrée
La mission du bloc est l'observation des 3 axes de pénétration que sont les cols de Gimont, Bousson et Chabaud.

La base du B3 contient une amorce de galerie vers ce qui aurait dû être une autre issue de secours. Trop exposée, cette issue et la galerie - brute de déroctage - ne seront jamais achevés.

Bloc 4 : Cheminée
Ce 'bloc' réduit à sa plus simple expression est constitué de deux tuyaux métalliques servant à l'évacuation des gaz du groupe électrogène et des fumées de la cuisine.

Bloc 5 : Sortie de secours
L'emprise du bloc est de 15 m2 et il ne possède ni armement ni cuirassements.


DENOMINATION, Dénomination officielle


Le numéro d'abonné de l'ouvrage du Gondran E au réseau téléphonique de la fortification Maginot était O 374


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'équipage de l'ouvrage était principalement issu du 72° BAF.
Il se composait d'un officier, d'un médecin lieutenant et de 42 hommes

Cdt d'ouvrage : Adj DOUILLARD (décembre 39) puis S Lt GANDEMER en 1940


EQUIPEMENT, Divers


Le chauffage de l'ouvrage était assuré par une chaudière au charbon et des radiateurs à circulation d'eau.


EQUIPEMENT, Electrique


L'ouvrage est alimenté en électricité par un groupe électrogène à moteur CLM 208. L'électricité est utilisée pour l'éclairage et la ventilation


EQUIPEMENT, Hydraulique


L'alimentation en eau de l'ouvrage est assuré par captage d'une source sur la replate des Gondrans
Le stockage est assuré par une citerne de 9500 litres et un réservoir de 1300 litres


EQUIPEMENT, Transmissions


L'ouvrage était doté d'un central téléphonique composé d'un panneau mural TM 32 pour 32 abonnés et d'une table opérateur TM 32 à 14 circuits.


L'ouvrage était doté d'un poste émetteur récepteur ER 50


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


2013 - L'ouvrage du Gondran E est toujours propriété de l'Etat Défense.
Les autorités militaires briançonnaises l'ont confié à une association patrimoniale locale.


HISTORIQUE, Chronologie


L'ouvrage du Gondran E ne joua aucun rôle marquant pendant la campagne de juin 1940.


HISTORIQUE, Construction


Du fait de restrictions budgétaires (transferts vers les 'Basses-Alpes' et le secteur fortifié des Alpes-Maritimes), le gros ouvrage d'artillerie prévu à l'origine ne verra jamais le jour.

L'ouvrage a été construit par la MOM à partir de 1933. Sa construction n'a demandé que 2 années et le gros oeuvre de l'ouvrage était prêt en 1935, construit tel que prévu. La détente temporaire avec l'Italie entre 1935 et mi-1936 met un arrêt sur le chantier d'équipement, qui reprend lors de la belle saison 1937.

Fin 1938, la chefferie de Briançon estime que l'ouvrage est achevé à 70%. La ventilation n'est installée qu'à 20% et l'armement et munitions à 40%. Les transmissions sont à peine entamées. A ce stade, l'ouvrage est considéré comme utilisable comme simple abri alpin pour une section. Les dessus restent à équiper de réseaux.

L'ouvrage sera considéré comme pratiquement achevé en 1940 à l'exception de son armement initial partiellement remplacé par des matériels de récupération faute de crédits.
Source : SHD - carton 7N3847


SOURCES, Bibliographie ou documents de réference


Base MERIMEE, ref IA05000146


Horaires d'ouverture au public


L'ouvrage du Gondran E est visitable sur demande.
Du fait de l'enneigement à cette altitude, les visites ne sont en règle générale possible que de juin à fin octobre


Coordonnées et adresse


Pour tout renseignement ou réservation, vous pouvez nous contacter :

Soit directement
Jean François Barbe - 06 75 12 96 20

Soit en passant par l'Office du Tourisme de Montgenévre - 04 92 21 52 52



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 02/04/2018


GONDRAN D