Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




ANCIENNE REDOUTE

( Abri )


L'ouvrage est ouvert au public









Secteur Fortifié
SFBR - SF Bas-Rhin

Sous Secteur
Herrlisheim

Quartier
Drusenheim

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
DRUSENHEIM (67410)

Lieu-dit / Parcelle
Pont sur le Hellwasser

Coordonnées
48.757375 - 7.959569

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


- 1 cloche GFM (Guet Fusil Mitrailleur) type A à 5 créneaux pours fusil mitrailleur 24-29 et mortier de 50
- 1 créneau de façade pour Fusil Mitrailleur 24/29 modifié pour la protection de l’'entrée (caponnière) avec évacuation à douille verrouillée par un tampon étanche (type ligne du Rhin)
- 1 créneau de porte pour Fusil Mitrailleur 24/29
- 1 GLG (Goulotte Lance Grenade)


CONSTRUCTION, Description


Le couchage :

Une chambrée, devenue un local d'exposition, comportait 6 couchettes. La capacité de couchage est complétée par 2 couchettes superposées installées dans une premiére niche et 4 autres couchettes dans une seconde niche.


Local téléphonique :

Un local est dédié à la partie PC et au central téléphonique. Contre le mur de gorge, des charnières traduisaient la présence d'un placard reconstitué depuis.
Une tablette repliable permet quelques commodités au factionnaire affecté au central téléphonique. Deux crochets laissent penser qu'il y avait un tableau suspendu à l'usage du téléphoniste. Une reconstitution de ce dernier à été réalisée.
A droite du central téléphonique, 4 boulons scellés dans le mur supportaient une armoire étanche destiné a assurer la conservation à l'abri de l'humidité des équipements téléphoniques lorsque l'abri était inoccupé. Un modèle identique à été remis en place depuis.


Local ventilation :

Le local comporte un ventilateur de type B. Intact, seuls les accessoires ont été ajoutés. A droite de l'entrée, sous la prise d'air, deux pattes scellées correspondaient exactement à un étagère qui a été restaurée.
Les latrines et un urinoir sont installés dans une niche du local. Les latrines sont d'un modèle habituel sur le Rhin et comportent une inscription moulée 'Chimic Tank'. Elles étaient fermées par une porte en bois reconstituée à l'emplacement des gonds subsistant.
Une seconde porte verrouillait les latrines et l'urinoir qui n'a pas été restauré et laissé en l'état original.


Local vie :

Cette pièce comportait un réservoir journalier dont les traces de peintures laissent deviner les dimensions. Sous ce réservoir, un lavabo de forme quasi identique au modèle original (un peu plus haut) à été remis en place. Ce lavabo ne disposant pas de sa propre évacuation, l'eau usée était récupérée dans un seau (source : archives) qui était ensuite vidé à l'extérieur ou dans l'urinoir.
A droite du lavabo se trouve une tablette qui a été remise à l'emplacement d'origine.
Viennent ensuite dans le coin du local le créneau FM formant caponnière et la goulotte lance grenade destinés à la défense de l'entrée.
Un poêle à bois ou charbon a été réinstallé à son emplacement d'origine, le conduit d'évacuation des fumées traversant le mur à cet endroit.
A droite du poêle est aménagé un placard constituant le coin cuisine, placé sous les conduites d'évacuation des gaz de la cloche GFM et des fumées des lampes à pétroles,
A droite du point 'cuisine' trois tubes émergent du radier. Ces tubes plongeant dans la nappe phréatique peu profonde à cet endroit permettaient d'alimenter grâce à une pompe manuelle de marque 'Japy' le réservoir principal d'eau potable. Le débouché intérieur du puit ansi que l'évacuation du trop plein ont été scellés pour éviter les remontées de la nappe phréatique, seule l'évacuation de la latrine est conservée. Pour limiter l'inondation de l'ensemble de l'abri en cas de remontée de la nappe phréatique, un muret de 40cm de haut destiné à séparer le local technique du reste de l'abri a été construit


L’abri est construit en 1931 et 1932 près de ce qui n’est encore qu’un carrefour de chemins à la limite du village, à une dizaine de mètres du Muehlrhein, cours d’eau parallèle au Rhin. Situé à un peu plus de 500 mètres du fleuve, sa mission est de couvrir l’arrière des casemates situées sur la rive, en empêchant qu’elles soient contournées par des patrouilles infiltrées qui auraient franchi le Rhin en amont ou en aval des casemates. Il profite des axes de tir offerts par la route du Rhin et la rivière du Muehlrhein.

Ce parallélépipède de béton d’environ 200m³ doit abriter un groupe de combat d’une dizaine d’hommes qui procèdent à des patrouilles ou, en cas de combat, se postent à l’extérieur avec des mitrailleuses ou des mortiers. L'armement défensif de l'abri comprend 2 fusils-mitrailleurs approvisionnés à 10 000 coups au total, qui équipent la cloche et un unique créneau de caponnière. Ce n'est pas avec un tel armement que l'abri pourra prendre place dans une bataille. Il aura donc essentiellement une fonction de poste de commandement et de standard téléphonique pour le secteur de Drusenheim.

On n'y trouvera donc qu'un seul local presque totalement dédié au commandement et à la téléphonie, les autres pièces comportant des couchettes sur deux niveaux et quelques tablettes repliables. L'équipement technique se réduit au strict nécessaire : un ventilateur à main destiné à maintenir l'abri en surpression atmosphérique après neutralisation d'éventuels gaz de combat ; ni groupe électrogène, ni cuisine.

Sur la quinzaine d’abris qui existaient le long du Rhin, seul celui de Drusenheim nous est parvenu à peu près intact et méritait d’être préservé. Depuis 2009, l’association des Gardiens de Rhin s’est donnée pour mission de le restaurer pour perpétuer la mémoire des défenseurs de 1940 et d'une page d’histoire que beaucoup ignorent encore.


CONSTRUCTION, Plan type


Abri type A2CL


DENOMINATION, Dénomination officielle


L'abri est dénommé par le JMO du 70ème RIF 'PC 406'


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le numéro d'abonné de l'abri- PC de l'Ancienne Redoute au réseau téléphonique de la fortification Maginot était PC 406.

Il est à noter que seul l'indicatif chiffré sans l'indication 'PC' sera utilisé pendant la guerre pour éviter une identification trop facile des correspondants en cas d'écoute.


EQUIPEMENT, Electrique


L'abri ne comportait pas de groupe électrogène.

Il était raccordé au réseau civil. Des hublots d'éclairage, boites de dérivation et colliers subsistaient avant la restauration.
L'installation électrique à été restaurée de manière quasi identique à l'origine.


EQUIPEMENT, Hydraulique


L'alimentation en eau potable est assurée par un puit au débouché scellé alimentant une citerne d'environ 1 000 litres grâce à une pompe Jappy.

L'utilisation est faite grâce à un lavabo surmonté d'un réservoir journalier alimenté par une seconde pompe Jappy fixé sur la citerne principale


EQUIPEMENT, Transmissions


L'abri de Drusenheim est raccordé au réseau téléphonique souterrain par :
- Un cable 6 paires depuis chambre de coupure PR
- Un cable 6 paires
- Deux cables 3 paires


Le central téléphonique de l'abri est un central à 12 directions constitué par un carter étanche pour centraux type TM 32 à 8 et 4 directions.
Ce central étant prévu pour être utilisé de manière intensive, une sonnerie extérieure et un ensemble de piles complétaient l'installation.
Une prise téléphonique était installé dans la cloche GFM.


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


L'abri est propriété de la commune de Drusenheim (2011)
L'association des gardiens du Rhin en assure la restauration depuis 2009.


HISTORIQUE, Chronologie


Approbation des délimitations des zones de servitudes et des fortification en commissionle 22 février 1935, le 18 juillet 1935, approuvé par DM 8394 2/4S du 25 octobre 1935, révisé en commission le 9 novembre 1936

Classement dans la première série des places de guerre le 14 janvier 1937.
Source : Journal Officiel du 23 janvier 1937


Horaires d'ouverture au public


Tous les premiers dimanche des mois de mai, juin, juillet et septembre, de 14h à 17h.

Participation de 1 euro, 50cts par accompagnant. Gratuit pour les moins de 18ans.

Visite sur demande possible, moyennant une participation de 1 euros par personnes pour un minimum de 20 personnes.


Coordonnées et adresse


Pour toute information ou réservation, vous pouvez nous contacter par email contact.lesgardiensdurhin@gmail.com ou par téléphone au 06.74.68.08.71

Accès : Rue du Rhin à Drusenheim (67), depuis le centre du village prendre direction Greffern, l'abri se trouve en bordure de route peu avant la sortie du village sur votre gauche.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 05/08/2017