Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




TOURNOUX (83° BAF)

( PC de Sous-Secteur )


L'ouvrage est ouvert au public









Secteur Fortifié
SFD - SF Dauphiné

Sous Secteur
Ubayette

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Autre

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1865

Commune
La Condamine-Châtelard(04530)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.469646 - 6.753960

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Artillerie


En 1940, la batterie XII est constituée d'une casemate de Bourges armée de deux canons de 95 sur affût de côte et de 4 obusiers de 155C sur affût crinoline placés sous casemates sous roc.


CONSTRUCTION, Description


Le Fort de Tournoux est un complexe fortifié construit à flanc de montagne entre 1330 mètres et 1680 mètres d’altitude, soit 350 mètres de dénivelé.
Ces trois forts superposés (Fort Moyen, Fort Supérieur et Batterie XII) reliés entre eux, auxquels s'ajoute une caserne au pied de la falaise. La batterie XII et le fort Moyen sont reliés entre eux par un escalier creusé dans la montagne.
Du fait de son positionnement à flanc de montagne, une partie des locaux sont prolongés dans le roc même.

Si on lui rajoute ses installations annexes (L’Esplanade Pellegrin, la batterie des Caurres et le fortin du Serre de l’Ault), le Fort de Tournoux s'étale entre 1290 et 2000 mètres d'altitude, soit un dénivelé total de 710 mètres.


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


En 1940 les installations du Fort de Tournoux sont incorporées dans l'aligne Maginot.
La mission du fort est alors le verrouillage de l'accès au Col de Larche (Batterie XII) et le Fort Moyen abrite le PC du Sous Secteur fortifié.


DENOMINATION, Dénomination officielle


L'ensemble est aussi appelé Fort Grouchy.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


Le fort de Tournoux abrite les PC du 83° BAF (Sous-Secteur Ubaye-Ubayette) et du II/162° RAP (artillerie de position du sous-secteur).


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


L'association « Fortifications de l'Ubaye » a assuré l'entretien du Fort et l'a fait visiter jusqu'à sa fermeture pour des raisons de sécurité par la commune (Chutes de pierres)


HISTORIQUE, Chronologie


La batterie XII du fort de Tournoux fit feu pour la première fois en juin 1940 pour contrer l'offensive italienne et interdire l'accès au Col de Larche.
Le fort fut occupé par les troupes italiennes, puis à partir de 1943 par les Allemands
Il est libéré par la résistance en août 1944 et sera ensuite utilisé par l'armée française de 1945 à 1948, puis utilisé comme dépôt de munitions jusqu'en 1987 date à laquelle il a été démilitarisé et vendu à la commune de la Condamine Chatelard.


HISTORIQUE, Construction


La construction de l'ensemble de Tournoux a été initiée par le Général Haxo et s'est échelonnée de 1839 à 1865.
Le fort sera modernisé fréquemment et intégré dans le dispositif Séré de Riviéres à la fin du XIXe siècle,


Horaires d'ouverture au public


Consultez le site suivant pour les horaires d'ouverture :

http://www.ubaye.com/sortir/fortifications-vauban-fort-tournoux-roche-la-croix-saint-ours.html



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 06/05/2017