Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




ANZELING

( Obstacle antichar )









Secteur Fortifié
SFB - SF Boulay

Sous Secteur
Burtoncourt

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
Commune
PIBLANGE (57220)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
49.248198 - 6.432755

Validité information
Disparu

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


L'obstacle antichar d'Anzeling est un fossé creusé par la MOM sur les dessus de l'ouvrage d'Anzeling.

Ce fossé prenait naissance du coté du ruisseau de Piblange et traversait la route Metz-Bouzonville , il faisait un premier angle au niveau du blockhaus d'intervalle n° 5 (Bb5 sur le site) puis un second au niveau du bloc 9 et de la cheminée de l'ouvrage d'Anzeling pour se terminer à la corne du Kaiserwald (Bois du Kaiser)


HISTORIQUE, Construction


La défense antichar étant un des point faibles des dessus de l'ouvrage d'Anzeling qui en est dépourvu, il est initialement envisagé la mise en place d'un réseau de rails antichar puis d'un réseau de tétraèdres sur quatre rang. Aucune de ces solutions ne pouvant être retenue faute de disposer du matériel nécessaire à leur réalisation, le creusement d'un fossé antichar est retenu.

Deux tronçons de fossé antichar étaient en cours de réalisation par la MOM fin 1939. Le premier tronçon devait barrer le passage au niveau de la route Metz-Bouzonville, le second l'espace entre le bois du Kaiserwald (Gomelange) et le bloc CEG (cheminée ) de l'ouvrage d'Anzeling avec un grand espace laissé libre entre eux.
Conscient du trou béant laissé sur les dessus de l'ouvrage entre ces deux tronçons et de la nécessité de le combler, le commandant du génie de l'ouvrage d'Anzeling propose de relier ces deux tronçons et de modifier le tracé initialement envisagé pour optimiser la couverture du fossé par les armes du bloc 9 (DCEG) de l'ouvrage et celles du blockhaus d'intervalle n°5 (Bb5) . Le projet ayant été avalisé par le général commandant la division, sa construction sera menée à bien par cette dernière.

Le fossé est construit avant l'hiver 1939-1940 par la MOM (troupes divisionnaires) et se présente alors sous la forme d'un fossé triangulaire dont les bords sont soutenus par des clayonnages qui auront bien du mal à passer l'hiver, avec de nombreux effondrements de parois verticales.
Ces claies seront remplacées sur la plus grande partie du tracé par des plaques de béton armé maintenus par des pieux en acier enfoncés à la sonnette. Cette modification ne sera pas entièrement achevée en juin 1940, et la portion entre f et g (voir plan du fossé joint) restera inachevée.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 26/06/2017