Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




FORT MORTIER

( Position d'artillerie préparée )









Secteur Fortifié
SFCO - SF Colmar

Sous Secteur
Dessenheim

Quartier

Maître d'ouvrage
Non précisé

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1675

Commune
BIESHEIM (68600)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
48.030044 - 7.563205

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



EFFECTIF, Commandement et/ou unité


Le fort est tenu par une quarantaine d'hommes du 28° RIF commandés par le Sgt-chef René PY.


HISTORIQUE, Chronologie


- 15 Juin 1940 : les mortiers et crapouillots de 150 placés dans le fort Mortier contribuent au blocage de la traversée du IR623 allemand.

- 16 Juin 1940 : la section PY essuie une attaque directe des allemands, mais résiste - encerclés - et soutient le PA Beaupuy à distance. Le fort Mortier est évacué par ses occupants, qui se rendent dans la soirée après avoir utilisé toutes leurs munitions.


HISTORIQUE, Construction


Le fort MORTIER fait partie des défenses avancées de l'ancienne place de Brisach. Il a été construit en 1675 pour protéger un point de passage du Rhin et la ville neuve de Brisach, située sur l'ile du Rhin au sud du fort.

Le traité de traité de Ryswick en 1697 entraine la perte de Breisach qui devient allemande, le Rhin devenant frontière. Le fort est alors retourné pour interdire la rive du Rhin et le Giessen, constituant une défense avancée de la nouvelle place de Neuf-Brisach.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 01/07/2017