Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



La cartographie pour tous

Lié à la page suivante du Dico :
Coordonnées Lambert Nord de Guerre(LNDG) dans la catégorie Divers


Fil ouvert par Pascal ( 2781 ) - Posté le 15/04/2019
Dernière modification par Pascal le 15/04/2019.
Bonjour Jean-Michel

Bravo pour cette page qui permet de vulgariser un sujet pour le moins complexe, sinon compliqué et de le mettre à la portée de tous.
Merci pour cet outil qui permettra (enfin) à tous de convertir simplement et avec une erreur acceptable des coordonnées NDG en coordonnées actuelles WGS 84.

Amicalement, Pascal


Réponse de jolasjm ( 3872 ) - Posté le 15/04/2019

Avec plaisir… :-)

A l'occasion je ferai un outil équivalent pour la zone Lambert III (Sud), utile pour les Alpes.

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de Daniel-1952 ( 689 ) - Posté le 15/04/2019

Bonsoir Jean-Michel,

Je viens de "jeter" un œil sur la page, excellent travail.

Amicalement
Daniel


Réponse de attila-77250 ( 511 ) - Posté le 15/04/2019

Bonsoir à tous,

à l'attention de Jean-Michel... as-tu l'intention mettre ton convertisseur LNDG à disposition sur Wiki ?

On s'amuse comme des fous avec depuis une semaine sur Sarre et Vosges et le % de précision est plus qu'honorable puisque l'on tombe à 65% dans un rayon de 10 à 40m et 25% dans un rayon de 0 à 5m... Sur les 10% restants, environ 5% sont entre 50 et 80m et le reste n'est pas retenu car étant en forêt sans repères existant pour contrôler.

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de jolasjm ( 3872 ) - Posté le 15/04/2019
Dernière modification par jolasjm le 15/04/2019.
Bonsoir Jean-Louis et Sylvie

L’outil est disponible sur wiki, dans la section « documents » de la page sur le référentiel Lambert Nord de Guerre que je viens de créer. La version en ligne est un peu moins « brute de décoffrage » que celle que je vous ai envoyé.

Cela m’intéresserait beaucoup de savoir si d’après vos stats d’ecart il y a un aspect systématique qui s’en dégage (par exemple tous les écarts majoritairement dans une direction donnée)

@ Daniel : Merci !

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de attila-77250 ( 511 ) - Posté le 16/04/2019
Dernière modification par attila-77250 le 16/04/2019.
Bonjour Jean-Michel,

Sans qu'il soit possible d'en tirer réellement une règle, il semble que les écarts les plus importants se situent dans les régions "vallonnées" où l'altitude moyenne est > à 300m au-dessus du niveau de la mer. Pour la zone autour de 100-250m d'altitude, on tombe dans l'estimation la plus précise.

Attention, ceci n'est qu'une simple estimation sur un sondage d'une 100aine de blocs pris au hasard, mais ton idée est intéressante et nous allons en tenir compte pour établir un tableau comparatif.

Nous allons nous pencher plus précisément sur certains s/secteurs de Boulay et Vosges dont nous avons les coordonnées LNG et GPS et te tiendrons au courant.

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de jolasjm ( 3872 ) - Posté le 16/04/2019

Bonjour Jean-Louis et Sylvie

Sans rentrer dans des détails trop rébarbatifs, l'altitude n'a théoriquement aucun effet notable sur la précision du calcul. Ce qui jouera plutôt est la latitude du point. Plus on s'éloigne par rapport à 49,5° N d'un côté ou de l'autre, et plus l'écart doit augmenter. La projection est supposée correcte sur +/- 1,5° de latitude (donc de 48 à 51°).

Ce qui rend les choses plus compliquées est que les coordonnées LNDG données par l'armée dans les documents s'arrêtent souvent au 2e chiffre après la virgule du kilomètre, ce qui signifie qu'à la base ces coordonnées ne sont données qu'à 10 m près en X,Y. En cela, de mon point de vue une erreur d'une quinzaine-vingtaine de mètres est négligeable et correspond à l'incertitude de base. L'écart systématique moyen - si il y en a un - m'intéresse plus car j'ai introduit dans un coin du calcul un paramètre d'ajustement de cet éventuel décalage. Si vous me dites que sur des points proches de 49,5° N, on est décalé en moyenne de 37 m à l'Est et 28 m au Nord, je pourrai aisément corriger cela. Par contre si la dispersion est purement aléatoire sans décalage systématique, alors on ne pourra rien faire de mieux. Le calcul théorique lui n'introduit pas d'erreur additionnelle car il est géométriquement propre.

Amicalement
Jean-Michel


Réponse de schnocka ( 52 ) - Posté le 29/06/2020

Bonjour,

Tout d'abord merci pour cette page et l'outil de conversion ! Je constate, sur la carte à chaque fois un léger décalage. Je le vérifierai sur le terrain, voire ferait un comparatif avec les coordonnées de ces même positions renseignées sur Wikimaginot. Cela semble être une trentaine de mètres à chaque fois.

Sur un document d'époque de l'artillerie de la 105e DIF j'ai encore une coordonnée Z qui elle correspond à l'altitude. En fait les coordonnées X,Y,Z des artilleurs sont toutes exprimées en mètres.

A contrario L'infanterie s'ingénie toujours à s'exprimer en km avec trois chiffres après la virgule; pour ce que j'ai au niveau du SF Mulhouse.

Amicalement,

Jean-François


Réponse de jolasjm ( 3872 ) - Posté le 29/06/2020
Dernière modification par jolasjm le 29/06/2020.
Bonjour Jean-François

Merci pour les remerciements ! Lors de la construction de l'outil j'ai fait de nombreuses comparaisons coordonnées LNDG/ résultat terrain sur coordonnées modernes. La probabilité d'erreur n'est pas systématique, ni toujours dans le même sens. Entre deux points pris à Longuyon ou à Mulhouse, l'écart de 0 à 50 mètres qu'on peut observer est soit dans un sens soit dans un autre. Pas de règle précise sur l'étendue de la zone de validité de LNDG, qui va de 48° à 51° nord. A mesure qu'on s'approche de ces limites, l'erreur augmente et les distorsions de calcul augmentent. C'est pour cela que les géomètres on du créer les zones Lambert Centre et Sud indépendantes.

A noter que ces décalages peuvent aussi venir de sources humaines. Ils sont autant le fait du logiciel de conversion (qui fait certaines hypothèses simplificatrices) qu'aux incertitudes d'établissement de ces coordonnées à l'époque. Celles-ci étaient pour l'essentiel établies par relevé sur carte : rien que l'épaisseur d'un trait de crayon peut représenter une dizaine de mètres, sans parler des arrondis de coordonnées à 10m près, ou des erreurs de positionnement sur carte. Le vrai juge de paix est en générale les coordonnées d'observatoires d'artillerie qu'on trouve sur les dossiers de ceux-ci : elles sont établies au mètre près par triangulation sur site. Ces coordonnées permettent de faire une comparaison précise.

Amicalement
Jean-Michel


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.