Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Plans indéterminés

Lié à la page suivante de la partie Constructions :
MOLVANGE - A9 (Ouvrage d'artillerie)


Fil ouvert par mathieju ( 116 ) - Posté le 12/08/2016

Ces plans trouvés dans les "archives" du Galgenberg et numérisés correspondent probablement à un ouvrage du Nord-Est, mais lequel ?
Les dessins sont rarement datés et mal référenciés, car secrets. Je n'arrive pas à déterminer le ou les ouvrages sur base de la disposition des galeries. J'avais d'abord pensé à Molvange, mais je ne crois pas que cela soit correct.
Merci de toute information.




Réponse de attila-77250 ( 495 ) - Posté le 14/08/2016
Dernière modification par Pascal le 16/08/2016.
Bonjour,

Parmi les ouvrages du N-E, seuls 2 possèdent un bloc 8 correspondant à une Entrée, le Hochwald et le Schoenenbourg. L'affectation de ce bloc 8 à une "Entrée des Munitions" (EM) ne se trouve qu'au Hochwald (E700).

Amicalement

Jean-Louis & Sylvie


Réponse de alainH ( 199 ) - Posté le 14/08/2016

Bonjour Mathieju, bonjour à Tous,
je crains que la piste de Sylvie et Jean-Louis ne soit pas la bonne. EM serait à traduire, non pas par Entrée des Munitions, mais par Electro Mécanique. Dans, ces conditions, on voit que ce plan (le supérieur) correspond à un bloc tourelle comprenant deux cloches. On pense alors au Simserhof et au Schiesseck dont les blocs 8 pourraient convenir. L'examen des plans de ces blocs permettrait de trancher (désolé, ma doc n'est pas disponible).

Bien cordialement
alainH


Réponse de Frédéric Lisch ( 160 ) - Posté le 16/08/2016

Salut à tous,

Comme le précise Alain, il s'agit bien d'un bloc-tourelle.
Mais ni Simserhof, ni Schiesseck ne sont concernés dans le cas présent.

Après avoir comparé ce plan avec tous les blocs-tourelles existants, j'en arrive à la conclusion que celui-ci correspond à l'étage supérieur du... bloc 1 de Fermont.

Je vous l'accorde !!! Ceci semble en effet bien curieux mais les faits sont là.
De fait, je n'explique pas que ce plan soit titré "bloc 8".

Il est possible aussi qu'il s'agisse d'un bloc non construit ; peut-être une piste à suivre...

Frédéric Lisch.


Réponse de mathieju ( 116 ) - Posté le 16/08/2016

Merci pour vos contributions.
Je pense effectivement que EM correspond plutôt à Electro Mécanique. Voir à ce sujet (en cliquant dessus)les documents 1 et 2 rajoutés, car trop volumineux pour être pris en compte lors de l'envoi initial.
Il s'agit probablement d'un seul et même ouvrage, et j'avais pensé à Molvange ou Rochonvillers car les documents sont originaires du Génie à Thionville. Les galeries (chauffage, forage) ne correspondent pas à une entrée des munitions.
Jules MATHIEU


Réponse de mathieju ( 116 ) - Posté le 16/08/2016

J'ajoute que E_M pourrait aussi correspondre à Escherange_Molvange, ouvrage que je ne connais que par quelques schémas mal détaillés, publiés dans les livres de référence habituels.
En tout cas, j'invite les contributeurs potentiels à ouvrir Document 1 et Document 2 pour obtenir sans doute davantage de repères, s'il s'agit bien d'un seul et même ouvrage dans lequel SAGA est intervenu.
Merci d'avance.
Jules MATHIEU


Réponse de Pascal ( 2580 ) - Posté le 16/08/2016
Dernière modification par Pascal le 16/08/2016.
Bonjour

Il s'agit bien de l'ouvrage de Molvange, EM correspondant certainement à Ensemble de Molvange comme ce fut le cas sur certains plans pour ES (Ensemble Soetrich) ou EK pour l'ouvrage du Kobenbusch.

Le plan 1 porte sur le rajout de deux batteries de réchauffage de l'air du casernement par l'eau de refroidissement des moteurs de l'usine.
Ce rajout peut être lié au remplacement des moteurs 2 temps initialement installés par des moteurs 4 temps SGCM moins gourmands en air. Ce remplacement a entrainé la condamnation de l'aéro-refrodisseur situé à l'étage inférieur de l'entrée des hommes devenu inutile pour les nouveaux moteurs, et l'on peut imaginer que le fonctionnement à plein temps de l'usine necessitait tout de meme de détruire des calories, ce que le rajout de ces batteries permettait.
A noter que la situation a été la même dans les ouvrages de Soetrich et du Galgenberg dans lesquels les moteurs deux temps ont aussi été remplacés, ce dernier ouvrage ayant été doté d'une batterie similaire installée dans la galerie de l'entrée des hommes à la hauteur de la chaudière électrique .

Pour ce qui est des égouts, l'ouvrage en compte bien deux et le plan semble correspondre aux deux départs en question.

Le plan 'Locaux 11' concerne le garage des locotracteurs et la galerie d'entrée des cables.

Pour le plan 'Bloc 8', il s'agit bien d'un bloc d'artillerie puisque doté d'un monorail. La topologie pourrait bel et bien correspondre (position des cloches et de la tourelle) au bloc 8, mais le plan du bloc proposé sur le site ne représente pas l'étage supérieur qui aurait permi de lever le doute.

Cordialement, Pascal


Réponse de jolasjm ( 3623 ) - Posté le 16/08/2016

Bonsoir

Le B8 de Molvange comporte bien 2 cloches GFM, disposées de façon symétrique aux cloches du B10 (une en arrière dans l'axe principal du bloc, et une autre entre la première et la tourelle, sur le côté gauche de façon symétrique à la LG du B10). Le schéma présenté dans le dessin 219bis correspond bien à cette disposition.

Amicalement
Jean-Michel



Réponse de mathieju ( 116 ) - Posté le 18/08/2016

Bien merci à tous.
Je vais classer ces documents en conséquence.
Comme le réseau est efficace, je vais envoyer une demande complémentaire pour un autre plan trouvé au Galgenberg et non identifié à ce jour.
Cordialement.


Vous ne pouvez pas participer à ce fil de discussion, seuls les membres peuvent y répondre ou y contribuer. S'inscrire est gratuit, rapide et sans engagement.