Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Carbo-Chloration






Le procédé de carbo chloration a été largement utilisé dans la ligne Maginot pour purifier l'eau avant son utilisation ou son stockage.
Il consiste à injecter de l'eau de Javel dans l'eau à traiter puis de la faire ensuite circuler au travers d'un filtre à charbon actif qui se charge de retenir les particules en suspension, les organismes morts et de désodoriser l'eau.

Ce procédé à été utilisé dans les abris, casemates et infirmeries d'ouvrages sous la forme d'un appareil à fonctionnement manuel portable composé de deux réservoirs émaillés verticaux reliés entre eux par un filtre à charbon actif. L'eau était mélangée dans l'un des bacs avec de la javel et les niveaux s'équilibrant entre les deux bacs, rejoignait le second bac en traversant le filtre à charbon actif. Elle était alors prélevée dans le second bac grâce à un petit robinet.

Il a aussi été utilisé dans les cuisines de gros ouvrages sous la forme d'un système automatique injectant une quantité d'eau de javel proportionnelle à la quantité d'eau soutirée d'un réservoir de couleur blanc placé en hauteur alimentant le point d'eau de la cuisine par gravité après avoir traversé une couche de charbon actif. Le dosage de l'eau de Javel recourait un système de double palette actionné par l'eau alimentant le réservoir.

Dans certains ouvrages l'eau était carbochlorée avant d'être stockée dans les citernes principales. C'est le cas par exemple des ouvrages du Barbonnet et du Saint-Gobain qui sont alimentés à partir d'une source extérieure.



© 2015 / 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 04/12/2018