Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Char renault FT

(FT)






Le char Renault FT


L'automitrailleuse à chenilles Renault FT modéle 1917(communément appelée à tort FT 17) a été développée par la Sté Renault lors du premier conflit mondial. Ce char fut le premier char équipé d'une tourelle pivotante sur 360° et son apparition a marqué un tournant majeur dans l'arme blindée et son emploi.


Char Renault FT 17 modifié 31



Il a existé en France en quatre versions, deux avec tourelle pivotante dotée soit d'une mitrailleuse (Hotchkiss 8mm mle 1914) soit d'un canon antichar de 37mm (Mle 1916 Tir Rapide Puteaux), la troisième dotée d'un canon de 75 Schneider et la dernière avec tourelle fixe prévue pour la TSF.


Char Renault FT 17 version TSF



Il a été utilisé avec succès jusqu'en 1918 et exporté dans de nombreux pays entre les deux guerres. Sa fabrication a été assurée en France par les sociétés Renault, Berliet, Somua et Delauney-Belleville

En septembre 1939, l'armée française disposait encore d'un grand nombre d'exemplaires de ce char et en 1940, 1850 (?) d'entre eux furent modernisés sous l’appellation FT 31 avec le remplacement de la mitrailleuse d'origine par le modèle MAC 31 Reibel.

L'armée allemande réutilisa ce char pour des maintien de l'ordre ou en tourelles fixes sur le mur de l'atlantique.




Le réemploi sur la ligne Maginot


Une partie de ces engins mécaniquement hors d'usage fut réutilisée en poste fixe sur la ligne Maginot. L'opération consistait à débarrasser le char de tous ses éléments mécaniques pour n'en conserver que le corps et la tourelle , puis de l’enchâsser dans un massif bétonné en ne laissant dépasser que la tourelle, le bâti servant de local pour les hommes.

Dans le cas du char mitrailleuse, la mitrailleuse Hotchkiss d'origine était remplacée par une mitrailleuse Reibel MAC 31

Observatoire de NONNENWALD 1


Tourelle de char FT 17 mitrailleuse
Réutilisée comme Observatoire
Observatoire du Nonnenwald



Seules les versions mitrailleuse et radio furent réutilisées, la première comme tourelle de mitrailleuse et la seconde comme observatoire pour les troupes de campagne.



Char Renault FT 17 TSF
utilisé comme observatoire



Caractéristiques


Les caractéristiques ci aprés concernent les chars en état de marche et sont données pour mémoire. Les chars reutilisés sur la ligne Maginot étaient dépouillés de leur motorisation et de leurs équipements avant d'être ensevelis ou coulés dans un massif de béton.

- Dimensions :

Longueur 4.20m sans sabot avant, 5m avec sabot
Largeur 1,71 m
Hauteur 2,14 m

- Poids total en ordre de marche : 6.7 tonnes
- Equipage : 1 chef de char, 1 conducteur
- Motorisation : Moteur Renault 4 cylindres essence: 35 ou 39 CV selon les sources
- Vitesse : 7.7 km/h
- Autonomie : 65 km
- Armement : mitrailleuse Hotchkiss 8 mm mle 1914 ou canon antichar APX SA 18
- Blindage : de 6 mm (plancher) à 22/37 mm (tourelle mitrailleuse/canon)


Sources : Wikimedia, tank-encyclopedia



© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 16/08/2016



Fils de discussion



char renault
4 messages, le dernier est de Pascal le 04/05/2017