Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

Pile modèle 1928 ...



Pile Leclanché

(LECLANCHE)






La pile Leclanché a été inventée par Georges Leclanché en 1867 puis perfectionnée par son fils. Elle offre une grande capacité et une grande longévité une fois mise en service.

Fragile et encombrante elle ne convient pas aux utilisations mobiles ce qui explique son utilisation sur les équipements de téléphonie fixes de la fortification.

Pile Leclanché

Piles Leclanché
Assemblage de deux éléments




Constitution

Elle est composée d'un récipient en verre de section carrée fermé par un couvercle en Bakélite contenant un électrolyte constitué d'une solution de chlorure de zinc et de chlorure d'ammonium

Pile Leclanché

Pile Leclanché
Bac et couvercle



Dans ce récipient viennent prendre place l'électrode positive en graphite entourée d'un mélange solide de bioxyde de manganèse et de carbone en poudre contenue dans un sac de toile et l'électrode négative constituée d'une plaque de zinc enroulée sur elle-même.

Pile Leclanché

Pile Leclanché
Les deux électrodes



La tension délivrée par cette pile est de 1,5V.

Mise en service

La pile est livrée en éléments séparés, sans eau. N'étant pas amorcée, elle se conserve ainsi sur de très longues durées et peut aisément être stockée.

A la mise en service, la pile assemblée est remplie avec de l'eau distillée dans laquelle est ajouté du chlorure de zinc et de chlorure d'ammonium. Une fois le revêtement de l'électrode centrale imprégné, la pile est amorcée et fonctionnelle.

Un appoint d'eau distillée pouvant être nécessaire du fait de l'évaporation, des réserves d'eau distillée spécifiquement prévue pour cet usage sont constituées dans les ouvrages (1).

La pile est à usage unique mais peut être partiellement réutilisée (récipient, couvercle et électrode zinc) comme la pile type O modèle 1928.



Utilisation dans la fortification Maginot

Les postes téléphoniques muraux étanches TM 32 utilisés dans le réseau d'alerte et les centraux téléphoniques à panneaux muraux TM 32 utilisaient des piles Leclanché pour le fonctionnement de leurs circuits microphoniques et, dans le cas des panneaux 16 ou 32 abonnés des centraux fixes, de leur circuit de sonnerie.

Pile Leclanché

Support pour piles Leclanché
(sur la droite de la photo)



Ces piles étaient utilisées par paire, placées dans des supports à proximité des équipements.

Les piles de type Leclanché utilisées dans la fortification ont été fournies par différents fabricants, seuls les récipients en verre des piles Leclanché étaient marqués au nom de la marque.

D'autres piles basées sur le même principe ont aussi été utilisées telles que les piles Warnon ou AD Liquide




Notes

1 - Cette eau est aussi utilisée pour les compléments en eau des batteries d'accumulateurs en place dans les ouvrages (Transmetteurs d'ordre, lampes SAFT, éclairage des cloches observatoire)



Rédaction

Pascal Lambert



Sources

Notice sur l'alimentation en eau des ouvrages
Instruction relative à l'organisation des Transmissions dans les régions fortifiées





Page n° 1000391 mise à jour le 18/05/2020 - © wikimaginot.eu 2016 / 2020



Fils de discussion



PILE LECLANCHE
3 messages, le dernier est de Pascal le 18/05/2020




Pile modèle 1928 ...


Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu