Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Roux & Combaluzier

(R&C)






Histoire de la société


Roux & Combaluzier est une société qui a marqué l'histoire du secteur industriel des ascenseurs et monte-charges.

Félix Roux et Jean Combaluzier, tous deux issus des Arts et Métiers d'Aix en Provence, fondent leur société en 1876. Ils se lancent dans le secteur de l'ascenseur, qui commence à peine à se développer sous l'impulsion de l'américain Otis, du français Edoux (à l'origine d'Ascinter avec Baudet-Donon-Roussel) et du suisse Schindler.

Roux-Combaluzier participe ainsi à l'équipement de la tour Eiffel en 1889 et développent le premier ascenseur électrique en 1885-92 (gare du Nord par exemple). Leur siège est d'abord localisé avenue Mac Mahon à Paris, puis 18-24, rue Tiphaine dans le 15° arrondissement.

Combaluzier, l'inventeur de l'équipe, meurt en 1901. Roux prend sa retraite un an plus tard. L'entreprise redémarre en 1905, reprise par Paul Guinet (ancien administrateur de la société d'origine) et les banquiers Vernes et Sigros, qui accélèrent le développement de l'entreprise. Arrive alors la période de conception et commercialisation des ascenseurs à grande-vitesse (> 2m/s), surs (brevet du parachute en 1928) et en batteries multiples, avec quelques beaux exemples de mise en oeuvre dans le métro de Paris, à l'Arc de Triomphe de l'Etoile ou au siège d'EdF.

Logo Roux-Combaluzier



En 1969, Roux-Combaluzier est repris par son concurrent suisse Schindler - 2e constructeur mondial - pour former RCS en France. En 1992, RCS devient une holding et reprend le nom de Schindler SA.




Matériel produit pour la ligne Maginot


La société Roux-Combaluzier a fourni un grand nombre d'ascenseurs de 2,5 tonnes de charge utile type A, B ou D à cables. Ces monte-charges étaient installés dans les blocs d'artillerie.





© 2016 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 15/07/2016