Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Blockhaus GARCHERY - 7° RM

(GARCHERY)






Les blockhaus de type GARCHERY ont été conçus par le Génie de la 7° Région Militaire en 1939, à la demande du général GARCHERY, son commandant.

La genèse de ce plan-type provient de la constatation de l'absence de surveillance complète et de continuité de feu le long de la berge du Rhin au moment de sa prise de fonction. En effet, la CORF n'avait réellement équipé de défenses effectives que les points de passage principaux.

Ces blocs doubles pour mitrailleuse Hotchkiss sont installés à une distance moyenne de 900 m les uns des autres. Ils sont équipés de trémies de conception locale (Trémie Philibert), laquelle pouvait être équipée d'un adaptateur pour recevoir un simple FM.

Ce type de blockhaus, outre sa grande simplicité, est caractérisé par une façade de front légèrement inclinée vers l'arrière pour permettre aux obus ennemis de ricocher vers le haut. Cette disposition a aidé à rendre leur destruction moins facile lors de la bataille du Rhin (15-16 Juin 1940).

Caractéristiques techniques


- Volume de béton : 150 m3
- Equipage : 6 hommes environ


Historique


La construction des blocs GARCHERY entre Diebolsheim et Huningue est lancée très rapidement dés la mi-1939 par la main d'oeuvre militaire sous le contrôle du 3° Génie. A la mi-Juin 1940, une soixantaine de blocs de ce type défendent la berge du Rhin.

Un bon nombre d'entre eux (G8 à G29) subiront l'épreuve du feu le 15 Juin 1940




Secteur(s) concérné(s) :SFCO SFMU SDAL




© 2017 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 26/05/2017