Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Casemate SFAM pour mitrailleuse

(SFAM - Mit.)






La "casemate SFAM" pour mitrailleuse est le plan-type le plus simple, et aussi le plus courant des blockhaus de renforcement construits par le Génie de Secteur Fortifié dans les Alpes-Maritimes en 1939-40.


Genèse


La déclaration de guerre le 3 Septembre 1939 entraine l'afflux de troupes mobilisées sur la frontière et le besoin de renforcer les positions crées en temps de paix. L'Etat-Major Général prescrit donc l'accélération de la construction de blockhaus de renforcement et débloque les moyens correspondants tout en demandant à la STG de concevoir :

- des modèles de constructions qui soient capables d'être construites par les troupes non spécialistes. Ce sera le catalogue de la STG nommé Album n°1 accompagnant la note relative aux types d'ouvrages de fortification de campagne.

- des modèles plus complexes et plus lourds, à déployer par des troupes spécialisées du Génie en zones moins exposées. Ce catalogue "Album n°2" de fortification de campagne renforcée sert de modèle d'inspiration des "casemates modèle SFAM" développées par le Génie de Nice.

Nice va donc produire entre Septembre et Octobre 1939 une série de plan-types et un plan de déploiement de ces blockhaus qui sera mis en œuvre en plusieurs vagues entre Novembre 1939 et Juin 1940.



Description du plan-type pour mitrailleuse


Ce bloc de flanquement, de conception et de construction soignée, comporte une seule chambre de tir, avec niche blindée pour le créneau mitrailleuse. Il est conforme à une version à flanquement simple du blockhaus type "E" de l'Album n°2 de la STG :

- Protection n°1 (murs exposés : 1,75m - toiture : 1,50 m)
- Observation périphérique par péricope type V
- Porte protégée par un créneau FM spécifique

A l'inverse du plan-type "E" de la STG, le bloc SFAM pour mitrailleuse ne comporte en principe pas de sous-sol.

L'armement principal consiste en une mitrailleuse Hotchkiss placée dans un créneau de 50 grades (45°) d'ouverture en direction. La disposition du créneau en site est dépendante du terrain sur lequel le blockhaus est construit, mais favorise en général les sites négatifs. La mitrailleuse est installée sur affut spécial adapté à la trémie type SFAM, l'ensemble étant disposé dans une niche blindée (plaques de 40mm d'épaisseur).

La protection rapprochée est complétée par deux goulottes à grenade et un créneau FM de porte.

L'observation - outre le périscope V - est assurée par une lunette de tir d'un côté du créneau mitrailleuse, et d'un périscope horizontal de l'autre côté.



Equipement


Le seul équipement standard prévu est une ventilation à bras. Bien que les réservations aient été installées à la construction, cette ventilation n'aura pas le temps d'être mise en place (commande faite en Avril 1940, non livrée).



Variantes et Déploiement


Le bloc étant à flanquement simple, on le trouve en deux versions : une version pour flanquement droit et une version pour flanquement gauche, les deux étant la symétrique l'une de l'autre.

Le bloc SFAM pour mitrailleuse ne connait qu'un seul autre type de variante possible, lié à l'orientation du créneau FM de défense de gorge. Celui-ci peut être soit perpendiculaire au mur le recevant (cas le plus rare), soit orienté selon un angle déterminé selon le plan de feu complémentaire à donner à ce FM. Dans ce dernier cas, il est nécessaire de créer une petite niche dans le mur arrière du créneau pour donner suffisamment de dégagement au tireur. Cette niche n'existe pas dans le 1er cas.

Sur les 60 blockhaus du Génie du SFAM prévus en 1939 (52 en 1° ligne et 8 en 2° ligne), 12 sont conformes à ce plan-type. 10 seront effectivement construits et deux en resteront au stade de projet (O15 et O14 - COTE 902 Nord et Sud).




Secteur(s) concérné(s) :SFAM




© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 15/05/2019