Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot


Compagnie de Gardes Frontaliers

(CGF)






Les Compagnies des Gardes frontaliers1 sont des unités de renfort dont la mission est la surveillance et la fermeture de la frontière.
En cas d'alerte et avant même la mobilisation, elles assurent la fermeture de la frontière avec les pelotons de la Garde Républicaine Mobile , les bataillons de douaniers et de forestiers.

Insigne de gardes frontaliers de la 4° LGRM

Insigne des gardes frontaliers de la 4° LGRM




Création

Le principe de la surveillance permanente des frontières est établi par la décision ministérielle du 23 aout 1935 et voit cette mission échoir à la Garde Républicaine Mobile (GRM).

Le recours à des unités de réservistes frontaliers en cas d'alerte est acté par la décision ministérielle du 07 mars 36 et une note de l'EM du 15 décembre de la même année. Cette décision entrainera la création des Compagnies de Gardes Frontaliers composées de réservistes locaux

Celles-ci resteront en activité jusqu'à la mobilisation complète puis elles céderont leur place aux unités de GRM qui assureront dès lors une occupation continue des avancées avant d'être elles mêmes remplacées par les compagnies des avancées formées par les unités d'infanterie occupant les secteurs fortifiés.



Composition

Les Compagnies de Gardes Frontière étaient constituées de réservistes et des volontaires provenant des villages frontaliers et ayant une parfaite connaissance des lieux à couvrir.
Elles sont constituées dès le temps de paix et encadrées et instruites par les pelotons de la GRM affectés à la frontière ou par les régiments régionaux selon le secteur.
Leur instruction était composée de périodes d'exercice obligatoires d'une journée et de périodes facultatives d'une demi journée.

La composition théorique d'une compagnie de garde frontière est d'un officier (Cne), 23 gradés et 135 réservistes. Dans les faits, cette composition variera en fonction des secteurs et du recrutement.

Elle sont théoriquement structurées comme suit :


  • 1 section de commandement

  • 1 peloton d’encadrement

  • 3 sections, à trois groupes de combat chacune.

  • Un groupe de combat comprend 10 hommes (1 chef de groupe, 1 tireur FM, 1 chargeur et 2 pourvoyeurs, 4 voltigeurs et 1 grenadier VB)


Chaque compagnie devait disposer d’une camionnette et de 8 side-cars.

L'un des points forts de ces unités était de pouvoir occuper très rapidement leurs positions en cas d'alerte. Pour permettre cette mise sur pied rapide, les gardes frontaliers disposaient à domicile de leur uniforme et de leur équipement individuel, l'armement et les munitions étant stockés dans les quartiers de l'unité chargée de l'encadrement de la compagnie.

Dans le Nord-Est, l'effectif moyen d'une compagnie de gardes frontière était de 110 réservistes frontaliers, encadrés par un maréchal des logis chef et des gardes issus de la GRM ou du régiment régional de rattachement.

Constituées en sections locales rattachées à un village frontalier, elles ont fait partie avant guerre des rares unités de réservistes dotées d'une bonne image auprès de la population et participé à la vie locale comme en attestent de nombreux témoignage photographiques. Nombre d'entre elles ont disposé d'un fanion et d'un insigne propre témoignant de la forte identité de ces unités.




Mission

La mission des compagnie de gardes frontière est par nature temporaire. Elle doivent assurer le renfort des unités d'active reparties le long la frontière en cas d'alerte jusqu'à ce que la mobilisation effective et le déploiement complet de ces dernières soit réalisé.
Elles participent à leur missions de couverture et de fermeture de la frontière, intègrent les effectifs tenant les maisons fortes ou postes répartis le long de la frontière et doivent donner l'alerte en cas d'attaque brusquée tout en ayant une mission retardatrice.
Elles participent aussi du fait de leur connaissance du terrain aux missions de renseignement des unités auxquelles elles sont rattachées.



Historique succinct

Les compagnies de gardes frontière sont mises sur pied le 24 août 1939 avec la promulgation de la mesure alerte renforcée. Elles prennent immédiatement leur positions sur la frontière en renfort des pelotons de GRM, des douaniers et des forestiers.

A partir de la mi-septembre, une fois la mobilisation achevée, la mission de couverture de la frontière des gardes frontière prend fin. Ceux-ci quittent leur positions et les compagnies sont dissoutes.
Ils rejoignent les centres mobilisateurs de leur armes de rattachement puis leur affectation du temps de guerre.

Après le départ des compagnies de gardes frontière, les postions seront tenues par les unités restées sur place (GRM, douaniers, forestiers) qui seront elles même relevés progressivement par les Compagnies des Avancées mises sur pied par les régiments d’infanterie tenant les sous-secteurs fortifiés



Répartition

La liste des unités ci-dessous est lacunaire, présente de nombreux manques et comporte certainement des erreurs.
Toute information est bienvenue pour la compléter.
De plus, la répartition par secteur et sous-secteurs ci-dessous correspond à la mobilisation (période de présence des GF sur le terrain) et diffère de celle retenue sur wikimaginot (10 mai 1940) du fait des transferts ultérieurs de sous-secteurs entre les différents secteurs fortifiés, ce qui peut entrainer une confusion dans l'esprit du lecteur.



Secteur fortifié de Montmédy

Sous-secteur de Mouzon

5 Sections de frontaliers constituées de 40 GF encadrés par 1 officier et 7 gardes républicains
PC à Carignan - Cne Roux ?


Sections de GF

  • Pouru-aux-Bois
    MF n°16
    Adjudant HENRY puis Slt PETIT

  • Pure Messincourt
    MF n°17 et MF n°18
    SLt PETIT

  • Matton
    MF n°19 et MF n°20
    Lieutenant TRICHELOT

  • Mogues
    MF n°21 et MF n°22
    Lieutenant RONDEAU

  • Puilly-Charbeaux
    Lieutenant RAMBOURG



Secteur fortifié de la Crusnes

11° cie de GRM


Sous secteur Arrancy

Encadrement par PM 525

Sections de GF

  • Longwy

  • Piedmoint

  • Mont Saint-Martin

  • Longlaville


  • Sous secteur Morfontaine

    Encadrement par PM 527


    Sous secteur Morfontaine ?

    Portion de Tellancourt à Hussigny - A vérifier
    Encadrement par PM 529



    Secteur fortifié de Thionville

    1° cie de GRM
    PM 501, 503 et 507
    MF ou postes de Roussy le Village, Beyren-les-Sierck, Ferme de la Kickerei, Mondorf, Gandren, Contz-les-Bains, Hagen, Zoufftgen, Kanfen et Volmerange

    Sections de GF

    • Puttelange
      38 GF

    • Rodemack
      25 GF

    • Basse-Rentgen
      20GF

    • Roussy le Village
      Devise : Nous y sommes, nous y resterons
      33 GF

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




    • Merschwiller - Kirsch - Rustroff

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)






    Secteur fortifié de Boulay

    2° cie de GRM - PC à Bouzonville
    La compagnie encadre 27 sections de gardes frontaliers. Elle totalise 789 hommes en novembre 37


    Sous secteur Hombourg-Budange

    Encadrement par PM 513 et PM 517
    MF de Manderen, de Waldwisse (Grosswald) et de Neunkirchen

    Sections de GF

  • Launstroff

  • Gardes Frontaliers de Launstroff

    Insigne de la section de Launstroff


  • Bizing

  • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



    Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




  • Waldweistroff

  • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



    Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




  • Schwerdorff

  • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



    Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




  • ...




  • Sous secteur Burtoncourt

    Encadrement par PM 511 et PM 515
    MF de Guerstling, Moulin de la Bibiche, Bouzonville, Alzing

    Sections de GF

    • Bouzonville

    • Guerstling

    • Alzing ?

    • Bibiche

    • ...


    Sous secteur Tromborn

    Encadrement par PM 509
    MF de Schreckling, Villing, Merten, Brettnach, Teterchen Nord, Teterchen Station et Hagarten

    Sections de GF

    • Brettnach

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




    • Fillstrof,

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




    • Heining,

    • Remering-les-Hargarten

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




    • Schreckling,

    • Teterchen

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




    • Tromborn

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




    • Velving

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




    • Villing

    • Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)



      Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)




    • Voelfling,

    • ...


    Compagnie de Gardes Frontaliers (CGF)

    Remise des fanions aux sections
    La section de Tromborn




    Secteur fortifié de Faulquemont

    3° cie de GRM - PC à Saint Avold
    La cie encadre 17 sections composées de 585? gardes frontaliers


    Sous secteur Narbéfontaine

    Encadrement par PM 523
    MF de Creutzwald-la-Croix

    Sections de GF

    • Creutzwald la Croix (3 sections)

    • Varsberg (1 section)

    • Ham sous Varsberg (2 sections)

    • Guerting (1 section)

    • Porcelette (1 section)

    • ....

    Les sections Varsberg, Ham sous Varsberg et Porcelette représentent un effectif de 120 GF

    Sous secteur Steinbesch

    Encadrement par PM 521
    MF et poste de l'Hopital et de Carling

    Sections de GF

    • Carling

    • L'hopital

    • Saint Avold

    • Longeville les Saint Avold

    • ....

    Les sections Saint-Avold et Longeville-les-saint-Avold représentent un effectif de 100 GF

    Sous secteur Bois des Chênes

    Encadrement par PM 519
    Le peloton encadre 19 sections de gardes frontière
    MF et poste de de Merlebach route de Forbach et Merlebach route de Saint Nicolas

    Sections de GF

    • Freyming

    • Hombourg - MDLC Roux Jean-Marie

    • Merlebach

    • ....

    Les sections Freyming, Hombourg et Merlebach représentent un effectif de 110 GF

    Gardes frontaliers de Freyming

    Affiche pour la remise du fanion à la section de GF de Freyming

    Compagnie de Gardes Frontière de Merlebach

    La 3° section de GF de Merlebach




    Secteur fortifié de la Sarre

    10° cie de GRM
    MF de Spicheren, Zinzing et Vieux Stiring à répartir entre PM 545 et PM 547


    Sous secteur de Lixing

    549° Cie de gardes frontière
    Encadrement par PM 549 - PC à Cocheren
    MF de Rosbruck Est, Rosbruck Ouest, Morsbach et Marienau,

    Sections de GF

    • Béning

    • Rosbruck

    • Marsbach


    Sous secteur Leyviller

    545 ou 545° Cie de gardes frontière
    Encadrement par PM 545 ou PM 547
    MF du Cimetière des juifs (Forbach)


    Sous secteur Saint-Jean Rohrbach

    545 ou 547° Cie de gardes frontière
    Encadrement par PM 545 ou PM 547
    MF du Bois de Stiring, Vieux-Stiring Ouest, Vieux-Stiring Est, Stiring-Wendel et Spicheren.


    Sous secteur Kappelkinger

    Unité ??
    MF d'Alsting, Grosbliederstroff Nord et Grosbliederstroff Est



    Secteur fortifié de Rohrbach

    12° cie de GRM - PC à Saint Avold
    MF de Obergailbach, de Guiderkirch, d'Ormerswiller, d'Echwiller, de Loutzwiller, du Grossenwald, de Waldhouse et de Liederschiedt


    Sous secteur Sarralbe

    Unité ??
    MF Blies Guersviller


    Sous secteur Kalhausen

    Unité ??
    MF du Frauenberg, de Bliesbruck Pont, de Bliesbruck Centre et de Bliesbruck Nord


    Sous secteur Bining

    555° Cie de gardes frontière
    Encadrement par PM 555
    MF de Obergailbach et Guiderkirch


    Sous secteur Legeret

    557° Cie de gardes frontière
    Encadrement par PM 557
    MF d'Ormersviller et du moulin d' Eschviller



    Secteur fortifié des Vosges

    15° Cie de GRM - PM 541, 543, ?


    Sous secteur Bitche

    Unité de GRM relevant du groupement n°7
    MF de Loutzviller, du Grossenwald, de Waldhouse et de Liederschiedt


    Sous secteur Philipsbourg

    Unité de GRM relevant du groupement n°6
    MF de Bremendell et de Lutzelhardt


    Sous secteur Langensoultzbach

    Unité de GRM relevant du groupement n°5
    MF d'Obersteinbach, du Tannenbruck et de Wingen



    Secteur fortifié de Haguenau

    11° cie de GRM


    Sous secteur Pechelbronn

    533° Cie de gardes frontière - Climbach
    Secteur de la cote 385 à la sortie Est de Weiler
    Encadrement par PM 533
    MF de Climbach et de Weiler


    535° Cie de gardes frontière - Wissembourg
    Secteur de la sortie Est de Weiler à moulin de St Remy sur la Lauter à 3km5 à l'Est de Wissembourg
    Encadrement par PM 535
    MF de Wissembourg Nord Ouest, de Wissembourg Rempart, de Wissembourg Nord Est, de Altenstadt Nord et de Altenstadt Sud


    Sous secteur Hoffen

    537° Cie de gardes frontière Forêt du Mundst
    Basse foret du Mundst - Moulin de Saint Remy à Grosegraben (rivière se jetant dans la Lauter à 500 ouest de Scheibenhard)
    Encadrement par PM 537
    MF de Schleithal Ouest, de Schleithal Est, de Salmbach et de Niederlauterbach


    Sous secteur Soufflenheim

    539° Cie de gardes frontière
    De Scheibenhard au Rhin et le long du Rhin jusqu'à Seltz
    Encadrement par PM 539
    MF de Scheibenhardt Nord, de Scheibenhardt Sud et de Lauterbourg



    Le long du Rhin

    Aucune compagnie de garde frontière n'est positionnée le long du Rhin, la ligne principale de résistance étant sur le fleuve lui-même, les missions de fermeture de la frontière sont confiées aux RIF tenant la position.



    Secteur fortifié d'Altkirch

    Les GF sont fournis par le 76° Régiment Régional (RR)


    Sous secteur Franken

    4° Cie de gardes frontière
    De Saint Louis au Moulin de Schoenenbuch
    PC a Hésingue
    Encadrement par PM 350 d'Altkirch

    Sections de GF

    • 1° Section Heguenheim - PC Heguenheim
      Fournit les postes mixtes 33 et 104 - met sur pied poste d'examen d'Heguenheim
      Assure la protection des DMP 1UM 3UM 6UM 7UM 8UM

    • 2° section Saint-Louis - PC Saint Louis
      Fournit les postes mixtes Saint Louis et Brourgfelden (Ore) - met sur pied poste d'examen de Saint Louis et le poste militaire de Blotzheim
      Assure la protection des DMP 1TMVF 2 TMVF 5TMVF 3BUIVF

    • 3° section Rosenau Village - PC établissement de pisciculture

    • 4° Section Huningue - PC à Huningue


    5° Cie de gardes frontière
    Secteur de Willerhoff
    PC a Hagenthal le Bas
    Encadrement par PM 350 d'Altkirch

    Sections de GF

  • 1 section Haguental le bas - PC à Haguentahl le Bas
    Fournit les postes militaire 77 et postes mixtes Haguenthal le Bas - - met sur pied poste d'examen d'Haguenthal le Bas
    Assure la protection des DMP 12 UM et 13 UM

  • 1 section Leymen - PC à Leymen
    Fournit le poste militaire 91 et les éléments du poste mixte 54 - met sur pied poste d'examen de Leymen
    Assure la protection des DMP 19 et 21 UM

  • 1 section à Blotzheim ??


  • 6° Cie de gardes frontière
    Durlingsdorf ?



    Secteur fortifié de Montbéliard

    Les GF sont fournis par les 72° et 79°Régiment Régionaux (RR)


    4/72° Cie de gardes frontière


    4/79° Cie de gardes frontière



    Secteur fortifié du Rhône

    Les compagnies de gardes frontière sont rattachées au 141° RR. Elle sont aussi dénommées compagnies de fermeture de la frontière


    Zone de Gex

    10° Cie de fermeture de la frontière



    Zone de Bellegarde

    8° Cie de fermeture de la frontière

    Sections de GF

    • Saint Julien

    • Annemasse


    Zone de Thonon

    8° Cie de fermeture de la frontière
    PC à Evian

    Section de GF

    • Evian


    Zone de Chamonix

    5° Cie de fermeture de la frontière
    PC à Le Fayet

    Section de GF

    • Vallée de l'Arve







    1 - Aussi dénommées Compagnies de gardes frontière




    Rédaction

    Pascal lambert





    Sources :

    - LOUIS Roger - Photothèque et documents divers
    - GAUTIER Roland - garde.rep.mobile.57.free.fr
    - MAAS Gérard - Mairie de Dalem
    - garde.rep.mobile.57.free.fr
    - SHD 33 N 112..
    - Wikimaginot





    Page n° 1000725 mise à jour le 24/01/2023 - © wikimaginot.eu 2019 / 2023




    Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète et Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

    Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur Nous contacter au bas de cette page pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

    Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu