Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Munitions de 135






Le lance bombe de 135 utilise une munition qui lui est spécifique constituée d'un obus explosif modèle 1930 ou 1932 dont la tête est équipée d'un détonateur (fusée d'ogive) et d'une douille de 135mm Mle 1932 dont la charge varie en fonction de la portée attendue.

La fusée était soit du type instantané dans le cas de l'utilisation en usage anti-personnel, soit retardée pour la destruction de abris ou constructions.

Munition de 135


Obus de 135 et douille mle 1932




Composition

Douille de 135mm Mle 1932

Il s'agit d'une douille trés courte comportant une charge propulsive composée d'un empilage d'anneaux de balistite. La charge varie de 0 à 10 en fonction de la portée attendue.

Munition de 135


Douille de 135 mle 32 avec ses charges propulsives


Fusées

L’amorçage des obus se faisait au moment du tir. Trois versions de cette fusée étaient en usage dont seul le retard à l'explosion variait:

  • Instantanée = tête aluminium, vernis naturel (Utilisation anti-personnel)

  • Court retard = tête aluminium dessus verni en noir.

  • Long retard = tête aluminium dessus verni en noir, queue violette (utilisation contre le personnel abrité ou les véhicules)


  • Les fusées étaient livrées en caisse de 30 ou de 75.


    Obus

    Obus 1930

    Obus A à fusée 24/31 mle 1918 RYG

  • Poids total : 19 Kg

  • Charge explosive : 5,495 Kg


  • Obus 1932

    Obus AO doté d'une fausse ogive et d'une fusée mle 1921 RYG. L'utilisation de la fausse ogive permettait d'utiliser des charges propulsives fortes en évitant l'activation de la fusée par la pression de l'air et induisait une temporisation de fait lors du contact avec l'objectif.

  • Poids total : 17 Kg

  • Charge explosive : 4,575 Kg



  • Assemblage

    La munition de 135 mm mle 1932 était assemblée juste avant le tir. La douille était chargée avec une quantité de charge propulsive déterminée en fonction de la distance par le calcul balistique, puis était sertie sur l'obus retenu. La fusée était ensuite choisie en fonction de la nature de l'objectif.
    Cette opération se faisait dans le bloc même à proximité de la tourelle, un dispositif spécifique permettant le maintien de la munition durant le temps nécessaire à son assemblage.


    Munition de 135 mm mle 1932


    Dispositif de maintien pour l'assemblage
    de la munition de 135 mm mle 32




    Cout

    Le cout d'une munition complète de 135 mm s'élevait à 340 Fr





    Redaction initiale :

    Lambert Pascal



    Sources :

    wikimaginot.eu







    © 2019 / 2020 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 05/12/2019




    Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
    Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

    Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
    Nous contacter au bas de cette page
    pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

    Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu