Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Barrière à câbles d'arrêt

(Barrière à câbles)






La barrière de route est le dispositif le plus classique. Son principe est défini dans la "Notice descriptive d'un barrage léger à établir sur les voies d'accès à la frontière" de Juillet 1933.

Elle se compose de deux poutres basculantes, renforcées par deux câbles de 25 et 35 mm, avec contrepoids permettant une ouverture/fermeture facile. Ce système de câbles d'arrêt est issu d'essais de renforcement des poutres de barrière réalisés au Chambon-Feugerolles (Ets Crozet-Fourneyron) en Mai 1933, avec pour résultat l'introduction de ces câbles dans la notice. Les câbles sont noyés dans une queue d'aronde en acier à l'opposé de l'axe de basculement, cette queue d'aronde jouant le rôle d'ancrage. Le câble de 25mm est tendu sur la poutre alors que celui de 35mm de diamètre est fixé de façon lâche au premier.

Cette barrière, destinée juste à arrêter les véhicules légers ou les auto-mitrailleuses, est implantée obliquement à 60° par rapport à l'axe de route pour dévier le véhicule et amortir son énergie. Elle est normalement protégée par et opérée à partir d'un organe de feu (blockhaus ou maison forte).

Lors d'un choc avec un véhicule, le câble de 25mm, le plus court, encaisse le choc et l'énergie cinétique de celui-ci conjointement avec la déformation de la barrière qui est ancrée aux deux extrémités. Dans un deuxième temps et sous l'effet de la déformation, le câble le plus épais (35mm) prend le relai après mise en tension et permet l'arrêt définitif de l'engin.



Page n° 1000877 mise à jour le 04/03/2021 - © wikimaginot.eu 2021




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu