Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




DRACHENBRONN

( Camp de sureté )









Secteur Fortifié
SFH - SF Haguenau

Sous Secteur
Pechelbronn

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1932

Commune
BIRLENBACH (67160)

Lieu-dit / Parcelle
Drachenbronn

Coordonnées
48.985456 - 7.859866

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Plan type


Le plan de cette construction peut différer du plan proposé, ce dernier est un plan type générique dont plusieurs variantes peuvent exister.


Ligne Maginot - Camp de Sûreté - type n°1 -
Les camps de sûreté sont les casernements principaux du niveau régimentaire de Forteresse. Ils sont par principe proches de la LPR , tout au plus à 1 ou 4 kilomètres de celle-ci.

Les camps de sûreté sont pratiquement tous conçus selon les mêmes principes, défini dans la "Notice sur l'organisation d'un quartier de casernemen..........
Plus d'informations ...



Notes et informations



DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné

Le numéro d'abonné du camp de Drachenbronn au réseau téléphonique de la fortification était CS 734


EFFECTIF, Commandement et/ou unité

Cantonnement en temps de paix du 23ème RIF


HISTORIQUE, Chronologie

Au début des années 1950, l'armée de l'air installe un ensemble radar sur l'ouvrage du Hochwald.

1957 - l'ouvrage du Hochwald abrite la station maître radar 50/921 et le camp est employé employé pour le logement du personnel de l'armée de l'air.

1960 - la station radar prend le nom de base aérienne 901 ( centre de détection et de contrôle tactique 10/901)

1984 - la station radar prend l'appellation 'Centre de Détection et de Contrôle 05/901'.

1985 - Le 'Centre Opérationnel de Zone nord-est' s'installe à Drachenbronn en 1985. Il sera dissous en 1994.

2015 - La base aérienne 901 est dissoute le 17 juillet 2015, le camp étant alors quasiment vide depuis 2014.

2016 - Afin de redonner vie à la friche militaire, un contrat de redynamisation du site de défense d'un montant de 9,1 millions d'euros est signé le 29 novembre 2016 entre l’État, la Région, le Département et la communauté de communes du Pays de Wissembourg. Un premier projet de reconversion partiel verra le jour et sera abandonné

2019 - L'emprise du camp et les terrains militaires avoisinants n'ont toujours pas été cédés par l'état. Un appel à projet est lancé auprès d'investisseurs privés par la communauté de communes du pays de Wissembourg pour la reconversion du camp et de ses abords en station touristique.
Source(s) :
wikipedia, DNA



HISTORIQUE, Construction

Le camp de DRACHENBRONN fait partie de la 1e vague de construction de 8 camps de Sureté (6 en RFM et 2 en RFL), décidée en 1930. L'autre camp initial de la RFL est celui d'OBERROEDERN.

Le plan d'implantation du camp est approuvé le 13 Juin 1930, et le marché de construction est passé à l'entreprise "Grands Travaux de l'Est et du Nord", déjà adjudicataire de la tranche de fortification de Schmelzbach à Breitenacker. Le marché en question est engagé initialement pour un peu plus de 2 millions de Fr.

Courant 1931 la part prioritaire du projet, le noyau de logement et d'infrastructure pour la compagnie permanente de sureté, est achevé, mais le marché est étendu pour commencer la construction d'une première extension de logement pour aller vers la capacité nominale finale d'un bataillon complet. Le prix de revient passe à 5 millions.

Fin 1933, cette première extension est considéré achevé.
Source(s) :
SHD - 9NN4422, 9NN4423




Page n° 10102 mise à jour le 31/03/2020 - © wikimaginot.eu 2020




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu