Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




VALDEBLORE - REYNARDIERE (VE)

( Ouvrage d'infanterie )









Secteur Fortifié
SFAM - SF Alpes-Maritimes

Sous Secteur
Tinée-vesubie ( 65 DI )

Quartier
Gaudissart

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
RIMPLAS (06420)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.071956 - 7.151496

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


L'armement de l'ouvrage de Valdeblore était composé comme suit :

Bloc 1 - Entrée
(Epaisseur des murs 1,5 m, de la dalle 1,5 m)
- Un créneau pour FM 24/29
- Un créneau de porte pour FM 24/29
- Une goulotte à grenades

Bloc 2 - Observatoire
(Epaisseur des murs 1,75 m, de la dalle 2 m)
- 1 cloche GFM type A dotée d'un périscope J2 (Fusil mitrailleur et mortier de 50mm mle 1935)
- Une cloche de prise d'air (champignon)

Bloc 3 - Casemate d'infanterie
(Epaisseur des murs 1,5 m, de la dalle 1,75 m)
- 1 créneau jumelage de mitrailleuse Reibel MAC 31 interchangeable avec un canon antichar de 47 mm monté sur bi-rail
- 1 créneau pour FM 24/29
- 1 créneau projecteur
- 1 goulotte à grenades


CONSTRUCTION, Cout


Le coût de construction de l'ouvrage s'éleve à 1 633 000 Frs de l'époque


CONSTRUCTION, Description


L'équipage théorique de l'ouvrage est de un officier, trois sous-officiers et 33 hommes (23 alpins et 10 hommes du Génie).
Il est issu des 61° DBAF et du 215° Bon du Génie et placé sous le commandement du Lt Baret (Lt Aubenas ??)


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


La mission de l'ouvrage est le barrage du passage vers la vallée de la Tinée depuis St Martin Vésubie - Valdeblore


DENOMINATION, Dénomination officielle


Aussi apellé Reynardiére (1935)


EQUIPEMENT, Electrique


L'électricité est produite par deux groupes électrogènes composés d'un moteur diesel 4 temps SMIM à deux cylindres type 2SR14 d'une puissance de 20 CV couplé à un alternateur Schneider-Westinghouse de 14,5 KW
Le refroidissement des moteurs était assuré par une citerne de 500 litres et un aéro-refroidisseur Fouché

Le gas oil et l'huile moteur étaient stockés en futs de 200 litres. La dotation normale était de 19 futs pour le Gas-oil et 1 fut d'huile.
Les réservoirs journaliers des moteurs sont d'une capacité de 50 l et étaient alimentés à partir des futs par une pompe Japy.

Moteurs SMIN Type 2 SR-14 n° 549 et 550
- Puissance 21 CV
- 750 t/mn
- Injection mécanique Koerting
- 4 temps

Alternateurs SW type SAT 26-19/10, n° 8125 et 8123
- Triphasé, 210V entre phases
- 50 HZ
- 14,5 KW

Aéro-refroidisseur Fouché
- Puissance 1,5CV,
- Débit eau 1,4m3/h
- Débit d'air 3 500 m3/h
- Evacuation 14 000 Cal/h


L'éclairage de l'ouvrage est assuré par 65 hublots alimentés en 110V, la distribution est elle assurée par 9 prises de courant en 110V réparties dans l'ouvrage.

L'électricité est aussi utilisée pour la ventilation, l'electro-pompe de l'entrée (ravitaillement en eau) et le projecteur blindé extérieur.


EQUIPEMENT, Hydraulique


L'alimentation de l'ouvrage en eau est assurée par camion depuis la Bolléne ou l'arrière en temps de guerre.
Une conduite de 81 mm permet le refoulement depuis l'entrée vers les citernes grâce à une pompe électrique (5,55 l/s). Cette pompe est secourue par une pompe à main en cas d'avarie.

Le stockage est assuré par :
- une citerne de réserve guerre de 10 000 l
- une citrine service courant de 5 000 l
- une cuve de consommation journalière de 360 l
- une cuve de consommation service réduit de 180 l
- Un réservoir de 200 l pour la cuisine
- Un réservoir de 100 l dans le bloc actif.


La distribution d'eau dans l'ouvrage est assurée par un lavabo à trois robinets dans le casernement et trois points d'eau (Bloc actif-officier, casemate et cuisine


EQUIPEMENT, Mobilier et second œuvre


Le couchage est disposé dans les galeries et au bloc 1
Il est prévu pour 1 officier, 2 sous-officiers et 15 hommes d'équipage.


EQUIPEMENT, Ventilation


L'insufflation d'air dans l'ouvrage est assurée en régime normal par les ventilateur 'Air Pur' situé dans la casemate (800 m3/h, marque SW type MD3A, 2,5 CV) et par le ventilateur 'Air pur' de la salle des filtres (1 700 m3/h, marque SW type ND3a, 1,5CV)
En régime gazé, la ventilation est assurée par le ventilateur 'Gazé' situé dans le casernement (2 200m3/h, marque SW type MD44, 5 CV)
La salle des filtres est dite de deux filtres prévus pour le débit de 1 700 m3/h

L'extraction de l'usine et des latrines est elle assurée par un groupe moto-ventilateur situé dans l'usine (400 m3/h, marque SW type MC00 de 0,2 CV)


L'insufflation d'air dans l'ouvrage est assurée en régime normal par les ventilateur 'Air Pur' situé dans la casemate (800 m3/h, marque SW type MD3A, 2,5 CV) et par le ventilateur 'Air pur' de la salle des filtres (1 700 m3/h, marque SW type ND3a, 1,5CV)
En régime gazé, la ventilation est assurée par le ventilateur 'Gazé' situé dans le casernement (2 200m3/h, marque SW type MD44, 5 CV)
La salle des filtres est dite de deux filtres prévus pour le débit de 1 700 m3/h

L'extraction de l'usine et des latrines est elle assurée par un groupe moto-ventilateur situé dans l'usine (400 m3/h, marque SW type MC00 de 0,2 CV)



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 28/05/2018



Fils de discussion



Officier commandant l'ouvrage de Valdeblore
4 messages, le dernier est de Frédéric Lisch le 25/05/2016