Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




SAINT JOSEPH

( Central téléphonique isolé )









Secteur Fortifié
SFD - SF Dauphiné

Sous Secteur
Haute Clarée, Guisane

Quartier
Buffére - Granon

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
Commune
LA SALLE LES ALPES(05240)

Lieu-dit / Parcelle
Saint Joseph

Coordonnées
44.965451 - 6.585623

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


Le central téléphonique isolé de Saint Joseph est composé d'un abri souterrain d'environ 20 mètres de longueur réalisé en tole métro recouverte de rocaillage et de béton. Deux entrées composées d'un couloir en chicane protégé par une porte blindée y donnent accés.

Il comprend les locaux suivants, de gauche à droite:

- Cuisine ou chaufferie avec citerne d'eau et lavabos.
- Sas d'entrée ou débouche le couloir d'entrée gauche et entre l'un des cables téléphoniques
- Local principal comportant de gauche à droite les deux cabines téléphoniques, le répartiteur téléphonique et le central. Ce local est également équipé d'un lit
- Chambrée pour un sous officier comportant un lit et une table (?)
- Chambrée pour le couchage de 8 sapeurs téléphonistes ou télégraphistes comportant quatre lits superposés
- Sas d'entrée ou débouche le couloir d'entrée droit et entre le second cable téléphonique
- Local TSF


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le numéro d'abonné téléphonique du central de Saint Joseph au réseau de la fortification Maginot était C 1226


EQUIPEMENT, Electrique


Le central n'est pas doté d'électricité.
L'éclairage est assuré par des lampes murales à pétrole


EQUIPEMENT, Hydraulique


L'eau est stockée dans une citerne unique située au dessus du lavabo. Cette citerne est alimentée par une pompe Japy depuis ??.


EQUIPEMENT, Transmissions


Le central de Saint Joseph est doté d'un poste émetteur récepteur de radio.
La sortie vers l'antenne extérieure se fait par le couloir d'entrée droit


Il était doté d'un central pour 16 abonnés composé d'un panneau mural pour 16 directions et d'une table d'opérateur à 14 circuits.

Le répartiteur était quant à lui composé d'une boite type 2bis pour 56 circuits et d'une boite de protection à 16 circuits pour le central.

Une prise téléphonique était installée dans chacune des deux cabines du central qui étaient équipées de téléphones de campagne type TM 32.

L'intégralité du matériel est du type TM 32


Le central de Saint Joseph est raccordé au réseau souterrain de la fortification Maginot par deux câbles enterrés pénetrant dans le bâtiment en deux endroits différents:
- Un cable à 6 paires depuis la boite de coupure aero-souterrainne de Saint Joseph Sud (lignes aériennes depuis Briançon )
- Un cable à 14 paires depuis la chambre de coupure de Saint Joseph Nord

Deux lignes aériennes le relient à la boite de coupure aero-souterraine de Buffére


HISTORIQUE, Chronologie


1945 : le matériel de télécommunication du central est testé en mis en œuvre durant la libération. Il est parfaitement fonctionnel en 1946 et nécessite juste un entretien minime et un peu de peinture.
Source(s) : SHD - 4V24 - Etat des lieux des fortifications des Alpes du Nord en Juillet 1946


HISTORIQUE, Construction


Le central de SAINT JOSEPH est construit entre 1932 et 1934. Le terrain peu résistant a nécessité un abandon du chantier initial, souterrain et une reprise du travail de 1933 en travaillant en fouille ouverte avec recouvrement ensuite.



© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 28/05/2019



Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes et être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos ou documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu