Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




VALLEE ETROITE

( Ouvrage d'infanterie )









Secteur Fortifié
SFS - SF Savoie

Sous Secteur
Moyenne Maurienne

Quartier
Cols du Sud

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
1936

Commune
MODANE (73500)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
45.131217 - 6.607552

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


L'armement de l'ouvrage est le suivant :

Bloc d'entrée:
- Un créneau FM de porte en bout de la galerie d'entrée

Bloc 1 : Bloc pour 2 FM (Non relié à l'ouvrage)

Bloc 2 : Observatoire et issue de secours
- 3 créneaux pour FM
Une cloche Saint Jacques était initialement prévue mais ne sera pas installée.

Bloc 3 : Casemate pour 2 mitrailleuses

Bloc 4 : Casemate pour 2 mitrailleuses

Mo1 : Emplacement à ciel ouvert pour mortier de 60

Mo2 : Emplacement à ciel ouvert pour mortier de 60

A noter: deux emplacements pour FM à proximité directe du bloc 1.


CONSTRUCTION, Cout


La construction de l'ouvrage a couté prés de 820 000 Frs de l'époque


Le cout total de l'ouvrage est estimé par la chefferie de Chambéry fin 1938, après achèvement, à 600.000 Frs.

Source : SHD-carton 7N3847


CONSTRUCTION, Description


L'avant poste de la Vallée Etroite est un ouvrage d'infanterie construit par la Main d'Oeuvre Militaire à partir de 1931.

Il se compose d'un abri alpin sur lequel sont greffés 3 blocs actifs et d'un bloc d'entrée auquel on accède soit par une galerie couverte dans laquelle des locaux de stockage sont ménagés, soit par une au niveau du sol débouchant devant la porte blindée au bout de la galerie couverte.
Il est complété par un bloc isolé et deux emplacements pour mortier

L'ouvrage peu profondément enterré a été construit à ciel ouvert puis les tranchées ont été recouvertes de tôle et de béton.


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


La mission de l'avant poste de la Vallée Etroite est l'interdiction des débouchés du col de la Vallée Etroite.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'équipage de l'avant poste est composé d'une section ( soit 40 hommes) du 81e BAF placés sous le commandement du S-Lt. Girard-Madoux.
Selon d'autres sources, seulement 17 hommes auraient occupé la position


EQUIPEMENT, Divers


Un cuisinière bois charbon était prévue pour la préparation des repas.


EQUIPEMENT, Electrique


L'ouvrage était dépourvu de toute installation électrique.
L'éclairage était assuré par des lampes à pétrole ou à bougie


EQUIPEMENT, Hydraulique


L'alimentation en eau est assurée par une source captée reliée à l'ouvrage par une conduite enterrée et le stockage se fait dans 3 réservoirs de 600l chacun.


EQUIPEMENT, Transmissions


L'ouvrage est doté d'un central téléphonique TM 32 sous carte étanche pour 12 directions équipé de deux centraux TM 32 à 8 directions et 4 directions


L'ouvrage est raccordé au réseau téléphonique de la fortification par un tronçon de câble souterrain à 3 paires jusqu'à la boite de coupure128 ou la ligne devient aérienne


EQUIPEMENT, Ventilation


La ventilation était assurée par un ventilateur manuel.
Aucun dispositif de filtrage de l'air n'était prévu, les attaques par gaz étant jugées impossible à cette altitude


HISTORIQUE, Chronologie


L'avant poste occupé des le 10 juin 1940 fut pris à partie par les troupes italiennes le 20 juin. Le brouillard de cette journée empêcha toute action de l'artillerie italienne sur l'avant poste mais permit aux italiens de le contourner et de descendre vers Valmeinier.

Une tentative visant à réduire les blocs de mitrailleuses par une pièce d'artillerie italienne positionnée au col de la Vallée Etroite fut contrée par l'artillerie de l'ouvrage du Pas du Roc et les mitrailleuses de l'ouvrage lui même.
L'ouvrage ne sera pas utilisé lors des combats de 1944


HISTORIQUE, Construction


Le principe de l'ouvrage d'AP de la ROUE, dont le projet date de fin 1930, est validé dans le plan de la 14°RM fin 1931 et approuvé par DM signée du Gal GAMELIN, chef d'état-major général, le 16 Novembre 1931. Les travaux débutent à l'été 1932 et sont assurés par la MOM.

Les travaux se déroulent en pratique en 1932-37 sous la direction de la chefferie de Chambéry et le 71° BAF. Fin 1934, le gros-oeuvre est presque achevé : il reste cependant à construire la tranchée protégée des magasins et de la position Stockes et la tranchée maçonnée du bloc FM isolé. En 1935, ce tranchées sont faites, ainsi que la pose des trémies d'armement. Le chantier est arrêté de l'automne 1935 au printemps 1937 du fait de la détente avec l'Italie et des difficultés budgétaires.

Les équipements intérieurs reprennent en 1937, avec la ventilation, le chauffage.

En fin 1938, l'ouvrage est considéré achevé.

Source : SHD-Carton 7N3847 (avancement des travaux 14°RM)

Les travaux sont réalisés assez rapidement dufait de la construction en surface.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 06/04/2018