Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




RESTEFOND

( Casernement )









Secteur Fortifié
SFD - SF Dauphiné

Sous Secteur
Jausiers

Quartier
Restefond

Maître d'ouvrage
MIL - Séré de Riviéres

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
JAUSIERS (04850)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.344332 - 6.796930

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


Le camp de Restefond est articulé autour d'un fortin construit entre 1901 et 1906 comportant trois bâtiments et un corps de garde.

Avant 1914 un pavillon des officiers comptant deux niveaux,une cuisine couverte d'un appentis, une infirmerie , quatre écuries sont rajoutés.

Dans les années 1930 plusieurs baraquements en bois sont rajoutés et pour assurer le ravitaillement du camp, un téléphérique est installé entre le casernement et le lieu-dit La Prégonde situé plus bas en bordure de la route de Jausiers, couvrant une distance de prés de six kilometres. La route de Jausiers à Restefond sera rendue carrossable en 1932 par la main d'oeuvre militaire.

Les troupes logent dans des tentes marabout implantées sur une aire située en contrebas des bâtiments du camp


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


2009 - A l’'exception des anciennes écuries qui avaient été restaurées par l'armée et qui étaient toujours utilisées par le Centre d'instruction et d'entraînement au combat en montagne (CIECM), les autres bâtiments sont totalement abandonnés et ouverts à tous vents

Source : wikipedia.org

24/06/2018 - L'ouvrage connait un regain d’intérêt et une première journée de nettoyage a été effectuée aujourd’hui. Un début prometteur. Le site est appelé à devenir entre autre un lieu d'observation astronomique, les bâtiments réparés et fermés aux vandales.


HISTORIQUE, Chronologie


Le Camp de Restefond a été utilisé comme dépot lors de la construction de l'ouvrage de Restefond.
Lors de la campagne de 1940, il servira de base logistique mais aucune unité ne semble y avoir été affectée de manière durable.

Les cloches inutilisées laissées devant les écuries ont été redressées en 2004.


DIVERS (Sans critère)


L'ouvrage du col de Restefond n’ayant pas été achevé , les cuirassements dont le montage n'a pas été réalisé qui étaient stockés au Camp de Restefond y sont toujours visibles (cloches GFM, plates-formes, trémies pour mortier de casemate, etc.) ,
Certaines cloches ont, semble-t-il, été enlevées ces dernières années.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 25/06/2018



Fils de discussion