Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




CATTENOM

( Camp de sureté )









Secteur Fortifié
SFT - SF Thionville

Sous Secteur
Hettange-Grande

Quartier
Boler

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1933

Commune
CATTENOM (57570)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
49.419643 - 6.229750

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Disparu





Notes et informations



DENOMINATION, Dénomination officielle


Le numéro d'abonné au réseau téléphonique de la fortification Maginot du Camp de Cattenom était 508


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le numéro d'abonné du Camp de Cattenom au réseau téléphonique de la fortification maginot était 508
Source : Ordre pour les transmissions du 27 mai 1940


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


Le camp est occupé à partir d'avril 1933 par le 2° Bon du 168° RIF , régiment du temps de paix.
1939-1940 : Aprés la mise sur pied des RIF du temps de guerre, le camp sera le casernement du 1° Bon du 168° RIF qui tient le quartier Boler du secteur fortifié de Thionville


le 22 GRCA y sera cantonné (personnels d'alerte) du 30 janvier 1940 au 10 février 1940.

En 1940 le camp est occupé par les Allemands qui y installent du personnel de la Kriegsmarine.

A l'automne 1944 il servira de base de départ à la 90ème Division d’Infanterie américaine Texas Oklahoma qui prépare la traversée de la Moselle.


EQUIPEMENT, Hydraulique


Le camp de Cattenom et celui d'Elzange étaient alimentés en eau par une conduite souterraine depuis la station de pompage militaire de Koenigsmacker construite à cet effet.
Un chateau d'eau souterrain et une chambre de vannes ont été construits à proximité du camp.
La construction d'un second chateau d'eau aérien était en cours en 1940, il n'a jamais été achevé et est toujours visible en lisière de foret derrière la centrale nucléaire


EQUIPEMENT, Transmissions


Voir la Chambre de Coupure 21 T, située dans le Camp même.


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


Propriétaire actuel : EDF ( cession du 01 09 1977 )


Le camp de Cattenom a été détruit lors de la construction du Centre de Production Nucléaire de Cattenom.

Il subsistait toutefois encore des vestiges du Mess Officiers en bordure de la RD 56, ainsi que quelques bâtiments au sein même de l'enceinte de la centrale.

Ces vestiges ont été rasés intégralement au printemps 2012.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 13/09/2018