Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

BAN SAINT JEAN



BAN SAINT JEAN

( Camp de sureté )









Secteur Fortifié
SFB - SF Boulay

Sous Secteur
Narbefontaine

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
DENTING (57220)

Lieu-dit / Parcelle
Ban saint Jean

Coordonnées
49.180399 - 6.553714

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
En ruine





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description

L'emprise domaniale du Camp du Ban Saint Jean couvrait 88 Ha

Le camp était composé de 55 bâtiments ou constructions de tout types

La cité Sous-Officiers était découpée en deux parties, elle comptait:
- 17 bâtiments pour 4 familles chacun (logements à 3 ou 4 pièces)
- 4 garages doubles,
- 6 garages triples,
- 2 garages quadruples
- 2 constructions diverses

La cité Officiers comptait :
- 7 bâtiments pour 2 familles
- 2 bâtiments pour une famille

Le dépôt de munitions était composé de 9 constructions de tout type


EFFECTIF, Commandement et/ou unité

Un document de la III° Armée de septembre 1937, indique que le camp servait de lieu de stockage de matériel et de point de convocation pour les réservistes B1 pour :
- la 2° CFV et 1° Cie d'Appui du I/160° RIF
- les quatre compagnies du II/160° RIF (5°, 6° et 7° CFV, 2° Cie d'Appui)
- les quatre compagnies du III/160° RIF (9°, 10° et 11° CFV, 3° Cie d'Appui)
Source(s) :
SHD - 29N116



ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle

2000 - le projet d'implantation d'une usine d'incinération est abandonné suite à une manifestation massive et la constitution d'un front de refus.
2012 - Le 24 juin, l'AFU (Association pour la réhabilitation du charnier du Ban Saint Jean) inaugure le monument des prisonniers de guerre ukrainiens et soviétiques.
2020 - Le camp a été déboisé. Il est prévu de raser les bâtiments restant pour y construire une centrale photovoltaïque et/ou un champ d'éoliennes.
Ce projet soulevant beaucoup d'objections, la préfecture de la Moselle bloque l'avancement des travaux pour un an et décide la création d’un comité de concertation.


HISTORIQUE, Chronologie

D' aout 1935 à fin aout 1939, le Camp du Ban Saint Jean sera occupé par le 3° Bataillon du 146° RIF qui occupe le sous-secteur de Narbéfontaine.

A la mobilisation fin aout 1939, le 3° bataillon du 146° RIF (régiment du temps de paix) donne naissance au 160° RIF régiment du temps de guerre à qui est attribué le sous-secteur de Narbéfontaine.

A partir de juin 1940 des prisonniers de guerre français y séjourneront, dont un certain François Mitterrand, alors sergent au 23°RIC.

Dés le début de l'année 1941 sous l'occupation allemande, le camp de Ban saint Jean deviendra un camp de prisonniers ukrainiens et soviétiques provenant du front de l'Est. Ce camp sera par la suite rattaché au Stalag XIIF de Forbach et il verra prés de 300 000 prisonniers y transiter.
De nombreux morts seront dénombrés pendant cette période mais les sources divergent. Plus de 23 000 corps y auraient été enterrés dans 204 fosses communes alors qu'il y a eu 2 879 victimes exhumées et que les autorités allemandes ont quant à elle avancé le chiffre de 28 000 morts.

En 1946 le camp devient un centre d’instruction et de manœuvre pour l'infanterie et les aviateurs de la base de Frescaty. Ils seront ultérieurement remplacés par les transmetteurs en poste au quartier Grosseti de Boulay.
En 1962 le camp est réhabilité pour permettre l'accueil des harkis mais ceux ci ne resteront qu'un hiver.
Un régiment de transmissions occupe le site jusqu'à son transfert à Mutzig en 1981. Quelques familles y logent encore jusqu'en 1989.
En 1993 l'armée décalotte toutes les toitures et récupère les tuiles pour la réfection de la caserne Barbot à Metz. Elle brûle tout les éléments putrescibles. Depuis cette date le camp est à l'abandon.
En 2018 le site est redevenu propriété de la commune de Denting.
Source(s) :
www.ban-saint-jean.fr


le 6 août 1939, le président de la République visite le Camp

"Faites sauter la Ligne Maginot" page 37


Page n° 10323 mise à jour le 20/05/2021 - © wikimaginot.eu 2021


BAN SAINT JEAN


La visite de ces constructions peut se réveler dangereuse, Mise en garde

Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu