Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




MOIRY

( Casemate d'infanterie - double )









Secteur Fortifié
SFMO - SF Montmedy

Sous Secteur
Montmedy (tete de pont)

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1935

Commune
MARGUT (08370)

Lieu-dit / Parcelle
La Fosse

Coordonnées
49.587015 - 5.278630

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


L'armement de la casemate est composé comme suit:
- 2 créneaux pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 ou canon antichar de 47 mm
- 2 créneaux pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31
- 2 cloches GFM type B
- 2 cloches Arme mixte (canon de 25 et jumelage de mitrailleuses Reibel)


CONSTRUCTION, Cartouche ou information constructeur


Le gros oeuvre a été réalisé par la société CHESNELdont la direction était assurée par Mr GASTON CHESNEL originaire d'Antibes Juan les pins
et la direction des travaux fut assurées par son gendre Mr FERNAND LIEBSCHUTZ


CONSTRUCTION, Description


La casemate de Moiry est une casemate d'infanterie CORF double à deux niveaux flanquant vers l'est et l'ouest


DENOMINATION, Dénomination officielle


La désignation allemande de l'ouvrage etait Werke 480


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le numéro d'abonné de la casemate au réseau teléphonique de la fortification Maginot etait C213


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'équipage de la casemate de Mory est composé de 46 hommes issus de la 3° CEO du 155°RIF et est placé sous le commandement du Lt CHAINEUX


GENERALITES, Spécificités


Les deux créneaux de tir de la chambre de tir ouest flanquant en direction de la casemate de Margut présentent la particularité de tirer selon deux axes différents.
L'angle formé par les deux chambres de tir est d'environ 150°, ce qui s'explique par la position de la casemate par rapport à ses voisines dont elle assure le flanquement


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


La casemate a été vidée de ses équipements par les Allemands, puis ensuite par les ferrailleurs
Les champs de rails et de barbelés ont été retirés pendant l'occupation par l'Organisation Todt


HISTORIQUE, Chronologie


L'équipage de la casemate évacue la position le 12 juin 40 et se replie vers Louppy,
Le groupe formé des équipages des casemates de Margut , Moiry, Ste-Marie et Sapogne est récupéré par le capitaine Aubert commandant la 3° CEO le 13 juin à Bezonvaux.
Les équipages seront faits prisonniers le 22 juin dans les bois du village d’Uruffe après avoir livré combat.


le 11 mai, des attaques aériennes se produisent sur la casemate et sur celle de Sainte Marie.


" Faites sauter la Ligne Maginot" page 214 (bas de page)



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 24/05/2018