Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




MF21 - MOGUES

( Blockhaus pour canon )









Secteur Fortifié
SFMO - SF Montmedy

Sous Secteur
Mouzon

Quartier
Euilly

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
MOGUES (08110)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
49.667351 - 5.285795

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


- 1 créneau pour canon antichar / mitrailleuse.
- 4 créneaux pour FM

La dotation standard est de 1 canon de 37 ou 25mm, 2 FM Mle 24/29, 2 tromblons VB, 100 mines antichar légères et 20 piquets antichar


CONSTRUCTION, Description


Maison forte de type Ardennes, avec blockhaus pour canon antichar et FM surmonté d'une maison servant de logement aux occupants du PA.


DENOMINATION, Dénomination officielle


Elle est parfois aussi appelée Paquis de Frappant ou Trembloy


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


La maison forte était tenue par des éléments de la 15e Cp du 136e RIF. L'effectif standard est d'un sous-officier, 1 caporal et 4 hommes.


le lieutenant RONDEAU commandait la section des avancées pour les MF n°21 et 22


EQUIPEMENT, Transmissions


La Maison forte de Mogues était dotée d'un poste téléphonique civil n° 1079 et également d'un central téléphonique à 4 directions type T.M 1932 portant le n°3408


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


La maison forte de MOGUES est en ruine. L'étage supérieur a perdu sa toiture.


HISTORIQUE, Chronologie


Les maquisards Polisse Armand, André Porcelet, Fernand Blaise, Casimir Rzepecky et Marguerite Van Bever furent arrêtés dans le bois du petit Banel par les allemands ayant envahi le maquis du Banel
Les quatre jeunes hommes furent emmenés à la maison forte du Paquis de Frappant, les mains liées dans le dos avec du fil de fer.
Ils furent battus à mort, puis, étendus le visage contre terre, fusillés par les allemands le 18 juin 1944.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 18/06/2018