Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




FERME du BOIS du FOUR - O10

( Observatoire d'artillerie )









Secteur Fortifié
SFCR - SF Crusnes

Sous Secteur
Morfontaine

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
BREHAIN LA VILLE (54190)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
49.448410 - 5.860022

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Plan type


Le plan de cette construction peut différer du plan proposé, ce dernier est un plan type générique dont plusieurs variantes peuvent exister.


Ligne Maginot - Observatoire CORF type RFM - Droite - Plan synthétique d
JOLAS, Jean-Michel -   		

Généralités



Ces observatoires CORF type RFM constituent une évolution tardive du plan-type initial qui a fait l'objet d'une Instruction datant du 13 Mars 1930 relative à l’organisation des observatoires et des postes de commandement (DM 0665 2/4-S). Ils ont été exclusivement construits dans la RFM, entre Longuy..........
Plus d'informations ...



Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


La défense rapprochée de l'observatoire était assurée par :
- la cloche GFM (fusil mitrailleur et mortier de 50mm le 34)
- un créneau de façade type A pour fusil-mitrailleur 24-29
- un créneau de porte (support SP) pour fusil-mitrailleur 24-29


ARMEMENT, Observation


L'observatoire était doté d'une cloche VP (Vision Periscopique). Celle ci pouvait être équipée du périscope type B (Grossissement 12X, du périscope type C (Grossissement : 25x, 15x, 8x et 2,4x ) ou du périscope de secours P8 (Grossissement 8x ).

La cloche GFM était utilisée comme "cloche conjuguée" et était dotée d'un périscope J2 à cet usage.


CONSTRUCTION, Description


Observatoire d'artillerie CORF


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


L'observatoire travaillait au produit des ouvrages d'artillerie de BREHAIN et de LATIREMONT ainsi que de l'ouvrage d'infanterie du BOIS du FOUR, doté de mortiers de 81 sous casemate.

Il fournissait également des informations aux groupe d'artillerie d'intervalle couvrant son secteur.


CONSTRUCTION, Plan type


Cet observatoire comme celui du HAUT de la VIGNE, diffèrent du plan-type RFM proposé par, entre autres, le fait que sa cloche VP est du même côté que la caponnière.


DENOMINATION, Dénomination officielle


Observatoire O 10


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'observatoire est occupé par 15 observateurs de la 23° Batterie du 152° RAF et des personnels du 18° Génie pour les transmissions.

Opérateur radio : Roland Petit (18° RG - 4° Bon - 14° Cie radio - 5° Section) puis Alley des Fontaines.


EQUIPEMENT, Electrique


La production électrique était assurée par un groupe électrogène à moteur CLM 1PJ65. Ce groupe fournissait 5 KW sous 220V triphasés

L'électricité était utilisée pour l'éclairage, la ventilation, la pompe du puit et l'émetteur de radio-télégraphie.

La distribution électrique se faisait en 110V monophasé pour les usages courants (éclairage,n prises électriques...) et en 220V triphasé pour les moteurs de la ventilation et de la pompe de puits.
Une prise 220V était installée dans le local radio pour alimenter l'émetteur récepteur qui y était installé.


EQUIPEMENT, Transmissions


L'observatoire était doté d'un poste de radio télégraphie type ER 50 F composé d'un émetteur type F de 50 watts et d'un récepteur type F

Il était raccordé au réseau téléphonique de la fortification par une nappe enterrée provenant de la chambre de coupure 28 L et doté d'un central téléphonique à 16(?) directions type TM 32


HISTORIQUE, Construction


L'observatoire est construit entre Juillet et Décembre 1932.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 25/02/2018