Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

7bis/2 - HAUGRUND



7/2 - KAELBERGRUND

( Abri )









Secteur Fortifié
SFBR - SF Bas-Rhin

Sous Secteur
Herrlisheim

Quartier
Gambsheim

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
GAMBSHEIM (67760)

Lieu-dit / Parcelle
Gravière GambsheimOffendorf

Coordonnées
48.690958 - 7.914243

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


L'abri du Kaelberggrund était doté de l'armement suivant, destiné à sa défense rapprochée :
- 1 Cloche GFM type A (partiellement ferraillée) à 5 créneaux.
- 1 Créneau pour FM d'aspect extérieur curieux (sans trémie a moins qu'elle ne soit masquée par le crépi), support de volet conservé.
- 1 Créneau pour FM équipé d'une évacuation à douilles et d'un support modifié.


ARMEMENT, Spécificités


L'abri dispose d'un créneau pour FM dépourvu de redans (gradins)


CONSTRUCTION, Cout


215 000 Frs (1936)


CONSTRUCTION, Description


L’'abri disposait d'une entrée verrouillée par une seule porte blindée (généralement, ce sont deux portes qui forment sas).
La protection de l’'entrée est assurée par un créneau FM placé en caponnière.
La protection de l’'abri est quant à elle assurée par une cloche GFM du type A à 5 créneaux.
L’'abri était sommairement équipé et ne permettait de loger que 12 hommes.
La ventilation était assurée par un ventilateur manuel dont la prise d’'air se trouve au-dessus de l'’entrée.
L’'abri disposait également d’'une fosse sceptique posée sur le radier.


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


La mission de l'abri était d'assurer la protection arrière des casemates de berge du Rhin et de la digue des hautes eaux selon '1939-40 Combat sur la Ligne Maginot'


L'abri de Kaebelgrund, en couple avec l'abri de Haugrund, faisait partie de la défense de la tête de pont de Gambsheim.
La tête de pont était principalement constituée des casemates de berge de Gambsheim-Nord, Centre et Sud ainsi que des abris de Kaebelgrund, Haugrund, Langkopf et Langgrunden en retrait de la berge. Le dispositif était complété par les casemates de la ligne des villages (Muehlrhein).
Dans le cas du quartier, c’'est la ligne des villages qui est considérée comme étant la LPR.


CONSTRUCTION, Plan type


L'abri est du type A1CL


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


Les ouvrages de Gambsheim font partie du quartier de Gambsheim. L'effectif de sûreté prévu en mai 1933 par ouvrage est de 1 sous-officier et 8 hommes…


EQUIPEMENT, Electrique


Les abris étaient alimentés par le réseau civil. Ils ne sont pas dotés de groupe électrogène


EQUIPEMENT, Hydraulique


Pas d'alimentation en eau.


EQUIPEMENT, Mobilier et second œuvre


L'abri ne dispose plus d'aucun mobilier.
Ses lits ont disparu et seuls leurs montants en béton en attestent la présence (8 couchettes superposées dans chambre droite, 4 à gauche de l'entrée).
La porte à également été ferraillée, à l'exception de son montant inférieur.


EQUIPEMENT, Transmissions


L'abri était doté d'un standard téléphonique TM 32 sous carter étanche pour un central 8 directions


L'abri était accordé au réseau téléphonique souterrain de la fortification Maginot par un câble à 14 paires depuis la chambre de coupure N4.

Il est également raccordé par deux câbles à 3 paires vers l'abri du Haugrund et les Casemates de berge de Gambsheim


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


Ouvert et visitable, équipements disparus.(2004)


HISTORIQUE, Chronologie


Approbation des délimitations des zones de servitudes et des fortification en commission le 16 décembre 1930, 28 mai 1931, 19 octobre 1933, le 12 octobre 1934



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 24/07/2018


7bis/2 - HAUGRUND