Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




CHARMAIX

( Central téléphonique isolé )









Secteur Fortifié
SFS - SF Savoie

Sous Secteur
Haute Maurienne

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1934

Commune
MODANE (73500)

Lieu-dit / Parcelle
Le Charmaix

Coordonnées
45.172310 - 6.654507

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


Le central du Charmaix est un central téléphonique isolé bétonné construit dans le talus de la route du Charmaix.

Il comporte les locaux suivants desservis par un couloir unique avec une entrée à chaque extrémité:
- Local ventilation
- Local TSF
- Local du chef de poste
- Central téléphonique
- Chambre de repos
- Local TSF
- Cuisine
- Latrines


EQUIPEMENT, Electrique


Le central est relié au réseau électrique civil du hameau du Charmaix ou il est construit.
Il ne dispose pas de groupe électrogène de secours

L'électricité est utilisée pour l'éclairage et l'alimentation des postes de TSF, l'éclairage est secouru par des lanternes à pétrole


EQUIPEMENT, Transmissions


Cable souterrain 6p venant de la chambre de coupure du Replat
Cable souterrain 6p venant de la chambre de coupure de Pont Nuaz
Cable souterrain ?p venant de la BRAS du Charmaix
Cable souterrain ?p venant du central PTT du Charmaix


Le central du Charmaix est doté d'un central téléphonique composé d'un panneau mural TM 32 pour 32 abonnés et d'une table d'opérateur TM 32 à 14 circuits ainsi que de deux équipements de radio-télégraphie


Le central était aussi équipé à l'entrée d'une boite à bornes et d'une boite paratonnerre, les deux pour 6 circuits.
Source(s) : SHD - 4V24 - Etat des lieux fait par la DT de Grenoble en 1946.


EQUIPEMENT, Ventilation


La ventilation est assurée par des ventilateurs à bras.


HISTORIQUE, Chronologie


Les installations du central passent la guerre sans dégâts majeurs. Elles sont considérées en "bon état" en 1946 et nécessitant juste une révision.
Source(s) : SHD - 4V24 - Etat des lieux fait par la DT de Grenoble en 1946.


HISTORIQUE, Construction


Les terrassements des entrées sont achevés en juillet 1934. Le roctage de l'abri du central est effectué courant Aout 1934 suivis du bétonnage de l'ensemble fin septembre de l'année.
Source(s) : SHD - carton 4V685 (archives de la chefferie de Chambéry - 1934)



© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 27/05/2019



Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes et être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos ou documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu