Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




BOIS de KLANG - X24 (Quartier Klang - III/164° RIF)

( Abri )









Secteur Fortifié
SFT - SF Thionville

Sous Secteur
Hombourg-Budange

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
KEMPLICH (57920)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
49.320598 - 6.388098

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Plan type


Le plan de cette construction peut différer du plan proposé, ce dernier est un plan type générique dont plusieurs variantes peuvent exister.


Ligne Maginot - Abri Caverne CORF pour deux sections - Selon Notice relative à l

Généralités



Ces abris caverne CORF pour réserves locales sont des éléments envisagés très tot dans la définition des formes techniques de la nouvelle fortification des frontières. Ils font l'objet d'un chapitre spécifique dans la Notice du 27 Décembre 1929 relative à l’organisation d'abris pour les réser..........
Plus d'informations ...



Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie

L'armement d'infanterie de l'abri est destiné à sa défense rapprochée. Il se compose de deux cloches GFM type A et de créneaux pour fusil mitrailleur en façade et sur les portes .


CONSTRUCTION, Description

L'abri du Bois de Klang, aussi appelé Abri de Klang, est un abri caverne à deux blocs d'entrée de construction CORF, pour trois sections et un PC.


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné

Le numéro d'abonné de l'abri au réseau téléphonique de la fortification Maginot était 651
Source(s) :
SHAT - Carton 33N14



EFFECTIF, Commandement et/ou unité

L'abri servait de PC de quartier
Le quartier Klang était tenu par le 3° Bataillon du 164° RIF placé successivement sous le commandement des CB PELLETIER, CB DUVAUCHELLE (24 sept 39), CB BRUYERE ( à partir du 15 oct 1939)


EQUIPEMENT, Electrique

Comme tous les abris, casemates et petits ouvrages de la ligne maginot, la distribution électrique de l'abri du Bois de Klang est assurée en 220 V triphasé (ventilation, chauffage électrique, pompage de l'eau) et en 11O V monophasé (éclairage et prises électriques).

L'alimentation électrique de l'abri est assurée par une source extérieure (réseau public ou alimentation depuis un ouvrage voisin ?) en 400V triphasé. Un transformateur permet de ramener la tension a celle de la distribution de l'abri.
Il était secouru par sa propre usine électrique dotée de deux groupes électrogènes à moteur Baudouin type DB2 de 24 CV fournissant 18 KVA chacun en 220V triphasé avec neutre.
Source(s) :
Génie - Equipements des abris et casemates



EQUIPEMENT, Transmissions

L'abri était doté d'un central téléphonique TM 32 composé d'un panneau mural pour 32 circuits et d'une table d'opérateur à 14 directions.

Il était équipe d'un poste de TSF type ER50F (?) installé dans l'entrée EST.


HISTORIQUE, Construction

Le plan d'implantation général de l'abri est approuvé par la CORF le 23 Décembre 1929 (approbation 349/CORF de l'ensemble des abris Moselle-Nied)

Le marché de construction du gros-œuvre a été attribué par adjudication, comme pour l'ensemble de la tranche Bousse-Coucou, à la société GIANOTTI de Paris le 20 Décembre 1929, pour un montant de 4,44 MF.

Fin septembre 1931, les terrassements et maçonneries souterraines sont finalisés à 33%. Les puits d'entrée et l'égout sont achevés.
Source(s) :
SHD - 6V11100




Page n° 10741 mise à jour le 04/04/2020 - © wikimaginot.eu 2018 / 2020




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu