Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




PONT de SELTZ

( Casemate d'infanterie - double )









Secteur Fortifié
SFH - SF Haguenau

Sous Secteur
Sessenheim

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
SELTZ (67470)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
48.890055 - 8.134870

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


2 creneaux 13,2 JM
2 creneaux JM
1 cloche GFM

1 FM de cloche
1 mortier de 50
1 FM de défense d'entrée

Note relative aux ouvrages bétonnés, Note n°1271 S.R/3, SHAT Archives du 68ème RIF,


CONSTRUCTION, Description


Casemate type M2F


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


Battre au nord le cours du fleuve et le débouché du bras mort venant de Plittersdorf. Au sud, battre les accès du pont de bateaux et le pont lui-même ainsi que le cours du fleuve.

archives du SFBR - SHD Vincennes


DENOMINATION, Dénomination officielle


Casemate du Pont de Seltz en référence au pont de bateaux dont elle interdisait le débouché.

Anciennement Casemate du Salmengrund en référence au lieu dit où elle se trouve.


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le numéro d'abonné au réseau téléphonique de la fortification de la casemate était Ap 950, il était desservi par le central de l'avant-poste de Seltz


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


La composition de l'équipage de la casemate était de :
- 1 officier
- 2 Sous-Officiers
- 2 caporaux
- 8 soldats

Source : Note relative aux ouvrages bétonnés, Note n°1271 S.R/3, SHAT Archives du 68ème RIF


La casemate est placée sous le commandement du Lt EPIN qui sera remplacé par le Lt Roger LELIEVRE le 11 juin suite à une blessure lors d'un coup de main allemand.
Il est secondé par le SC AUBERTIN


GENERALITES, Localisation précise


Emplacement : A 900m à l’est de Seltz et à 100m au nord du pont du Rhin, sur la berge du fleuve.

Accès : Route de Seltz à Rastatt, jusqu’au point où elle traverse la digue de protection des hautes eaux. Tourner à gauche et suivre la digue pendant 400m.

archives du SFBR - SHD Vincennes


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


La casemate est détruite et remblayée.


HISTORIQUE, Chronologie


La casemate a été attaquée par l'infanterie allemande au petit matin du 11 Juin 1940. Elle s'infiltre par le Nord, le long de la rive Ouest du Rhin. Couverts par les tirs d'appui des blockhaus de la rive allemande du Rhin et un appui d'artillerie, les assaillants sont pourtant arrêtés par le feu de la casemate et d'éléments disposés hors du bloc.

La ligne téléphonique étant coupée par le bombardement, l'EM du 68° RIF ne sait pas ce qu'il advient de la casemate. Dans la matinée, un officier du 23° RIF - prévenu et géographiquement plus proche - parvient à atteindre la casemate pour constater le repli des assaillants et ses pertes. La casemate n'a qu'un blessé à déplorer.

Son commandant, le Lt EPIN, est évacué suite à cette attaque, et remplacé par le Lt Roger LELIEVRE. Au 25 Juin 1940, la casemate a deux de ses quatre jumelages sont hors-service, et la cloche GFM est sérieusement endommagée.

Source : rapport du CB LECOT, archives du 23° RIF - rapport du Lt LELIEVRE, archives du 68° RIF - SHD Vincennes


DIVERS (Sans critère)


Le pont faisait 250 mètres de long, 6m de large pour des voitures d’un poids maximum de 5 tonnes (SHAT 7N3784).

Il est composé de 33 bateaux (15 métalliques et 18 en bois), avec 4 portières ouvrantes, dont 3 mues par moteur et 1 à bras. (SHAT 7N3518)

La destruction du pont de bateaux requiert 35 pétards de mélinite, 35 mètres de mèche lente, 35 amorces fulminantes qui devront être emporté par le détachement chargé de la destruction. (SHAT7N3518)

A partir de l’alerte de la 1936, le pont de bateaux est sous surveillance permanente. Le détachement de surveillance et de protection est composé de :
- 1 sous-officier, 2 caporaux, 8 hommes de troupes fournis par la 21ème Cie du 23ème RI (camp d’Oberhoffen), relevé tous les 8 jours, armé d’un FM, et logés dans la maison du service de la navigation à l’entrée du pont (provisoirement).
- 1 sous-officier et 4 hommes fourni par le peloton de GRM de Haguenau, logé dans un baraquement à proximité du pont
- 1 sous-officier fourni par la brigade de la douane de Seltz, équipé d’un FM. Logé dans le bâtiment de la douane.

Le détachement est également appuyé par l’équipage permanent de la casemate du pont de Seltz (casemate double qui flanque le pont avec ses deux jumelages de mitrailleuses et sa mitrailleuse antichars de 13,2mm). Il se compose d’un officier, d'un sous-officier, de 2 caporaux et de 8 hommes.
L’équipage permanent de la casemate est relevé tout les huit jours par un détachement du 170éme RI composé d’un chef de section (sous-lieutenant ou adjudant-chef), 5 sous-officiers, 29 caporaux et soldats stationnant à Beinheim et relevé tout les mois. (SHAT 7N3768)

Un barrage à 3 rangées de cinquenelles barre l’entrée du pont. Une barrière de conception locale est également mentionnée en 1936 mais sera remplacée par une barrière antichars d’un modèle courant

Antoine SCHOEN
D'après archives du SHAT



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 03/01/2018