Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




GOETZENBRUCK

( Infrastructures électriques )









Secteur Fortifié
SFR - SF Rohrbach

Sous Secteur

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Autre

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1938

Commune
GOETZENBRUCK (57620)

Lieu-dit / Parcelle
Muehlberg

Coordonnées
48.975053 - 7.369731

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Plan type


Le plan de cette construction peut différer du plan proposé, ce dernier est un plan type générique dont plusieurs variantes peuvent exister.


Ligne Maginot - Poste de transformation type E - Plan du poste
SALEC -   		

Les postes de transformation bétonnés.



Dans les régions fortifiés de Metz et de la Lauter (en partie), les gros ouvrages étaient alimentés par le réseau arrière depuis des postes de transformation connectés au réseau civil. La construction de ces postes et dés lignes électriques associées a été réalisée..........
Plus d'informations ...



Notes et informations



CONSTRUCTION, Cartouche ou information constructeur


La maitrise d'oeuvre lors de la construction du poste bétonné de Bettelainville a été assurée par la SALEC (Société Alsace Lorraine d'Electricité), membre du CENE (Consortium Electrique du Nord-Est). Le maitre d'ouvrage était le ministère de la Guerre.

La réalisation des travaux a à priori été confiée à la Sté SETAL (Société d'Entreprises et de Travaux d'Alsace) de Strasbourg qui a assuré l'installation du matériel électrique.
Le gros oeuvre de la station a été réalisé par la Sté Th.et ED. WAGNER de Strasbourg selon un marché signé avec SETAL.
Les tableaux électriques de la station ont été réalisés par TRINDEL (Anciennement Forclum).
Source(s) : Archives départementales de la Moselle - Fond SALEC 97J154


CONSTRUCTION, Cout


Pour la partie gros-oeuvre , le marché initial se monte à 6 840 000 Francs (Valeur 1937), dont 31 487 Frs. pour les dépendances et 114 021 Frs pour le bâtiment de service.
Ce montant n'inclut pas la partie équipements électriques ni l'acquisition des terrains.
Source(s) : Archives départementales de la Moselle - Fond SALEC 97J154


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


Le poste bétonné de Goetzenbuck a été conçu pour protéger de l'artillerie et de l'aviation les équipements techniques permettant la transformation de la haute tension de la rocade arrière (65 000V) en moyenne tension (17 850 V) pour l'alimentation des ouvrages.

La mission du poste de transformation bétonné de transformation est d'assurer l'alimentation en énergie électrique des ouvrages du secteur de Bitche
- Ouvrage du Simserhof
- Ouvrage du Grand Hohékirckel
- Ouvrage du Schiesseck
- Ouvrage de l'Otterbiel

A ces départs militaires se rajoutent des départs vers le réseau civil :
- Lemberg
- Althorn
- Meisenthal


CONSTRUCTION, Plan type


Le poste est construit selon le plan type SALEC type C
Sa construction a nécessité 6100 m3 de béton armé et 280 m3 de béton non armé.
Source(s) : Archives départementale de la Moselle - Fond SALEC 97J153


EQUIPEMENT, Electrique


Le poste de transformation de Goetzenbruck était alimenté en 65 KV par deux lignes aériennes provenant des postes civils de Sarrebourg (Réseau SALEC) et de Pfaffenhoffen (Réseau ES).

Une arrivée auxiliaire du réseau civil (17 850 V) assurait ses besoins courants d'exploitation (éclairage, chauffage, ventilation, charge batterie...)

Il alimentait à son tour les ouvrages qui lui étaient reliés en 17 850 V par ligne aéro souterraines.
- Simserhof - Longueur 13 883 m
- Schiesseck - Longueur 12 715 m
- Grand-Hohékirkel - Longueur 14 525 m

Ces liaisons étaient réalisées en souterrain sur 300 m à partir du poste puis par ligne aérienne. Arrivée à proximité des ouvrages, elles repassaient en souterrain dés qu'elles étaient exposées à l'artillerie ennemie , assurant ainsi une protection meilleure contre cette dernière.

L'alimentation des ouvrages était complétée par une interconnexion entre eux, partiellement réalisée.
- Schiessek Otterbiel, réalisé en souterrain
- Simserhof Schiessek (non, posé)
- Otterbiel - Hohekirkel (non posé)

Le poste desservait aussi le réseau civil avec les départs suivants:
- Départ Lemberg
- Départ Althorn
- Départ Meisenthal
Source(s) : Archives départementales de la Moselle - Fond SALEC 97J17 / 97J53 / 97J153


Le poste était constitué de deux postes en parraléle pour assurer la redondance.

Dans chacun de ces postes, la transformation de l'énergie était assurée par trois transformateurs monophasés ALS'THOM de 500KVA chacun, soit 1 500 KVA au total, un transformateur de réglage 1 500 KVA permettait d'ajuster la tension en fonction des pertes des lignes d'arrivée.

Un transformateur de réserve était stocké pour pallier un défaut de ceux en place.

Une arrivée depuis le réseau MT civil permettait d'alimenter les services auxiliaires du poste et la maison d'exploitation (70KVA).
Les services auxiliaires alimentaient un tableau de distribution (poste et maison), un redresseur et un groupe convertisseur (voir ci-après), la ventilation , le chauffage les régulateurs

Le poste était doté d'une source permanente alimentée soit par un redresseur depuis le secteur, soit par une batterie d'accumulateurs composée de 100 éléments au cadmium-nickel d'une capacité de 90 Ah chargée par un groupe convertisseur rotatif de 9 CV.
Cette source délivrait une tension de 120V continus et alimentait les tableaux de commande, les disjoncteurs HT....

L'éclairage du poste pouvait être alimenté soit par le tableau des services auxiliaires, soit par la source permanente.
Source(s) : Archives départementales de la Moselle - Fond SALEC 97J17 / 97J53 / 97J153


Le poste de transformation était équipé avec les matériels suivants

Materiels HT :
- Disjoncteurs DELLE - 65KV - HPE9A à commande spéciale 494000
- Sectionneurs tripolaires DELLE - 65 KV - SVE9
- Transformateurs de mesure SOCIETE SAVOISIENNE de CONSTRUCTIONS ELECTRIQUES - BHVE90
- Isolateurs COMPAGNIE GENERALE D'ELECTRO-CERAMIQUE

Transformateurs
- Transformateur monophasé ALS'THOM - 500 KVA - 65KV / 17 850 V
- Transformateur de réglage ALS'THOM (?) - 1 500 KVA 17 850 V

Matériel MT :
- Disjoncteurs DELLE - 17 850V - AM6 Génie
- Sectionneurs DELLE - TMI
- Commandes électriques DELLE - CDMO2
- Coupes-circuits DELLE - FT
- Contacteurs DELLE - CR3
- Transformateurs de mesure de courant DELLE - TL5

Divers :
- Tableau de commande et de signalisation TRINDEL
- Tableau des services auxiliaires TRINDEL
- Convertisseur-chargeur rotatif AO (Ateliers d'Orléans) - Moteur 200-345 V triphasé 9 CV PF1 4 BSR / Génératrice SCF1 130-190 V continus 1410 tmn
- Redresseur OXYMETAL 120V
- Groupes moto-ventilateurs MAISON FOUCHE
Source(s) : Archives Départementales de la Moselle - Fond SALEC 97J153


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


La station électrique d'époque n'est plus en service mais elle est située dans l'emprise d'un poste de transformation moderne, son accès est strictement interdit du fait de la présence de Haute-Tension et des risques réels encourus.

Mars 2012 - Les accés de l'ouvrage ont été murés par EDF, après que le contenu ait été vidé.


HISTORIQUE, Construction


Le poste de transformation militaire bétonné de Goetzenbruck a été construit dans le cadre des travaux d'alimentation électrique par l'arrière des ouvrages de la ligne Maginot.

Le premier avant-projet date de 1936. Il est réalisé par Wagner Mang (?) et porte sur la création d'un poste de transformation standard non protégé similaire à celui que la SALEC possède à Loudrefing. Il s'agit d'un bâtiment construit en maçonnerie sur deux niveaux abritant les équipements, la salle de commande, un atelier et des locaux de stockage.

Un projet complet est produit entre mai et aout 1936. Il confirme les formes de l'avant projet et porte toujours sur un poste de transformation non protégé.

Le montant estimé de la réalisation du poste comme projeté est chiffré à 3 630 000 Francs (Devis estimatif SALEC du 28 aout 1936), dont 330 000 Frs correspondant à la participation de la SALEC, le solde étant à la charge du ministère de la Guerre.

Cette proposition sera manifestement refusée par le ministère de la guerre qui entend abriter ces installations des bombardements.

Les plans de détail de l'ouvrage dans sa formulation finale datent de mai 1937, les terrains restant à acquérir.
La commande relative à la construction du poste et des bâtiments annexe (gros oeuvre et aménagements non électriques) est passée le 6 aout 1937 à la société Th. et Ed. Wagner de Strasbourg par la société SETAL (Société d'Entreprises et de Travaux d'Alsace), sur la base du devis final émis par la Sté Wagner le 24 mai 1937.
La SALEC passera aussi un directement marché de travaux concernant le poste de Goetzenbruck à la Sté Th. et Ed. Wagner.

Les travaux débuteront le 12 aout 1937, et le calendrier initial prévoyait une livraison à l'autorité militaire du poste en parfait achèvement pour la mi-juillet 1938.

Les dernières modifications de plans semblent datées du 20 février 1938 avec le déplacement des pylônes de départs aéro-souterrains vers l'avant.

Un avenant au marché portant sur le changement de type de béton sera signé entre SETAL et SALEC le 05 avril 1938, entrainant une minoration légère du prix final.

La société SETAL réalisera l'équipement électrique du poste avec des sous-traitants comme TRINDEL et celui ci sera mis en service en 1938 ou 1939.

Sur base du montant du marché WAFGNER correspondant à la partie gros-oeuvre / second-oeuvre (6 840 000 Francs) majoré du prix estimé des installations électriques et accessoires objets du devis du 28/05/1936, le montant total de la réalisation peut être estimé à environ 9 400 000 Francs, hors lignes électriques.

L'ensemble des lignes reliant le poste bétonné aux ouvrages sera démonté par les allemands, ainsi que la liaison souterraine entre les ouvrages du Schiessek et de l'Otterbiel.

L'occupant récupérera une partie des équipements du poste.

En 1947, la remise en état est chiffrée à 2 857 700 Francs pour le poste et à 2 553 900 Francs pour les lignes aériennes.
Source(s) : Archives départementales de la Moselle - Fond SALEC 97J17 / 97J154



© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 02/07/2019



Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes et être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos ou documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu