Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




PIC de GARUCHE

( Observatoire d'artillerie )









Secteur Fortifié
SFAM - SF Alpes-Maritimes

Sous Secteur
Corniches

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
Commune
PEILLE (06440)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
43.823630 - 7.459705

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Plan sommaire








Notes et informations



ARMEMENT, Observation


La cloche observatoire est une cloche à vision périscopique par éléments d'un modèle unique.

L'observatoire était doté des matériels d'optique suivants :
- 1 périscope type B
- 1 périscope type C
- 2 périscopes type P8


CONSTRUCTION, Cout


Le coût de construction de l'ouvrage s'éleve à 504 000 Frs de l'époque


CONSTRUCTION, Description


L'observatoire du Pic de Garuche est un observatoire d'artillerie CORF construit par la MOM sur le site d'une position d'artillerie de la fin du 19° siécle

Il se compose d'une entrée, d'un bloc observatoire et d'un bloc cheminée. Des baraquements extérieurs provenant de la construction initiale ont été réutilisés.


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


La mission de l'observatoire était triple:
- observer les tirs de flanquement Nord de l'ouvrage de Ste AGNES.
- Surveiller la côte et Menton dans le zone de Garavan-Borrigo
- Surveiller les ravins sous et au sud du Pic de Garuche.


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


L'indicatif de l'observatoire pour l'artillerie était O 15


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'observatoire était desservi par 3 sous-officiers et 16 hommes de troupe placés sous le commandement du Lt Aquistapace

La répartition était la suivante :
Artillerie : 1 off, 1 S-Off, 4 hommes
Infanterie : 1 S-Off, 6 hommes
Génie : 1 S-Off et 6 hommes dont 2 sapeurs transmetteurs

Adj Malfroy


EQUIPEMENT, Electrique


L'ouvrage n'est pas raccordé au réseau civil et la production électrique est assurée par un groupe électrogène à moteur Bauduin DB1 délivrant 10 KW en 210 V Triphasé


EQUIPEMENT, Hydraulique


Les installations hydrauliques n'ont pas été mises en place. L'approvisionnement en eau se faisait à dos de mulet


EQUIPEMENT, Mobilier et second œuvre


La cuisine n'a pas été équipée.


EQUIPEMENT, Transmissions


L'ouvrage était doté d'un poste de radio OTCF


L'installation téléphonique intérieure a été entièrement réalisée.
L'observatoire du Pic de Garuche était raccordé au réseau téléphonique de la fortification par un cable souterrain à 6 paires le reliant à une boite de raccordement aéro souterraine (BRAS) d'ou partaient les lignes aériennes le reliant d'une part à l'ouvrage du Col des Banquettes et d'autre part au Col de Segras.
Cette liaison a été réalisée en 1935


HISTORIQUE, Construction


Le projet technique de l'observatoire est produit par la DTF de Nice le 30 Juin 1933 (dossier 700/F). Le projet est approuvé le 12 Aout, avec d'autant moins de difficultés que l'ajournement de l'observatoire du MONT-OURS, prononcé quelques semaines plus tôt, rend cet observatoire du PIC de GARUCHE indispensable.

Dans une note générale de début 1933 (note 14/FA), la CORF a imposé l'ajout dans le bloc bétonné d'un poste d'observation à l'air libre avec capot étanche pour un observateur à jumelles dans le cas de la construction d'observatoires à cloches périscopiques par éléments. Cette disposition pour le moins curieuse ne sera heureusement pas mise en place dans le cas de cet observatoire, au motif - légitime… - de son exposition à un bombardement d'artillerie lourde.

L'observatoire est construit par la MOM entre 1933 et 1938, sur plans et standard CORF.

Fin 1934, le gros-oeuvre souterrain est fini, et le bloc d'entrée a été coulé.

La décision stratégique de ralentir les travaux sur les Alpes est prise mi-Mai suite à la détente avec l'Italie (accords de Stresa). La CORF définit en urgence les priorités de travaux MOM sur la position de résistance pour l'année 1935, car il est à anticiper le fait que les budgets et la disponibilité de main d'œuvre va drastiquement baisser sur les années à venir (l'EMA décide d'ailleurs dés cette date que seules les troupes de forteresse réaliseront des travaux sur la fortification à partir de 1936...). L'observatoire de GARUCHE étant en 3e position sur les priorités CORF pour le SFAM, les revêtements internes sont finalisés en 1935, ainsi que la coulée du bloc d'observation.
Source(s) :
SHD - carton 7N3847, 2V246



L'ouvrage est classé dans la 1° série des places de guerre par un décret du 27 février 1938. Ce décret instaure les zones de servitude autour de l'ouvrage
Source(s) :
Notice sur l'ouvrage - Génie




© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 28/06/2019



Fils de discussion



Aérorefroidisseur
10 messages, le dernier est de jolasjm le 28/06/2019






Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes et être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos ou documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu