Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




SAINT DALMAS le SELVAGE (SD)

( Ouvrage d'infanterie )









Secteur Fortifié
SFAM - SF Alpes-Maritimes

Sous Secteur
Mounier ( 65 DI )

Quartier
Haut Var

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
1937

Commune
SAINT DALMAS LE SELVAGE(06660)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.283849 - 6.860060

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


L'avant-poste est constitué de cinq blocs reliés entre eux par des galeries souterraines, de deux postes de combat extérieurs pour mortier et d'un casernement extérieur.

Bloc 1 : Bloc d'infanterie
Le bloc 1 est constitué de deux chambres de tir séparées. La première dispose de trois créneaux pour FM. Aucun cuirassement ni affut n'était prévu , les armes étaient seulement posées sur des consoles en béton.
La deuxième chambre du bloc est en fait une position pour mortier semi couverte. Un pan de mur sera rajouté après la construction pour protéger l'intérieur du bloc des éclats et balles perdues.

Entrée Sud : petit bloc avec porte situé entre le B1 et le B3, donnant accès à la galerie principale.

Bloc 2 : bloc d'infanterie et Issue de secours Nord
Le bloc 2 est l'issue de secours de l'ouvrage constituée d'une porte blindée protégée par deux murs en béton. Il comporte trois créneaux pour FM et deux créneaux de flanquement dotés d'une ouverture étroite et d'un dispositif de suspension de l'arme.
De part et d'autre du bloc sont implantés deux emplacements pour mortier reliés au bloc par des tranchées couvertes en tôle et béton.

Ce bloc est relié à la galerie de l'ouvrage par un puits à échelle.

Bloc 3 : Observatoire
L'observatoire de l'ouvrage est constitué en tout et pour tout d'une cloche d'observation blindée démontable du type Saint-Jacques placée dans un massif bétonné grossier accolé au casernement extérieur. On y accède depuis les dessous de l'ouvrage par un puits doté d'échelons (voir photos ci-dessous)

B4 et B5 :
Ce sont des casemates à action frontale pour une mitrailleuse Hotchkiss chacun. Ces deux casemates sont situées une quinzaine de mètres en avant des autres constructions de surface auxquelles elles sont reliées par des galeries souterraines , ces deux galeries parallèles sont aussi reliées perpendiculairement par une autre galerie équipée de couchettes métalliques rabattantes.

Le casernement extérieur est situé juste derrière le bloc 3.
Il se compose de trois alvéoles en tôle métro accolées perpendiculairement à un mur où sont percés les trois entrées et fenêtres des abris.


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


L'avant-poste de Saint-Martin-le-Salvage avait pour mission de barrer le vallon de Sestrière qui monte vers le petit-ouvrage du Col de la Moutière


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'équipage de l'avant poste de Saint Dalmas le Selvage est issu 74° BAF. Il est composé de 1 officier, 5 sous-officiers et de 37 hommes

Cdt de l'ouvrage :
Slt Morard, puis Lt Alziani à partir du 07 oct 1939, puis Lt Antoniazzo à partir de juin 1940


EQUIPEMENT, Electrique


L'avant poste est dépourvu d'installation électrique. L'éclairage était assuré par des lanternes à pétrole ou à bougie et le renouvellement de l'air par un ventilateur manuel.


EQUIPEMENT, Hydraulique


L'alimentation en eau de l'ouvrage était assurée par le captage d'une source au niveau du casernement souterrain. L'eau était acheminée par gravité vers une citerne en contrebas.


GENERALITES, Localisation précise


La position géographique indiquée est approximative.


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


2016- Le Casernement a été transformé en relais téléphonique ,lors des travaux le bloc 3 a été rasé et remblayé .Autour du bloc 2 les cuves C1 et C2 ont également été remblayées. l'accès au bloc 2 est toujours possible. La galerie reliant l'entrée au bloc 1 a été détruite par la création du chemin d'accès au relais .


HISTORIQUE, Construction


L'avant-poste a été construit entre 1930 et 1937 par la main-d’œ'oeuvre militaire.

Fin 1934, le gros-oeuvre est achevé, par contre l'équipement est partiel (portes en place) et il manque les ajouts extérieurs pour la défense propre de l'AP. L'équipement définitif (ventilation, eau...) interviendra en 1937.

Source : SHD-Carton 7N3847 (travaux Alpes)



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 06/04/2018