Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




ISOLA

( Ouvrage d'infanterie )









Secteur Fortifié
SFAM - SF Alpes-Maritimes

Sous Secteur
Mounier ( 65 DI )

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
1935

Commune
ISOLA (06420)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.184800 - 7.049361

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Notes et informations



ARMEMENT, Observation

L'observatoire était doté d'une cloche observatoire St-Jacques par élements dont le dernier élement avait été remplacé par une coiffe de béton .

Ce type de cloche est spécifique aux avants postes du SFAM


CONSTRUCTION, Description

L'avant poste d'Isola est un ouvrage d'infanterie MOM constitué de 4 blocs.

Bloc 1 : Entrée
- Une mitrailleuse Hotchkiss 8mm mle 1914

Bloc 2 : Issue de secours

Bloc 3 : Casemate pour une mitrailleuse

Bloc 4 : Observatoire
- 1 cloche blindée type Saint-Jacques


CONSTRUCTION, Environnement

Une SES du 23eme BCA était positionnée à Cuson et Sas, de chaque côté du Vallon de Castiglione.
Une SES du 60eme BCA était positionnée à Plateua de Louch .
Des éléments du 100eme BCA se trouvaient à Isola.


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet

L'avant poste d'Isola avait pour mission de surveiller et de battre le débouché du vallon de Castiglione.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité

L'équipage de l'avant poste est constitué de cinq sous officiers et de 27 hommes placés sous les ordres du SC Joyeux.
Il était issu du 74° BAF


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle

Le fort d'Isola abrite depuis les années 90 une station scientifique d'observation sismologique du CNRS par convention avec la Mairie d'Isola, propriétaire du site.


HISTORIQUE, Construction

L'ouvrage d'avant-poste (AP) d'Isola fait partie de la 2e tranche d'AP approuvée par DM 205 3/11-1 de l'Etat-Major du 24 Janvier 1931. Il a été construit pour ce qui concerne le gros-oeuvre entre 1931 et 1935.

La première campagne de travaux se déroule du 1er Juin au 11 Septembre 1931, sous la direction du S-Lt MATHIS. Elle permet de fouiller la galerie principale de l'entrée (B1) jusqu'à son extrémité opposée. Le puits de l'observatoire et celui de l'issue de secours (B2) sont percés (4 travailleurs sont sérieusement intoxiqués par manque d'oxygène au fond du puits de l'issue de secours (B2) le 24 Juillet) sans être reliés à la galerie centrale pour autant. La cloche St Jacques est posée en fin de campagne.

La campagne de travail de 1932 s'étend du 2 Mai au 15 Septembre (chef de chantier : S-Lt JOYEUX). Elle sera marquée par un grave accident : un glissement de terrain extérieur ensevelit des travailleurs du 141° RIA sur le chemin d'accès, entrainant la mort de deux soldats. Le chemin sera réaménagé sur 200m pour éviter les zones dangereuses. En intérieur, les fouilles d'alvéoles niches et galeries sont achevées durant cette saison. Une bonne partie de maçonneries sont réalisées dans la foulée.
Le bloc d'entrée et la casemate active sont coulés durant cette campagne de travaux.

Le chantier reste inactif et fermé durant 1933 et 1934 par priorisation des moyens de main d'œuvre militaire (MOM) sur les AP prioritaires et surtout sur les travaux CORF sous traités à la MOM en haute altitude.

Les travaux reprennent en 1935, mais sur une très courte période, du 3 Mai au 29 Juin (Sgt NOGUÉS). On y fait quelques aménagements intérieurs (huisseries métalliques, peinture des enduits) et la coulée du bloc Issue de Secours (B2).
En extérieur, le bloc d'entrée (B1) est surmonté/protégé d'un mur de stabilisation du rocher, et on procède à la pose du réseau barbelé.

Fin 1935, il est considéré techniquement achevé et seules quelques finitions et la poursuite de la mise en place du réseau périphérique seront entrepris après 1936, année sans travaux sur la plupart des AP du fait de la détente avec l'Italie. Ainsi en 1937, une simple visite technique et d'entretien de deux semaines (13 au 25 Septembre par le S-Lt BAUZON) est réalisée avec de simples travaux de peinture de protection des parties métalliques et tuyauteries.


Rédaction initiale : Pascal Lambert (04/2012), complété par Jean-Michel Jolas (12/2020) - © wikimaginot.eu





Fils de discussion



Créneau pour mitrailleuse
3 messages, le dernier est de dan06 le 20/06/2019



Page n° 13605 mise à jour le 29/01/2021 - © wikimaginot.eu 2021




La visite de ces constructions peut se réveler dangereuse, Mise en garde

Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu