Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




RIEBEL

( Casemate d'infanterie )









Secteur Fortifié
SFBR - SF Bas-Rhin

Sous Secteur
Strasbourg

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
1939

Commune
STRASBOURG (67000)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
48.560689 - 7.801118

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


Le blockhaus est doté de :
- 1 créneau pour mitrailleuse Hotchkiss 8mm mle 1914
- 3 créneaux pour FM


CONSTRUCTION, Cartouche ou information constructeur


Une plaque commémorative est apposée sur le blockhaus avec l'inscription
Cal Chef du Génie RIEBEL Mort pour la France le 07 fev. 1940


CONSTRUCTION, Description


La casemate Riebel est un blockhaus de type STG-FCR pour arme d'infanterie, dérivé du plan-type D de l'Album n°2 FCR.

Le bloc est construit en protection CORF n°1, conformément à la notice FCR.

Ce blockhaus est inachevé, les équipements n'ont jamais été mis en place


Le bloc flanque à droite et couvre la route en provenance du sud.


CONSTRUCTION, Plan type


Les différences avec le plan-type sont les suivantes :

- Report du sous-sol partiel au niveau de plain-pied par ajout de locaux de logement et technique en arrière et entre les chambres de tir.
- le flanquement gauche est quasiment frontal, couvrant l'embouchure du Petit-Rhin, et limité à un créneau FM au lieu de créneaux FM et mitrailleuse.
- Les créneaux FM et Mit. de flanquement droit ne sont pas coaxiaux.


HISTORIQUE, Chronologie


Le 7 février 1940, trois soldats circulent à pied sur la route qui va de l'écluse sud à l'usine de soierie. En passant à la hauteur du blockhaus STG, ils constatent que le vent a renversé un filet de camouflage.
Le caporal-chef Riebel va le redresser. Un tireur d'élite allemand l'abat d'une balle avec une hausse de 400m.

Le sergent-chef Frehring et le soldat Antony le traînent à l'abri de la casemate et constatent son décès. Le caporal-chef Riebel est le premier tué sur le front de Strasbourg.

Il sera le premier mort dans ce secteur et donnera son nom au blockhaus


SOURCES, Bibliographie ou documents de réference


Existence attestée par une carte d'archives du Port Autonome de Strasbourg.



© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 04/12/2019




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes et être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos ou documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu