Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




POINTE des TROIS COMMUNES (PTC)

( Blockhaus pour arme infanterie )









Secteur Fortifié
SFAM - SF Alpes-Maritimes

Sous Secteur
Authion

Quartier
Forca

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1897

Commune
LA BOLLENE VESUBIE (06450)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
44.001071 - 7.433068

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
En ruine





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


La Redoute de la Pointe des Trois Communes est le premier fort des Alpes construit en béton armé.
Elle appartient au dispositif de verrouillage de l'arrière-pays niçois mis au point par Seré de Rivières.

De petites dimensions, la redoute est bâtie en hauteur et entourée d'un fossé. Elle est le premier fort des Alpes-Maritimes où maçonnerie en pierre et béton armé sont associés. C'est donc un ' prototype ' qui illustre l'évolution des techniques de fortification. On notera que par souci d'économie, seules les côtés exposés aux tirs italiens sont renforcés par du béton.
Source : MindefSGADMPA- Divers web


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


Construite en 1897 sur l'emplacement d'une ancienne batterie sarde, la redoute des Trois Communes occupe une des pointes stratégiques de l'Authion et contrôle la vallée de La Roya et la Vésubie.
Elle surveille la crête de l'Ortiguié qui conduit au col de Raus et à l'ancienne frontièreest assure la protection de deux autres forts construits sur l'Authion : Forca et Mille Fourches.


HISTORIQUE, Construction


Un projet a existé de modification de la redoute pour l'adapter aux standards Maginot. Le projet prévoyait d’araser les étages supérieurs et de convertir les créneaux du bas pour trémies FM. Ce projet du 9 Février 1938, n'a jamais vu de début de réalisation.


le 20 janvier 1939, projet avec deux créneaux pour mitrailleuses et cloche GFM
Source : "39/45 magazine n° 136" page 46


DIVERS (Sans critère)


La Redoute des Trois Communes est située au point culminant du massif de l'Authion à 2080 mètres d'altitude.
Elle tire son nom de sa position, à l'intersection exacte du ban de trois communes : La Bolléne Vesubie, Breil sur Roya et Saorge


le 26 février 1926, le blockhaus est concédé pour un certain temps aux services des Douanes.
Source : "39/45 magazine n° 136" page 37 [bas de page (8)]



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 27/05/2018