Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




WILLERHOF (Batterie de)

( Position d'artillerie préparée )









Secteur Fortifié
SFAL - SF Altkirch

Sous Secteur
Franken

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
Non précisé

Année
Commune
MUESPACH LE HAUT (68640)

Lieu-dit / Parcelle
Willerhof

Coordonnées
47.535277 - 7.388927

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Artillerie


La batterie est prévue pour quatre canons de 155 L modèle 1916
Ces canons fabriqués par Saint Chamond sont livrés à partir de 1917 et sont initialement du calibre de 145mm et sont ré-alésés au calibre 155mm après usure du tube.

Calibre : 145 mm - 155 mm
Longueur du tube : 7,36 m
Cadence de tir : 8 coups en 5 mn
Poids total: 12 500 kg
Portée maximale:18 000 m


CONSTRUCTION, Description


La batterie de Willerhof est une batterie d'artillerie construite par la MOM (Main d'Oeuvre Militaire) selon des plans établis par la STG (Section Technique du Génie)

Elle comporte :
- Quatre encuvements bétonnés pour pièces de 155L modèle 16
- Deux Abris STG à deux entrées dont l'un sert de PC à la batterie
- Une soute à munition à une entrée

Une surprenante cuisinière à deux feux en béton trône au milieu du site (à l'emplacement marqué Casernement). Aucune trace de soubassement n'existant, elle devait être abritée sous une construction rudimentaire ou une toile de tente.


CONSTRUCTION, Mission, ou Fonction de l'objet


La mission de la batterie d'artillerie de Willerhof est la couverture et la destruction des ponts du Rhin et du réseau ferroviaire de la région de Bâle


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


La batterie de Willerhof est servie par le 6° Groupe (10° ou 11° Batterie) du 159° RAP (Régiment d'Artillerie de Position)

Ce groupe d'artillerie est placé sous le commandement du CE Nicolas puis du Cne Bauer à partir de février 1940


EQUIPEMENT, Electrique


Bien que non dotée à l'origine d'installations électriques, les bâtiments de la batterie ont été équipés d'une installation d'éclairage rudimentaire probablement alimentée depuis le casernement.
Seuls subsistent de cette installations quelques isolateurs en bois visibles au niveau des plafonds.


EQUIPEMENT, Hydraulique


L'alimentation en eau de la batterie est assurée par un puit situé dans l'abri entre les encuvements 1 et 2.
Le drainage des eaux de pluie et des eaux usées est assuré par un réseau souterrain d'évacuation


EQUIPEMENT, Mobilier et second œuvre


Les abris étaient équipés de portes extérieures blindées doublées par une ou deux portes en bois.
Les deux abris ( Abri et Abri PC) sont équipés d'un nombre important de tablettes murales repliables et de râteliers pour fusils.
Aucun couchage (literies ou hamacs) ne semble avoir été mis en place.
Pas de trace non plus de poêle ou système de chauffage ni de conduit d'évacuation des fumées.


EQUIPEMENT, Transmissions


La batterie est reliée au réseau téléphonique souterrain de la fortification.

L'installation téléphonique est composée exclusivement de matériel TM 32.
Le central est installé dans l'abri PC ou arrivent les cables du réseau souterrain. Il est constitué d'un carter étanche pour standard à 12 directions équipé de deux standards à 8 et 4 directions et d'un répartiteur téléphonique type 2 à 28 circuits.

Ce central dessert les six abonnés de la batterie soit:
- Une prise téléphonique dans chaque encuvement (4 abonnés)
- Un téléphone étanche (réseau d'alerte) dans l'abri PC
- Un téléphone étanche (réseau d'alerte) dans le second abri


EQUIPEMENT, Ventilation


Les trois abris (Abri, Abri PC et soute à munitions) sont dotés d'un système de ventilation naturelle (entrées d'air hautes et basses)


HISTORIQUE, Chronologie


Les pièces de la batterie tirent à limite de portée de fin Mars à Juin 1940 sur les positions allemandes de la rive droite du Rhin, ainsi que sur les nœuds de communication.

- 14 Juin 1940 : l'ordre de repli est reçu par la batterie. A l'inverse des pièces de 240mm, intransportables simplement, les 155mm de la batterie sont repliés sur Bisel puis Belfort.


HISTORIQUE, Construction


La batterie a été construite par le 188° RA (Régiment d'Artillerie) vers 1937.


SOURCES, Bibliographie ou documents de réference


- Hommes et ouvrages de la ligne Maginot, Jean-Yves MARY et Alain HOHNADEL, Tome 2 pages 177 et 180, Tome 3 page 150.
- La ligne Maginot en Alsace, 200 kilomètres de béton et d'acier, Jean-Bernard WAHL, page 392.
- 3940 dans le Sundgau, Jean-Bernard WAHL, page 42-43.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 17/07/2017